Les propositions de Nicolas Sarkozy - Mars 2015

Les propositions de Nicolas Sarkozy - Mars 2015

-

Français
11 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Les propositions de Nicolas Sarkozy Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique etl’IŶstitut MoŶtaigŶe Mars 2015 Etude N° 1500259B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de1010 personnesâgées de 18 ans et plus Constitution de l’échantillon Méthode des quotasbasée sur les critères de sexe, d’âge et de profession du chef de ménage après stratification par régions et catégories d’agglomérations. Mode de recueil Interrogationpar téléphone(système CATI) Dates terrains Dumardi 3 au mercredi 4mars 2015. Les propositions de Nicolas Sarkozy–Mars 2015 2 Principaux enseignements Quelques jours aprèsl’iŶterǀieǁprogrammatique de Nicolas Sarkozy, CSA a testé pourLes Echos,Radio Classiqueet l’Institut Montaigne quelques unes de ses propositions les plus emblématiques. Il en ressort que si une large majorité de Français se montrent favorables au retour de la défiscalisation des heures supplémentaires, ses autres propositions apparaissent plus clivantes et sont rejetées par une majorité de Français. Une proposition de Nicolas Sarkozy convaincaujourd’huilargement les Français : assez le rétablissement de la défiscalisation des heures supplémentaires. Probablement bien accueillie en raison de son impact supposé sur le pouvoird’achat des plus modestes, elle recueille ainsi 71% de jugements «favorables», contre 22% de jugements «défavorables».

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 06 mars 2015
Nombre de lectures 1 235
Langue Français
Signaler un problème
Les propositions de Nicolas Sarkozy
Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique etl’IŶstitut MoŶtaigŶe
Mars 2015 Etude N° 1500259B
Fiche technique
Interrogation
Echantillon national représentatif de1010 personnesâgées de 18 ans et plus
Constitution de l’échantillon
Méthode des quotasbasée sur les critères de sexe, d’âge et de profession du chef de ménage après stratification par régions et catégories d’agglomérations.
Mode de recueil
Interrogationpar téléphone(système CATI)
Dates terrains
Dumardi 3 au mercredi 4mars 2015.
Les propositions de Nicolas SarkozyMars 2015
2
Principaux enseignements
Quelques jours aprèsl’iŶterǀieǁprogrammatique de Nicolas Sarkozy, CSA a testé pourLes Echos,Radio Classiqueet l’Institut Montaigne quelques unes de ses propositions les plus emblématiques. Il en ressort que si une large majorité de Français se montrent favorables au retour de la défiscalisation des heures supplémentaires, ses autres propositions apparaissent plus clivantes et sont rejetées par une majorité de Français. Une proposition de Nicolas Sarkozy convaincaujourd’huilargement les Français : assez le rétablissement de la défiscalisation des heures supplémentaires. Probablement bien accueillie en raison de son impact supposé sur le pouvoird’achat des plus modestes, elle recueille ainsi 71% de jugements «favorables», contre 22% de jugements «défavorables». Majoritaire dans toutes les catégories de population, même à gauche, ellel’esttout particulièrement chez les actifs (77% de favorables), les travailleurs indépendants (84%) et les 25-34 ans (80%), des populations s’iŵagiŶaŶtsans doute tirer parti de cette mesure. Elle fait par ailleurs quasiment consensus à droite (90% àl’UDIet 83% àl’UMP),tout en étant aussi très bien accueillie par les sympathisants FN (82%) et majoritairement approuvée chez ceux du PS (60%). Cette large approbationŶ’est en revanche pas au-rendez-vous pour les trois autres propositions phares del’aŶcieŶPrésident de la République. 58% des Françaiss’opposeŶt ainsi aupassage del’âgede départ à la retraite à 63 ans légal (contre 40% de favorables). Cette mesure ne recueille en effetl’asseŶtiŵeŶt que de quelques cibles traditionnellement favorables à ce type de mesure : les 65 ans et plus (51% de favorables), les cadres (51%) et les sympathisants del’UMP(56%). Elle est en revanche majoritairement rejetée par les actifs (63%d’opposés,77% chez les ouvriers) et les dont sympathisants de gauche (69%), ainsi que par les sympathisants du FN (63%) qui se démarquent sur ce point de l’électoratde droite.
Les propositions de Nicolas SarkozyMars 2015
3
Principaux enseignements
63% des Françaiss’opposeŶtégalement aunon-remplacementd’uŶfonctionnaire sur deux partant à la retraite (contre 33% de favorables). Cette mesure est particulièrement rejetée par les sympathisants de gauche (75%), les plus jeunes (69%d’opposés chez les 18-24 ans) et les professions intermédiaires (73%), catégorie socioprofessionnelle comptant en son sein une proportion importante de fonctionnaires. Plus gênant pour l’aŶcieŶde pensionnaire l’Elysée,elle divise égalementl’électoratde droite : 44% y sont favorables quand 51% s’yopposent. Une majorité de sympathisants FN y est elle opposée (59%). Enfin, 65% des Français se disent opposés àla suppression del’ISF(contre 29% de favorables). Proposition traditionnelle de la droite, cette mesure est pourtant majoritairement rejetée même au sein des sympathisants del’UMP(55%) et del’UDI(52%), etl’estencore plus largement chez ceux du FN (61%) et de la gauche (77%). Toutes les catégoriesd’âgeprofession y sont quant à elles majoritairement opposées, même si on note unet de soutien plus marqué chez les travailleurs indépendants (37% de favorables). Tous ces éléments attestent au final del’éƋuationdifficile se présentant à Nicolas Sarkozy, contraintaujouƌd’huide se démarquer en formulant des propositions concrètes, mais peinant pourl’instantà installer ses thématiques auprès des Français comme il avait pu le faire pendant la campagne présidentielle de 2007 (notamment autour du « travailler plus pour gagner plus »). Nicolas FERT, Chef de groupe au Pôle OpinionCorporate
Les propositions de Nicolas SarkozyMars 2015
4
Titre du projet
Résultats du sondage
5
4
Les Français favorables à la défiscalisation des heures supplémentaires, mais opposés aux trois autres propositions phares de Nicolas Sarkozy
QUESTIONVous personnellement, seriez-vous favorable ou opposé(e) aux mesures suivantes ?
Rétablir la défiscalisation des heures supplémentaires
Passer l'âge légal de départ à la retraite à 63 ans au lieu de 62 ans
Ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite
Supprimer l'ISF, c'est-à-dire l'impôt de solidarité sur la fortune
Favorable
Opposé
40%
33%
29%
71%
Sans opinion
Les propositions de Nicolas SarkozyMars 2015
58%
63%
65%
22%
7%
2%
4%
6%
6
La défiscalisation des heures supplémentaires: une proportion particulièrement bien accueillie par les actifs
Profession (actifs)
Statut professionnel
Age
18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus
Cadres Professions intermédiaires Employés Ouvriers
ACTIFS dont : travailleurs indépendants dont : salariés public dont : salariés privé RETRAITES
Proximité politique
Front de Gauche Parti socialiste Europe Ecologie / Les Verts MoDem UDI UMP Front national
Favorable
Opposé
59% 80% 77% 70% 62%
74% 81% 76% 75%
77% 84% 73% 78% 63%
54% 60% 50% 70% 90% 83% 82%
Sans opinion
30%11% 14%6% 19%4% 26%4% 26%12%
19%7% 18%1% 18%6% 18%7%
19%4% 12%4% 23%4% 18%4% 27%10%
45% 32% 49% 11%
1% 8% 1% 19% 9%1% 15%2% 16%2%
7
La retraite à 63 ans: une mesure mieux acceptée par les cadres et les retraités, et très populaire droite
Profession (actifs)
Statut professionnel
Age
18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus
Cadres Professions intermédiaires Employés Ouvriers
ACTIFS dont : travailleurs indépendants dont : salariés public dont : salariés privé RETRAITES
Proximité politique
Front de Gauche Parti socialiste Europe Ecologie / Les Verts MoDem UDI UMP Front national
Favorable
35% 34% 37% 37% 51%
51% 41% 31% 23%
36% 54% 27% 37% 47%
22% 30% 35%
59%
56% 37%
Opposé
85%
Sans opinion
63% 64% 62% 61% 44%
48% 59% 67% 77%
63% 46% 72% 62% 48%
75% 68% 64%
41%
43% 63%
2% 2% 1% 2% 5%
1%
2%
1%
1% 1% 5%
3% 2% 1%
15% 1%
8
Le non-reŵplaceŵeŶt d’uŶ foŶctioŶŶaire sur deux :une mesure particulièrement mal accueillie par les jeunes et les professions intermédiaires
Profession (actifs)
Statut professionnel
Age
18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus
Cadres Professions intermédiaires Employés Ouvriers
ACTIFS dont : travailleurs indépendants dont : salariés public dont : salariés privé RETRAITES
Proximité politique
Front de Gauche Parti socialiste Europe Ecologie / Les Verts MoDem UDI UMP Front national
Favorable
26% 27% 31% 35% 41%
47% 23% 29% 36%
33% 43% 32% 33% 36%
16% 27% 18% 46% 47% 46% 36%
Opposé
Sans opinion
69% 67% 64% 62% 55%
46% 73% 69% 58%
63% 52% 67% 62% 59%
81% 71% 81% 50% 45% 49% 59%
5% 6% 5% 3% 4%
7% 4% 2% 6%
4% 5% 1% 5% 5%
3% 2% 1% 4% 8% 5% 5%
9
Suppriŵer l’ISF: une mesure majoritairement rejetée dans toutes les catégories de population
Profession (actifs)
Statut professionnel
Age
18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus
Cadres Professions intermédiaires Employés Ouvriers
ACTIFS dont : travailleurs indépendants dont : salariés public dont : salariés privé RETRAITES
Proximité politique
Front de Gauche Parti socialiste Europe Ecologie / Les Verts MoDem UDI UMP Front national
Favorable
28% 28% 24% 30% 34%
28% 17% 29% 29%
26% 37% 28% 23% 32%
20% 23% 14% 24% 46% 39% 34%
Opposé
Sans opinion
55% 65% 71% 67% 60%
68% 78% 64% 64%
68% 57% 68% 70% 62%
77% 75% 84% 64% 52% 55% 61%
17% 7% 5% 3% 6%
4% 5% 7% 7%
6% 6% 4% 7% 6%
3% 2% 2% 12% 2% 6% 5%
10
Titre du projet
CONTACTSPôle Opinion Corporate
Yves-Marie CANN, Directeur eŶ charge de l’OpiŶioŶ –yves-marie.cann@csa.eu
Nicolas FERT, Chef de groupenicolas.fert@csa.eu
en savoir plus : www.csa.eu - @InstitutCSA 10, rue Godefroy - 92800 Puteaux Tel . : 01.57.00.58.00 - Fax : 01.57.00.58.01
11