Baromètre LPI-SeLoger mars 2020
15 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
15 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Baromètre des Prix Immobiliers € LES TENDANCES DESMARCHÉS IMMOBILIERSÀ FIN FÉVRIER 2020 BNP Paribas Immobilier Résidentiel Ancien, CapiFrance, Crédit Logement, Crédit Mutuel, Gecina, Groupe BPCE, HEXAOM, iad, OptimHome, SAFTI, et Sogeprom 2 prix du msigné Évolution en France, dans l’ancien sur 3 mois Des marges de négociation au plus bas 4,0% -4,2% Un marché de l’ancien déstabilisé 2 MARS 2020 Les chiffres clés de l'immobilier +1,2% 2 prix du msigné en France, 3 660 €dan an s l’cien Augmentation des prix dans les grandes villes de Province Renforcement de la hausse des prix dans l’ancien volume de transactions Évolution en rythme trimestriel glissant marge de négociation dans l’ancien, tous biens confondus 2014 2015 110 2013 Selon l’ancienneté du bien 2016 2017 2014 2015 2013 2019 2020 2018 110 Selon le type de biens Neuf Ancien 2012 2017 2016 FÉVRIER 2020 2020 2019 2018 3 660 € +1,2% +5,2% Base 100 en déc. 2012 NEUF 2 Prix/mVLJQ« 3 ANCIEN 2 2 Prix/mDɝFK«Prix/mVLJQ« 115 120 95 INDICE DES PRIX SIGNÉS 115 120 APPARTEMENT 3 192 € 3 134 € 2 752 € 4 076 € Évolution sur3 mois Évolution sur 1 an 4 151 € 5 286 € 4 566 € +1,9% +3,0% 3 649 € +0,9% GLOBAL Depuis près d’un an, le rythme d’augmentation des prix des logements neufs se redresse. En février 2020, l’augmentation des prix a été de 3.0 % sur un an, contre + 2.0 % il y a un an à la même époque.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 mars 2020
Nombre de lectures 707
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait

Baromètre des
Prix Immobiliers
LES TENDANCES DESMARCHÉS IMMOBILIERSÀ FIN FÉVRIER 2020
BNP Paribas Immobilier Résidentiel Ancien, CapiFrance, Crédit Logement, Crédit Mutuel, Gecina, Groupe BPCE, HEXAOM, iad, OptimHome, SAFTI, et Sogeprom
2 prix du m signé Évolution en France, dans l’ancien sur 3 mois
Des marges de négociation au plus bas
4,0%
-4,2%
Un marché de l’ancien déstabilisé
2
MARS 2020
Les chiffres clés de l'immobilier
+1,2%
2 prix du m signé en France, 3 660 €dan an s l’ cien
Augmentation des prix dans les grandes villes de Province
Renforcement de la hausse des prix dans l’ancien
volume de transactions Évolution en rythme trimestriel glissant
marge de négociation dans l’ancien, tous biens confondus
2014
2015
110
2013
Selon l’ancienneté du bien
2016
2017
2014
2015
2013
2019
2020
2018
110
Selon le type de biens
Neuf Ancien
2012
2017
2016
FÉVRIER 2020
2020
2019
2018
3 660 € +1,2% +5,2%
Base 100 en déc. 2012
NEUF 2 Prix/msigné
3
ANCIEN 2 2 Prix/maffichéPrix/msigné
115
120
95
INDICE DES PRIX SIGNÉS
115
120
APPARTEMENT
3 192 €
3 134 €
2 752 €
4 076 €
Évolution sur3 mois Évolution sur1 an
4 151 €
5 286 €
4 566 € +1,9% +3,0%
3 649 € +0,9%
GLOBAL
Depuis près d’un an, le rythme d’augmentation des prix des logements neufs se redresse. En février 2020, l’augmentation des prix a été de 3.0 % sur un an, contre + 2.0 % il y a un an à la même époque. Et à partir de l’automne dernier, la hausse s’est renforcée, aussi bien sur le marché des maisons que sur celui des apparte-ments : par exemple, les prix des maisons mesurés en niveau trimestriel glissant ont progressé de 3.3 % sur un an en février, alors qu’ils reculaient de 0.4 % il y a un an.
AUGMENTATION GÉNÉRALE DES PRIX DANS LE NEUF
ÉVOLUTION DESPRIX EN FRANCE
RENFORCEMENT DE LA HAUSSE DES PRIX DANS L’ANCIEN
Depuis décembre 2019, la pression de la demande s’allège sur le marché de l’ancien. Et pourtant, la hausse des prix se renforce. En février, les prix signés (mesurés en niveau annuel glissant) ont augmenté de 5.2 % sur un an, contre + 3.5 % il y a un an à la même époque. Une progression aussi rapide des prix ne s’était pas observée depuis le début de l’année 2012. Et le renforcement de la hausse des prix se constate autant sur le marché des maisons que sur celui des appartements.
95
Base 100 en déc. 2012
105
100
2012
TÉLÉCHARGER
Pourtant, le rythme de progression des prix des maisons individuelles se redresse (+ 1.4 % sur un an) en dépit d’un nouveau recul des ventes.
Appartement Maison
Sur le marché des maisons, l’augmentation des prix signés a été de 6.0 % en février, contre + 3.6 % il y a un an. Certes, un moindre renouvellement de l’offre entretient les tensions sur les prix : car si la demande recule en réponse aux difficultés de financement de l’accession à la propriété (les mesures imposées aux établissements de crédit par la Banque de France), l’offre nouvelle se réduit aussi avec la baisse des reventes. Et l’éven-tuelle adaptation des ambitions des vendeurs à cette nouvelle donne n’y change rien. En effet, la sortie des ménages jeunes et modestes du marché déplace mécaniquement la courbe des prix vers des valeurs plus élevées.
+1,4%
MAISON
Évolution sur3 mois Évolution sur1 an
Sur le marché des appartements, l’évolution est comparable même si la hausse des prix est toujours moins rapide que sur celui des maisons : avec + 4.7 % en février, contre + 3.4 % il y a un an. D’ailleurs, l’accélération de la hausse se constate dans la plupart des grandes villes où les déséquilibres de marché perdurent.
+1,5% +6,0%
Évolution sur3 mois Évolution sur1 an
+0,9% +4,7%
Néanmoins, la hausse reste la plus rapide sur le marché des appartements, avec + 3.3 % sur un an (+ 2.2 % en février 2019). La bonne tenue des ventes s’est en effet accompagnée du maintien des tensions sur les prix, en réponse au renché-rissement du coût du foncier négocié par de nombreux promoteurs.
FÉVRIER 2020
+1,5% +3,3%
+0,5%
100
105
Cette analyse de Michel Mouillart Tableau des prix Graphique des prix signés selon l’ancienneté du bien Graphique des prix signés selon le type de biens
+3,3% +1,4%
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
ÉVOLUTION DES PRIX
DANS LE DÉTAIL DES VILLES
AUGMENTATION DES PRIX DANS LES GRANDES VILLES DE PROVINCE
La hausse des prix des appartements anciens reste vive dans de nombreuses villes de plus de 100 000 habitants. C’est sur Villeurbanne que la progression est la plus rapide (+ 13.9 % sur un an) confirmant le constat qui se renforce depuis l’automne dernier. Certes, l’évolution des prix est toujours rapide sur Lyon (+ 8.9 %) : mais le niveau des prix qui sont constatés en fait la ville la plus chère de Province, loin devant Bordeaux (près de 9 % de moins que Lyon) ou Nice (près de 19 % de ème moins) qui est pourtant en 3 place. Aussi la demande qui auparavant aurait pu acheter dans Lyon se déplace vers Villeurbanne.
En revanche, la baisse des prix se poursuit sur Bordeaux (- 1.3 % sur un an) en raison de niveaux qui ont provoqué la fermeture du marché : durant l’envol du marché bordelais, l’achat était devenu impossible pour les ménages modestes ; après la hausse, l’accès s’est aussi refermé pour les acheteurs aux revenus moyens. La demande s’est déplacée sur les villes environnantes (Mérignac, Pessac, …) où les prix sont de 25 % inférieurs à ceux de Bordeaux. Un constat qui se retrouve ailleurs : comme à Lille où la hausse reste modérée (+ 4.8 %) et les prix plus accessibles que dans la plupart des grandes métropoles, alors que la demande se déplace sur Villeneuve-d’Ascq ou sur Roubaix où les prix sont de 30 % inférieurs et où les hausses de prix se renforcent, avec des augmentations à 2 chiffres.
La hausse des prix est toujours soutenue dans la plupart des grandes villes de l’Ouest. Et elle s’établit autour de 10 % sur un an à Metz et à Mulhouse qui jusqu’à l’été 2019 n’avaient pas connu de pression inflationniste. Alors que sur Marseille (+ 7.1 %), la remontée des prix constatée depuis la fin de l’été dernier tranche maintenant avec la modestie des évolutions observées par le passé.
TÉLÉCHARGER
Cette analyse de Michel Mouillart Carte des 16 villes sur 1 an
Les prix des appartementsdans l’ancien sur 1 an dans 16 villes
Rennes 3 606 € +10,7%+9,0%
Nantes 3 850 € +11,2%+12,2%
Le Havre 2 115 € +7,8%+6,3%
Bordeaux 4 757 € -1,4%-1,3%
Légende Ville 2 Prix/m signé Évol. AffichéÉvol. Signé
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
Paris 10 846 € +4,7%+5,7%
St-Étienne 1 395 € +4,8%+2,8%
Toulouse 3 602 € +7,7%+9,1%
Montpellier 3 220 € +4,5%+5,8%
Lille 3 340 € +3,4%+4,8%
Lyon 5 205 € +8,7%+8,9%
Marseille 3 327 €
+6,6%+7,1%
Reims 2 532 € +2,3%+2,0%
Strasbourg 3 567 € +4,1%+4,8%
Grenoble 2 747 €
+3,4%+4,3%
Toulon 2 527 €
-1,2%+0,3%
Nice 4 243 € +2,0%+3,5%
4
Centre
HAUTS-DE-SEINE
Ile-de-France
Ile-de-France
Ile-de-France
BOULOGNE-BILLANCOURT
Bretagne
Bretagne
ARGENTEUIL
AVIGNON
BÉZIERS
BESANÇON
MEURTHE-ET-MOSELLE
+4,3%
Ile-de-France
PUY-DE-DOME
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
Pays de la Loire
Nord-Pas-de-Calais
Haute-Normandie
Limousin
4 168 € 2 384 € 2 448 € 3 928 € 5 345 € 3 239 € 6 098 € 3 585 € 2 772 € 2 521 € 2 118 € 1 613 € 4 757 € 8 747 € 1 657 € 2 067 € 2 587 € 1 502 € 4 886 € 2 893 € 3 724 € 1 802 € 2 211 € 2 315 € 4 985 € 6 848 € 3 798 € 2 571 € 2 807 € 1 846 € 2 747 € 7 821 € 3 632 € 2 561 € 2 115 € 1 825 € 8 868 € 3 340 € 1 631 € 5 205 € 3 327 €
SEINE-MARITIME
Ile-de-France
Nord-Pas-de-Calais
Rhône-Alpes
Alsace
BAS-RHIN
Haute-Normandie
Ile-de-France
Ile-de-France
BOUCHES-DU-RHONE
Lorraine
HERAULT
AIX-EN-PROVENCE
Aquitaine
HAUT-RHIN
Alsace
Évolution prix signé
2 Prix/m signé
+4,6%
+10,8%
-0,8%
+0,1%
+5,9%
VAL-DE-MARNE
Les prix des appartements dans l’ancien
sur 1 an dans 81 villes
DANSLES VILLES
LES PRIX
SEINE-SAINT-DENIS
+6,0%
Nord-Pas-de-Calais
Centre
Champagne Ardenne
DROME
AUBE
YVELINES
NORD
RHONE
Ile-de-France
RHONE
+3,9%
+6,6%
+0,4%
+12,5%
+5,3%
Rhône-Alpes
Rhône-Alpes
NORD
Tableau des 81 villes sur 1 an
TÉLÉCHARGER
+4,3%
+4,7%
-5,9%
+6,7%
+4,2%
+3,3%
MARNE
Champagne Ardenne
FINISTERE
VIENNE
Nord-Pas-de-Calais
NORD
SARTHE
HAUTS-DE-SEINE
BOUCHES-DU-RHONE
HAUTE-VIENNE
RHONE
Nord-Pas-de-Calais
Poitou-Charentes
+11,6%
+11,8%
-1,3%
+10,0%
+7,7%
Aquitaine
+5,2%
+6,1%
+5,7%
+3,8%
-0,2%
+11,7%
SEINE-SAINT-DENIS
ILLE-ET-VILAINE
SEINE-MARITIME
Bourgogne
Ile-de-France
Ile-de-France
Rhône-Alpes
SEINE-SAINT-DENIS
Ile-de-France
LOIRE
LOIRE-ATLANTIQUE
VAL-DE-MARNE
Pays de la Loire
+5,9%
Languedoc-Roussillon
Aquitaine
Ile-de-France
+5,5%
+6,5%
+5,8%
+2,6%
PARIS
Centre
GIRONDE
PYRENEES-ATLANTIQUES
LOIRET
PYRENEES-ORIENTALES
Alsace
Provence-Alpes-Côte d'Azur
VAL-DOISE
Ile-de-France
HAUT-RHIN
Ile-de-France
Ile-de-France
PAS-DE-CALAIS
CALVADOS
HAUTS-DE-SEINE
Ile-de-France
HAUTS-DE-SEINE
VAL-DE-MARNE
COTE-D OR
+1,5%
Languedoc-Roussillon
MOSELLE
LIMOGES
LEVALLOIS-PERRET
LILLE
Ile-de-France
GIRONDE
LYON
MARSEILLE
Pays de la Loire
LE MANS
Ile-de-France
LOIRE-ATLANTIQUE
HAUTS-DE-SEINE
Provence-Alpes-Côte d'Azur
GARD
SEINE-SAINT-DENIS
HAUTS-DE-SEINE
ALPES-MARITIMES
Languedoc-Roussillon
Lorraine
Ile-de-France
3 844 € MÉRIGNAC 2 410 € METZ 3 220 € MONTPELLIER 6 137 € MONTREUIL 1 560 € MULHOUSE 2 282 € NANCY NANTERRE 5 007 € 3 850 € NANTES NEUILLY-SUR-SEINE 11 440 € NICE 4 243 € 2 010 € NÎMES 3 598 € NOISY-LE-GRAND 2 344 € ORLÉANS 10 846 € PARIS 1 787 € PAU PERPIGNAN 1 635 € PESSAC 3 423 € 1 937 € POITIERS 1 652 € QUIMPER 2 532 € REIMS 3 606 € RENNES 2 302 € ROUBAIX 2 551 € ROUEN 5 974 € RUEIL-MALMAISON SAINT-DENIS 3 784 € SAINT-ÉTIENNE 1 395 € SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS 5 536 € 2 380 € SAINT-NAZAIRE 3 567 € STRASBOURG 2 527 € TOULON TOULOUSE 3 602 € TOURCOING 2 459 € TOURS 2 766 € TROYES 1 666 € VALENCE 1 994 € VÉNISSIEUX 2 245 € VERSAILLES 7 205 € VILLENEUVE-D'ASCQ 2 389 € VILLEURBANNE 3 483 € 3 594 € VITRY-SUR-SEINE
HAUTS-DE-SEINE
HAUTE-GARONNE
INDRE-ET-LOIRE
CLERMONT-FERRAND
CHAMPIGNY-SUR-MARNE
CHERBOURG-EN-COTENTIN
ALPES-MARITIMES
CERGY
CALAIS
CANNES
CRÉTEIL
DIJON
CAEN
COURBEVOIE
COLOMBES
DRANCY
GIRONDE
CHER
DOUBS
HERAULT
COLMAR
SEINE-SAINT-DENIS
VAUCLUSE
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Franche-Comte
Ile-de-France
HAUTS-DE-SEINE
FINISTERE
Basse-Normandie
VAL-DOISE
HAUTS-DE-SEINE
SEINE-SAINT-DENIS
Pays de la Loire
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Basse-Normandie
Auvergne
ISSY-LES-MOULINEAUX
Picardie
Provence-Alpes-Côte d'Azur
LA ROCHELLE
+8,9%
DUNKERQUE
GRENOBLE
LA SEYNE-SUR-MER
LE HAVRE
+8,4%
5
+1,9%
-0,8%
+4,8%
+7,1%
Évolution prix signé
+6,3%
+4,1%
2 Prix/m signé
Midi-Pyrenees
Provence-Alpes-Côte d'Azur
NORD
VAR
SOMME
MAINE-ET-LOIRE
ALPES-MARITIMES
BOURGES
ANTONY
AMIENS
ANGERS
ANTIBES
+14,7%
+2,9%
+1,8%
-0,1%
+5,7%
-7,9%
-3,7%
+6,9%
+9,1%
+0,3%
+5,5%
-7,5%
-6,8%
+3,5%
+12,2%
+5,4%
+5,7%
BORDEAUX
BREST
+2,0%
+5,5%
+12,6%
+6,2%
+9,0%
+3,7%
+6,8%
+2,8%
+5,4%
+13,2%
+13,9%
+3,8%
+4,8%
+7,6%
AULNAY-SOUS-BOIS
+5,1%
AUBERVILLIERS
ASNIÈRES-SUR-SEINE
Poitou-Charentes
NORD
Provence-Alpes-Côte d'Azur
MANCHE
VAL-DE-MARNE
VAR
+1,4%
+12,4%
ISERE
HAUTS-DE-SEINE
CHARENTE-MARITIME
Ile-de-France
Bretagne
Rhône-Alpes
Languedoc-Roussillon
Ile-de-France
Aquitaine
+10,7%
+5,8%
+9,8%
+7,6%
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Ile-de-France
Rhône-Alpes
Ile-de-France
Nord-Pas-de-Calais
12 817 €
14 109 €
+5,1%
+6,8%
+2,6%
+7,6 %
+8,2%
+3,3 %
1 0
1 9
9% et +
Affiché
de 5% à 9%
+3,1 %
11 639 €
12 154 €
4
3
+4,0%
+3,9%
+1,5%
8 973 €
10 224 €
9 556 €
8 471 €
1 7
9
8
6
Signé
LES PRIX DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN À PARIS PAR ARRONDISSEMENT
8 708 €
6
7
-5% et -
14
10 601 €
Focus
9 514 €
11 579 €
+9,6%
+5,4%
de -1% à 1%
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
Évolution sur 1 an du prix/m² signé
TÉLÉCHARGER
12
11
Carte de Paris Graphique des prix signés dans l’ancien Tableau des prix
130
120
8
13
9
10
Évolution sur 3 mois
11 426 € AffichéSigné +2,5%+3,1%
SUR 1 AN
1
1 5
7
6
2 1
4
1 1
+4,6%
16
18
17
+4,7%
+10,9%
+3,6%
+4,3%
+8,1%
-2,0%
+10,1%
+7,8 %
Évolution sur 1 an
140
100
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 90 Base 100 en déc. 2012FÉVRIER 2020
1 2
12 479 €
+8,6 %
+4,1 %
+5,0 %
10 846 € AffichéSigné +4,7%+5,7%
10 219 €
15
de 1% à 5%
+1,0 %
+0,2 %
-0,1 %
-0,4 %
11 736 €
13 626 €
5
Ville
SUR 3 MOIS
11 142 €
+4,4 %
+5,5 %
+4,9%
de -5% à -1%
Légende
8 006 €
19
20
110
1 3
5
Prix/m² signé
11 477 €
+12,2 %
-2,7 %
-0,1 %
+15,5%
+1,3 %
+3,6%
2
11 155 €
1 4
INDICE DES PRIX SIGNÉS DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN
+10,4 %
+4,2 %
2 0
+3,8 %
Paris
1 6
3
1 8
Marseille
INDICE DES PRIX SIGNÉS DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN
4
2 657 €
1 3
9
1 1
1 5
1 4
2
3 1 6
SUR 3 MOIS
Ville
3 219 € AffichéSigné -1,0%-1,1%
2 355 €
de 1% à 5%
de -1% à 1%
9% et +
de 5% à 9%
Affiché
+13,5 %
LES PRIX DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN À MARSEILLE PAR ARRONDISSEMENT
7
1 903 €
+5,9 %
12
+8,2 %
+9,2 %
+10,3%
2 391 €
3 281 €
+7,6%
-0,6 %
+3,7 %
3 691 €
+3,2 %
-1,6 %
+4,1 %
+11,0 %
4 522 €
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
de -5% à -1%
16
-5% et -
1 0
Évolution sur 1 an du prix/m² signé
Légende
1 2
4
1 6
Focus
4 105 €
2 962 €
1 774 €
1 554 €
2 489 €
+9,8%
-9,6%
+6,8%
3 327 € AffichéSigné +6,6%+7,1%
15
14
NC
+9,1 %
-2,3 %
-9,0 %
NC
100
120
110
Carte de Marseille Graphique des prix signés dans l’ancien Tableau des prix
TÉLÉCHARGER
10
11
Évolution sur 1 an
Prix/m² signé
13
Évolution sur 3 mois
2 824 €
3 097 €
+6,6%
8
9
+5,1%
Signé
+7,3%
+12,5%
3
2
1
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
90
Base 100 en déc. 2012
2 858 €
2 630 €
FÉVRIER 2020
+10,2 %
+5,5 %
+4,0%
8
-0,7%
0,0%
5
+11,0%
+5,2%
+7,4%
7
6
5
7
SUR 1 AN
de -5% à -1%
de 5% à 9%
de 1% à 5%
5 205 € AffichéSigné +8,7%+8,9%
-5% et -
9% et +
Évolution sur 1 an du prix/m² signé
2016
2017
2018
2019
2020
3 906 €
5 399 € AffichéSigné +1,0%+2,7%
6
LES PRIX DES APPARTEMENTS DANS L’ANCIEN À LYON PAR ARRONDISSEMENT
+5,9 %
+14,1 %
+9,3%
Focus
SUR 3 MOIS
3
4 642 €
+6,4 %
+9,7 %
4 902 €
+14,8 %
+11,5 %
4 853 €
Ville
3
de -1% à 1%
4
5
8
6 653 €
FÉVRIER 2020
1
5 687 €
+13,1%
+8,4%
+9,2%
3 604 €
Signé
Légende
+7,2%
7
+4,7%
+6,4%
+3,6%
+8,0 %
2
+13,8%
Prix/m² signé
+5,9 %
Affiché
6 448 €
5 633 €
Évolution sur 3 mois
130
+2,7 %
9
100
90
1
2
SUR 1 AN
7
8
Base 100 en déc. 2012
2012
110
2014
2013
2015
TÉLÉCHARGER
Carte de Lyon Graphique des prix signés dans l’ancien Tableau des prix
8
120
5
4
9
6
Lyon
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
140
150
INDICE DES PRIX SIGNÉS DES APPARTEMENTSDANSL’ANCIEN
Évolution sur 1 an
maison
Montpellier Méditerranée Métropole
2 Prix /m signé
sur 1 an
2 500 € et –
de 2 500 € à 3 500 €
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
En général, les prix sont plus élevés dans la ville-centre que sur le reste de la métropole. La surcote de la ville-centre est la plus forte pour Paris (30 % pour les appartements et 50 % pour les maisons). Puis viennent Bordeaux, Lyon et Rouen (20 % pour les appartements et les maisons), exprimant encore une forte attractivité de l’espace central. Sur Nantes, Strasbourg ou Toulouse, la surcote se situe entre 10 % pour les appartements et 20 % pour les maisons, exprimant encore une bonne attractivité de l’espace central. Alors qu’avec moins de 10 % d’écart, Lille et Nancy présentent un espace métropolitain apparemment plus homogène.
4 500 € et +
Les prix des appartements et des maisons dans l’ancien sur 1 an Métropole Rouen Métropole Européenne de Lille Normandie 2 900 €+5,0% Rennes Métropole +3,9% 2 281 € +9,2% 3 196 €Métropole +8,0% 3 520 € 2 636 €du Grand Nancy +8,7% +11,3% 3 453 € +5,1% 2 142 € +3,5% Brest Métropole2 552 €
+13,8%
+7,2%
Toulouse Métropole
4 284 € 4 996 €
2 684 € 3 831 €
Métropole du Grand Paris
+7,9%
Eurométropole de Strasbourg
4 206 € 5 204 €
LES PRIX DANSLES MÉTROPOLES
3 812 € 4 000 €
2 053 € 2 921 €
+6,3%
+2,0%
4 232 € 4 736 €
En revanche, la ville-centre reste moins chère que le reste de la métropole à Brest (voire à Marseille et à Montpellier pour les seuls appartements) : la demande qui y exprime ses préférences pour un habitat en maison individuelle (versus l’habitat collectif) cherche à s’éloigner de la ville-centre.
+4,0%
7 338 € 5 794 €
Métropole de Lyon
+6,7%
+3,1%
Bordeaux Métropole
+10,8%
3 517 € 3 935 €
+2,5%
PERSISTANCE DES ÉCARTS DE PRIX ENTRE LES MÉTROPOLES
+11,5%
4 013 € 3 728 €
+6,7%
+9,4%
+3,7%
Métropole Nice Côte d'Azur
+6,2%
9
+3,9%
+5,0%
Métropole d'Aix-Marseille-Provence
3 220 € 4 491 €
+5,7%
3 422 € 3 951 €
+7,3%
+7,3%
appartement
+4,5%
Grenoble-Alpes-Métropole
Entre les métropoles les moins chères (Brest, Grand Nancy ou Rouen Normandie) et celle du Grand Paris, l’écart de prix est de 1 à 3.5 pour les appartements anciens. En revanche, il se réduit sensiblement, de 1 à 2, si la compa-raison se fait avec les métropoles de Bordeaux, Lyon et Nice. Les différences de prix sont bien sûr à l’image du potentiel de développement économique des territoires et des niveaux de revenus des ménages résidants. Elles expriment aussi la rareté des biens disponibles dans le centre des métropoles, leur qualité et/ou les services qui leur sont associés (transports, équipements publics, commerces, …), comme cela se constate par ailleurs sur le niveau des prix pratiqués. Néanmoins, elles ne reflètent pas toujours la qualité de vie constatée sur chacun des territoires (tranquillité, proximité de la nature, cadre de vie urbain et paysager, …). La prise en compte de l’attracti-vité territoriale qui tient compte de l’environnement et du cadre de vie est de nature à modifier le constat.
Nantes Métropole
+12,1%
de 3 500 € à 4 500 €
Évolution sur 1 an
Métropole Prix/m² signé
Légende
Cette analyse de Michel Mouillart Carte des 15 métropoles sur 1 an
TÉLÉCHARGER
Marge
GLOBAL
Picardie 2,7%4,7%
Lorraine 4,9%6,0%
Rhône-Alpes 3,4%2,8%
10
Franche-Comté 5,6%4,7%
0 à 2%
Cette analyse de Michel Mouillart Carte de France Graphique d’évolution de la marge de négociation
6 à 8% 8% et +
de négociation
110
120
APPARTEMENT
4 à 6%
2 à 4%
Légende
Bourgogne 3,8%NC
Auvergne 5,4%2,2%
100
Base 100 en déc. 2012
70
90
Marge de négociation globale
DES MARGES DE NÉGOCIATION AU PLUS BAS
DE NÉGOCIATION
ÉVOLUTION DE LAMARGE
Haute-Normandie 6,3%2,8%
Basse-Normandie 3,8%2,4%
INDICE D’ÉVOLUTION DE LA MARGE DE NÉGOCIATION
4,0%
4,6%
Nord-Pas-de-Calais 4,6%3,0%
MAISON
3,3%
Selon le type de biens
Région MaisonAppartement
Sur les marchés des grandes agglomérations où l’offre de biens disponibles à la vente est structurel-lement insuffisante, le fléchissement de la demande ne paraît pas encore suffisant aux vendeurs pour qu’ils révisent leurs ambitions en termes de prix. Ailleurs, même si les difficultés d’accès au crédit contribuent à l’affaiblissement de la demande et au dérèglement du marché, les acheteurs préfèrent toujours renoncer à leur pouvoir de négociation des prix affichés dans un contexte de raréfaction de l’offre associé à une moindre mobilité des ménages.
Pays de la Loire 4,7%4,9%
Aquitaine 4,7%2,1%
FÉVRIER 2020
Midi-Pyrénées 7,9%2,4%
2018
2016
2017
2014
2015
2020
2019
2012
Appartement Maison
France entière
2013
Languedoc-Roussilon 3,4%3,4%
TÉLÉCHARGER
Baromètre LPI-SeLoger - Mars 2020
Champagne-Ardenne 3,4%1,7% Alsace 7,0%2,4%
Les marges restent donc au plus bas, à des niveaux jamais observés par le passé. Comparées à leur moyenne de longue période, elles se sont inférieures de près de 15 % sur le marché des maisons et de plus de 25 % sur celui des apparte-ments.
Bretagne 9,3%4,5%
Centre 4,6%NC
Limousin 6,2%NC
Poitou-Charentes 4,2%NC
Ile-de-France 4,1%3,0%
En février 2020, France entière, la marge de négociation s’est établie à 4.0 %, en moyenne : 3.3 % pour les appartements et 4.6 % pour les maisons.
60
80
PACA 3,3%3,2%
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents