Immobilier : les chiffres des notaires franciliens
26 pages
Français

Immobilier : les chiffres des notaires franciliens

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
26 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'Autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans le document. Prix desVolume de ventes èmeLa conjoncture immobilière au 2 trimestre 2013 : appartements anciensdes appartements ° °au 2 trimestre 2013au 2 trimestre 2013 Timide embellie des ventes Indices Notaires-INSEEvariation T2 2013 / T2 2012 dans un niveau d'activité encore faible Paris Paris : 8 200 €/m² Les volumes de ventes dans le neuf comme dans l’ancien ont èmecessé de se dégrader au 2 trimestre 2013, après un point bas m mk m erau 1 trimestre 2013. 5% -33% -1,1% -1,9% ème variation variationancien neuf Au 2 trimestre 2013, le nombre de ventes dans l’ancien a èmeaugmenté de 10%, par rapport au très médiocre 2 trimestre trim. brute annuelle(6 880) (140) 12012 , avec une progression plus affi rmée en Petite et en Petite Couronne (PC) PC : 4 390 €/m² Grande Couronne (respectivement +11% et +12%) que dans la èmeCapitale (+5%). Dans le neuf, les ventes du 2 trimestre 2013 èmeont progressé de 4% par rapport au 2 trimestre 2012. g gk k 0,3% -0,1%11% 16% Mais les signes d’amélioration de l’activité demeurent modestes, ème variation variationancien neuf puisqu’ils ne concernent que le 2 trimestre et le nombre de trim. brute annuelle(9 550) (2 240) ventes plafonne à un faible niveau dans le neuf comme dans l’ancien.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 12 septembre 2013
Nombre de lectures 37 090
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

Lesindices Notaires-INSEEont été labellisés par l'Autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Volume de ventes Prix des adue2s°entsrtemappaerèilibo2uamiTieblledmeseiedLaconjonctureimmèvmeertne2trteesism3:012auarapp°emet013tre2imesrtsncneitnas trimestre 2013 variation T2 2013 / T2 2012dans un niveau d'activité encore faibleIndices Notaires-INSEE Paris Paris :8 200/m² Les volumes de ventes dans le neuf comme dans l’ancien ont kmcessé de se dégrader au 2èmetrimestre 2013, après un point basm m 5% -33%au 1ertrimestre 2013.-1,1% -1,9% ancien neufAu 2èmetrimestre 2013, le nombre de ventes dans l’ancien avariation variation (6 880) (140)augmenté de 10%, par rapport au très médiocre 2èmestrerimet annuelletrim. brute Petite Couronne (PC)20121 avec une progression plus affirmée en Petite et en ,PC :4 390/m² Grande Couronne (respectivement +11% et +12%) que dans la k kCapitale (+5%). Dans le neuf, les ventes du 2èmetrimestre 2013g g ont progressé de 4% par rapport au 2èmetrimestre 2012. 11%n1n6e%ufMais les signes d’amélioration de l’activité demeurent modestes,va0r,ia3ti%on v-a0r,i1ati%on anciepuisqu’ils ne concernent que le 2èmetrimestre et le nombre de (9 550) (2 240)à un faible niveau dans le neuf comme dansventes plafonne  annuelletrim. brute Grande Couronne (GC)l’ancien.GC :3 070/m² kmD’ailleurs si l’on examine l’évolution semestrielle, au 1eresertsmeg g 2013, près de 62 000 logements anciens ont été vendus en Ile-8% -1%de-France, soit 6% de moins qu’au 1ersemestre 2012 (65 400-0,2% -0,7% ventes) et 12% de moins qu’au 1ersemestre 2011 (70 300 ancien neufventes). Si l’on prend comme référence, les ventes de logementsvariation variation 1anciens d’un premier semestre moyen de ces 10 dernières (6 380) ( 620)années, les ventes du 1ersemestre 2013 accusent une baisse detrim. brute annuelle Ile-de-France (IDF)15% en Ile-de-France et de 22% dans Paris.IDF :5 450/m² k kLe logement partage donc avec le reste de l’économie au 2èmegm trimestre 2013 plusieurs tendances parfois contradictoires 8% 6%et souvent peu lisibles pour les observateurs. La chute des-0,4% -1,1% ancien neufvolumes de ventes s’est momentanément interrompue, maisvariation variation 2à ê naedocnrt ee et rmésse  lai nu maloiléitar, onagfre,ilem d ( 2 810) (4 000)niveau d’activité faible.trim. brute annuelle Volume de ventes Prix des des maisonsLa baisse des prix reste modéréemaisons anciennes au 2° au 2trimestre 2013°trimestre 2013 variation T2 2013 / T2 2012En Ile-de-France, au 2èmetrimestre 2013, l’indice Notaires-INSEEIndices Notaires-INSEE Petite Couronnese replie de1,2%en un an, de0,2%en 3 mois. La prise enPC :354 100tendance brute (-0,6%sur 3 mois). kcompte de la variation saisonnière des prix renforce un peu lag g 11% n.s.Dans Paris, le prix de vente a reculé à8 200euros au 2ème0,3% -0,9% ancientrimestre 2013, cédant1,9%et 150 euros en un an et de1,1%variation variation par rapport au 1ertrimestre 2013 (-1,5%après correction de la (2 700)variation saisonnière). annuelletrim. brute Grande Couronne GC :280 500Par rapport au point haut d’août 2012 (8 460euros), le prix de vente dans Paris a régressé de 260 euros et de3%. Les kmindicateurs avancés calculés à partir des avant-contratsgm 16% -16%anticipent la poursuite de la baisse des prix de vente dans la0,2% -1,8% capitale à l’horizon de l’automne 2013, à un rythme toujours ancien neufmodér.évariation variation (7 420) (240) trim. brute annuelle Ile-de-FranceAu 2ème2013, les prix des appartements n’ont guèretrimestre IDF :302 300évolué en banlieue par rapport au 1ertrimestre 2013, ni même kmpar rapport à leur niveau d’il y a un an (-0,1%en Petite Couronnegm et-0,7%en Grande Couronne). 15% -23%Les indicateurs avancés sur les avant-contrats dans les Hauts-0,3% -1,5% ancien neufde-Seine s’inscrivent dans la continuité de ce mouvement devariation variation (10 160) (270)quasi-stagnation des prix de vente pour les prochains mois. annuelletrim. brute 1Le 2èmetrimestre 2012 avait connu une forte chûte de son volume de ventes, après un 1ertrimestre 2012 dopé par des ventes anticipant la réforme de la ue-v bilière. pl alue immoDossier réalisé avec les données de la Base BIEN Notaires Paris - Ile-de-France - 12, avenue Victoria - 75001 Paris Dossier à télécharger sur www.notaires.paris-idf.fr Twitter : @NotairesParIDF
Volume de ventes Variation desesicndi tous logementsAu 2èmetrimestre 2013, le prix des maisons a stagné par rapportNoEESNI-seriat anciens et neufsau 1ertrimestre 2013. En un an, les prix connaissent de légersdes logements au 2°trimestre 2013 anciens variation T2 2013 / T2 2012rCeocuulrson(ndee).-S0e,u9l%le deénpaPrteetimteentCdoeusroHnanuets-àde--1S,8ei%neeanfficGhreaunndee au 2°trimestre 2013 Parisconsolidation (+0,7%en un an) du pr ix de ses maisons.Petite Couronne : karGnCednElesnouveouronne,tauesrvauaixdncilerouspdiibonrosésiams,stdtnot-contrarlesavanclluséusnaéc,sacg g 4%teenevdxirpudneitniamnentuicipsants.Ilsinoedamtnseseevspl0,3% -0,4% (7 050)000 euros dans les prochains mois, sansunitaire autour de 280 variation variation Petite Couronneessiabalenisiovaatdauth2,01t2oûpaopaPrropnitruaupriortauel.xactgnahnemeraptppargrdcan%tiar3sel annuelletrim. brute . kBien entendu, l’ajustement très modéré que l’on observeGrande Couronne : 12%globalement sur les prix ne s’opère pas de façon homogène surgm (14 520) dif estle e ci e tuqitadtr, leelnniol dnauq éhcram e la qualité et àl  aolacilasitnoot nreaicos  rntnemenu irp à emtuo Lesens.s bis le0,1% -1,4% Grande Couronneacquéreurs hésitent. Les biens présentant un ou plusieursles variation variation kopetuesrsltetneiprèstéauchetdesa.srêoiuvpoduenevtrécotesenubirunedodvinestxiléveséactrvitideeratlterrvuorlbisuopeprsàteensvleoutsuaféd annuelletrim. brute 10% Ile-de-France : (15 670)elrurptaqieuuqtocontrentdoncdansréténègova,eedceieideunnarnméhchtonseLnerseriaatsiséredsehcopselluectonepncgm Ile-de-Francesur les prix et à l’inverse des efforts parfois sensibles consentis-0,2% -1,2% kceurairtpouqlesetssnibne,sesdenseatistiqummgolembarnpteen.eitvariation variation trim. brute annuelle 9%La confiance jouera un rôle déterminant dans l’état du (37 240)marché dans les prochains mois.
Les ventes pâtissent actuellement du manque de confiance des acquéreurs et vendeurs potentiels lors des ventes. La négociation est souvent longue, les ajustements avec les établissements de crédit parfois plus difficiles. La baisse ou la stagnation des revenus disponibles, l’incertitude face à l’avenir et le haut niveau des prix ne sont pas des facteurs incitant à acheter. En sens inverse, le désir d’être propriétaire reste fort. Le logement a continué à jouer son rôle de valeur refuge. En dépit d’une récente tension, les taux d’emprunt restent historiquement bas. Ce contexte explique, dans un marché atone, l’étonnante résistance des prix, même si une baisse légère et partielle s’est enclenchée au printemps. Alors que les dernières réformes des plus-values-immobilières avaient contribué à geler le marché de l’investissement, l’entrée en vigueur au 1erfiscalité moins restrictive et d'un abattement exceptionnel d’imposition de 25% limité à un d’une  septembre an constituent des éléments favorables susceptibles de permettre un redressement des transactions et d'inciter les vendeurs à davantage de modération sur le prix de leur bien. En revanche, l'augmentation des droits de mutation à titre onéreux, prévue pour le 1erjanvier 2014 risque de peser en sens contraire. Mais tant pour l’accession à la propriété que pour l’investissement immobilier, c’est la situation économique et sociale qui constituera à moyen terme le facteur dominant. En conclusion, beaucoup de professionnels ont l’impression d’avoir en début d’année « touché le fond ». Mais le rebond espéré des ventes dépendra beaucoup des conditions et de l’ampleur d’un retour à la confiance, qui reste encore hypothétique.
Informations presse Chambre des Notaires de Paris-Maurice MONGELARD : 01 44 82 24 35 maurice.mongelard@paris.notaires.fr ALBERA CONSEIL- Patricia CHAPELOTTE : 01 48 24 04 50 pchapelotte@alberaconseil.fr
Mention obligatoire pour toute citation :
Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
2
www.notaires.paris-idf.fr
I - LES
VOLUMES
1) Les appartements anciens :
Paris Petite Couronne Hauts-de-Seine Seine-Saint-Denis Val-de-Marne Grande Couronne
Seine-et-Marne Yvelines Essonne Val-d'Oise Ile-de-France
Variation sur 1 an T2 2013 / T2 2012 5% 11%
10% 11% 14% 8% 30% 1% 5% 2% 8%
Ecart du T2 2013 par rapport à la moyenne d'un T2 en "période haute"* -32% -17%
-15% -21% -16% -19% 17%
-29% -17% -33% -22%
* la "période haute" correspond aux années 1999 à 2007, définie par un nombre élevé de ventes et des prix en hausse annuelle.
Le nombre de ventes d’appartements anciens en Ile-de-France a augmenté de 8% du 2° trimestre 2012 au 2° trimestre 2013. Il faut rappeler que le 2° trimestre 2012 avait été peu dynamique en termes de ventes suite à l'exceptionnel mois de janvier 2012. Cette hausse est donc à modérer. Sur l'ensemble du 1° semestre 2013, les ventes ont reculé de 8% par rapport à la même période l'année dernière. En Seine-et-Marne, le nombre de ventes a augmenté de 30% en un an et retrouve son niveau d'activité du 2° trimestre 2011.
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
3
www.notaires.paris-idf.fr
2) Les appartements neufs :
Paris Petite Couronne Hauts-de-Seine Seine-Saint-Denis Val-de-Marne Grande Couronne Seine-et-Marne Yvelines Essonne Val-d'Oise Ile-de-France
Variation sur 1 an
T2 2013 / T2 2012 -33% 16% -10% 31% 35% -1% -22% 19% 0% 4% 6%
Le nombre de ventes d'appartements neufs a augmenté de 6% en un an sur l'ensemble de la région. En revanche, il a baissé de 11% par rapport au 2° trimestre 2011 et de 4% si l'on compare le 1° semestre 2013 au 1° semestre 2012. Comme le montre le tableau, ci-dessus, on observe de nettes disparités selon les départements.
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
4
www.notaires.paris-idf.fr
3) Les maisons anciennes :
Petite Couronne Hauts-de-Seine Seine-Saint-Denis Val-de-Marne Grande Couronne Seine-et-Marne Yvelines Essonne Val-d'Oise Ile-de-France
Variation sur 1 an T2 2013 / T2 2012 11% 3% 7% 21% 16% 21% 8% 14% 20% 15%
Ecart du T2 2013 par rapport à la moyenne d'un T2 en "période haute"* -19% -21% -22%
-14% -19% -16% -25% -13% -23% -19%
*la "période haute" correspond aux années 1999 à 2007, définie par un nombre élevé de ventes de logements et des prix en hausse annuelle.
Le nombre de ventes de maisons anciennes en Ile-de-France est en hausse d 2° trimestre 2013 et de 1% du 1° semestre 2012 au 1° semestre 2013.
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
5
e 15% du 2° trimestre 2012 au
www.notaires.paris-idf.fr
4) Les maisons neuves :
Petite Couronne Grande Couronne Ile-de-France
Variation sur 1 an
T2 2013 / T2 2012 n.s. -16% -23%
Le marché des maisons neuves est au plus bas. Seulement 270 ventes enregistrées au cours du 2° trimestre 2013 sur l'ensemble de la région.
de
maisons
neuves
ont été
N. B. : ces données représentent le nombre de maisons neuves vendues et n’incluent pas les constructions réalisées après l’acquisition d’un terrain. Ces données sont à prendre avec précaution étant donné le faible volume de transactions.
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
6
www.notaires.paris-idf.fr
n.s.
-33%
7
www.notaires.paris-idf.fr
n.s.
n.s.
n.s.
8%
6%
240
-16%
270
-23%
10 430 13%
* il s'agit de la variation entre le nombre de ventes d'un 2° trimestre moyen de la période 1999-2007 et le nombre de ventes du 2° trimestre 2013.
1 620
-1%
8 000
6%
-18%
4 000
26 820
-21%
8%
12%
8%
-19%
5% 11% 12% 10% -32% -17% -19% -21% 140 2 270 1 870 4 280
-22%
2° TRIMESTRE 2013 :de ventes par type de logements en Ile-de-Francenombre
Paris Petite Grande Ile-de-Couronne Couronne France 6 910 12 250 13 800 32 970
-22%
-20%
22 810
6 380
2 240
11% -17%
11 790
16%
140
-33%
7 020
3%
Ecart / T2 moyen de la période haute*
Total appartementsEvolution sur 1 an
Appartements Evolution sur 1 an anciens Ecart / T2 moyen de la période haute* Nombre de ventes Appartements neufs Evolution sur 1 an Nombre de ventes
5% -32%
4%
7 050
-33%
6 880
Nombre de ventes
Ecart / T2 moyen de la période haute*
-33%
14%
Nombre de ventes Logements anciens Evolution sur 1 an
12%
14 520
Nombre de ventes
TOTAL logementsEvolution sur 1 an
Ecart / T2 moyen de la période haute*
Nombre de ventes Logements neufs Evolution sur 1 an
37 240
15 670
9%
10%
9 550
-17%
4%
-3%
-19%
16%
15%
-19%
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
10 160
2 730
-56%
-15%
2 700
11%
30
-19%
7 420
Total maisons
Nombre de ventes
Maisons anciennes Evolution sur 1 an
Ecart / T2 moyen de la période haute* Nombre de ventes Maisons neuves Evolution sur 1 an
n.s.
-23%
Nombre de ventes n.s. 7 670 Evolution sur 1 ann.s. 9% 15% Ecart / T2 moyen de la période haute* n.s. -23% -23%
II - LES PRIX
1) Prix des appartements anciens à Paris
Indice brut Prix au m² () Variation annuelle Variation trimestrielle brute Variation trimestrielle CVS
Paris T2 2012 T3 2012 T4 2012 T1 2013T2 2013 129,8 131,1 128,3 128,8127,4 8 3508 4408 2608 2908 2002,7% 0,7% -1,1% 0,4%-1,9% 1,2% 1,0% -2,1% 0,3%-1,1% 0,8% -0,1% -0,9% 0,7%-1,5%
Le prix des appartements anciens à Paris a baissé de1,1%en 3 mois pour s'établir à8 200le m². Quinze arrondissements sur vingt ont enregistré une baisse trimestrielle. L'arrondissement le plus cher reste le 6ème(12 000/ m²), suivi du 7ème(11 770). Avec 11 590le m², le 4ème arrondissement reprend la 3èmeplace du classement, occupée le trimestre dernier par le 1erarrondissement. Sur l'ensemble de la capitale, les prix ont reculé de1,9%en un an. C'est dans le 6èmearrondissemment, le plus onéreux de la Capitale, que les prix ont le plus baissé (-8,8%).
Au sein des quartiers, les prix oscillent entre 5 880/ m² dans le quartier de la Goutte-d'Or (18ème) et 12 310et le plus cher est de 2,1, chiffreà Saint-Germain-des-prés. Le rapport entre le quartier le moins cher le plus faible depuis 1991. Pour rappel, il avait atteint 4,5 au 4èmerimestre 2000.
Prix/m² médians des appartements anciens dans les quartiers les plus abordables :
Arr. Quartier Prix/m² Evolution sur 1 an 18 La Goutte-d'Or 5 880-0,8% 18 La Chapelle 5 990-2,4% 19 La Villette 6 000-4,6% 19 Amérique 6 2902,8% 20 Saint-Fargeau 6 580-3,8% Prix/m² médians des appartements anciens dans les quartiers les plus chers :
Arr. Quartier 6 St-Germain-des-Prés 8 Champs-Elysées 6 Monnaie 6 N-D-des-Champs 6 Odéon
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
Prix/m² 12 31012 11012 03011 94011 820
8
Evolution sur 1 an -17,9% -17,7% -5,5% -4,3% -7,4%
Evolution sur 5 ans 23,0% 26,1% 17,2% 16,7% 26,1%
Evolution sur 5 ans 10,8% n.s. 13,2% 23,3% 9,7%
www.notaires.paris-idf.fr
Prix au m² médians au 2° trimestre 2013 des appartements anciens à Paris par arrondissement
Evolution sur un an des prix au m² médians des appartements anciens à Paris par arrondissement
Mention obligatoire pour toute citation :
Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
9
www.notaires.paris-idf.fr
Indicateurs avancés sur les prix (calculés sur les avant-contrats de vente)
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
10
www.notaires.paris-idf.fr
2) Prix des appartements anciens en Petite Couronne
Dans les trois départements, les prix des appartements anciens sont les mêmes qu'au 2° trimestre 2012. Sur l'ensemble de la Petite Couronne, ils sont stabilisés autour de 4 400 2011.le m² depuis le 2° trimestre
Indice Notaires-INSEE Prix au m² (valorisation indice) Variation annuelle Variation trimestrielle brute (non CVS) Variation trimestrielle CVS
Indice Notaires-INSEE Prix au m² (valorisation indice) Variation annuelle Variation trimestrielle brute (non CVS) Variation trimestrielle CVS
Petite Couronne T2 2012 T3 2012 T4 2012 T1 2013T2 2013 118,0 120,1 118,3 117,5117,8 4 4004 4804 4104 3804 3901,8% 0,2% -0,6% -0,8%-0,1% -0,4% 1,8% -1,5% -0,7%0,3% -0,7% 0,1% -0,4% 0,0%0,0%
T2 2012 120,3 5 3602,3% -0,3% -0,6%
T2 2012 Indice Notaires-INSEE113,6 Prix au m² (valorisation indice)3 250Variation annuelle0,7% Variation trimestrielle brute (non CVS)-0,6% Variation trimestrielle CVS-0,8%
T2 2012 Indice Notaires-INSEE115,8 Prix au m² (valorisation indice)4 250Variation annuelle1,2% Variation trimestrielle brute (non CVS)-0,6% Variation trimestrielle CVS-0,7%
Indice Notaires-INSEE Prix au m² (valorisation indice) Variation annuelle Variation trimestrielle brute (non CVS) Variation trimestrielle CVS
Mention obligatoire pour toute citation : Source Base BIEN - Notaires Paris - Ile-de-France
T2 2012 121,3 5 5101,8% 0,2% 0,0%
Hauts-de-Seine T3 2012 T4 2012 T1 2013 122,3 120,6 119,8 5 4505 3705 3400,6% -0,6% -0,6% 1,7% -1,4% -0,7% 0,2% -0,5% 0,2%
Seine-Saint-Denis T3 2012 T4 2012 T1 2013 116,0 114,0 112,7 3 3203 2603 230-0,7% -1,0% -1,3% 2,1% -1,7% -1,1% 0,0% -0,3% -0,4%
Val-de-Marne T3 2012 T4 2012 T1 2013 118,2 116,2 115,4 4 3304 2604 230-0,3% -0,5% -0,9% 2,0% -1,7% -0,7% 0,1% -0,2% -0,2%
Ile-de-France T3 2012 T4 2012 122,9 121,0 5 5905 5000,2% -0,8% 1,3% -1,6% 0,0% -0,5%
11
T1 2013 120,6 5 480-0,4% -0,4% 0,1%
T2 2013 120,0 5 350-0,2% 0,2% -0,2%
T2 2013 113,5 3 250-0,1% 0,7% 0,5%
T2 2013 115,7 4 250-0,1% 0,3% 0,2%
T2 2013 120,0 5 450-1,1% -0,4% -0,7%
www.notaires.paris-idf.fr
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents