Sondage Gilets jaunes

Sondage Gilets jaunes

-

Documents
14 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Mouvement des « gilets jaunes » Ğƚ ƌĠĂĐƚŝŽŶ ĂƵdž ĂŶŶŽŶĐĞƐ Ě͛ ĚŽƵĂƌĚ WŚŝůŝƉƉĞ > s ͛ D Z'K : h / ϲ D Z ϮϬϭϴ ϮϬ, Sondage réalisé pour et Recueil Mét hodologie ŶƋƵġƚĞ ƌĠĂůŝƐĠĞ ĂƵƉƌğƐ Ě͛ƵŶ ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶ ĚĞ &ƌĂŶĕĂŝƐ ŝŶƚĞƌƌŽŐĠƐ ƉĂƌ ŝŶƚĞƌŶĞƚ ůĞ5 décembre 2018. dĞƌƌĂŝŶ ƌĠĂůŝƐĠ ĂǀĂŶƚ ů͛ĂŶŶŽŶĐĞ ĚĞ ůĂ ƐƵƉƉƌĞƐƐŝŽŶ ĚĞ ůĂ ŚĂƵƐƐĞ ĚĞƐ ƚĂdžĞƐ ƐƵƌ ůĞ ĐĂƌďƵƌĂŶƚ Echantillon Echantillon de995 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus La représentativité deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession deů͛ŝŶƚĞƌǀŝĞǁĠaprès stratification par région et catégorie Ě͛ĂŐŐůŽŵĠƌĂƚŝŽŶ. WƌĠĐŝƐŝŽŶƐ ƐƵƌ ůĞƐ ŵĂƌŐĞƐ Ě͛ĞƌƌĞƵƌ Chaque sondage présente une incertitude statistique queů͛ŽŶappelle margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌ. Cette margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌsignifie que le résultat Ě͛ƵŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etĚ͛ĂƵƚƌĞde la valeur observée. La margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌdépend de la taille deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶainsi que du pourcentage observé.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 06 décembre 2018
Nombre de lectures 35 961
Signaler un abus
Mouvement des « gilets jaunes » et ƌĠaĐtioŶ audž aŶŶoŶĐes d’Edouaƌd Philippe
LEVÉE D’EMBARGO JEUDI 6 DECEMBRE ϮϬϭϴ À ϮϬH
Sondage réalisé pour
et
Recueil
Mét
hodologie
EŶƋuġte ƌĠalisĠe aupƌğs d’uŶ ĠchaŶtilloŶ de FƌaŶçais iŶteƌƌogĠs paƌ iŶteƌŶet le5 décembre 2018. Terrain réalisé avant l’annonĐe de la suppression de la hausse des taxes sur le Đarďurant
Echantillon
Echantillon de995 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus
La représentativité del’ĠchaŶtilloŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession del’iŶteƌǀieǁĠaprès stratification par région et catégorie d’aggloŵĠƌatioŶ.
PƌĠĐisioŶs suƌ les ŵaƌges d’eƌƌeuƌ
Chaque sondage présente une incertitude statistique quel’oŶappelle marged’eƌƌeuƌ. Cette marged’eƌƌeuƌsignifie que le résultat d’uŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etd’autƌede la valeur observée. La marged’eƌƌeuƌdépend de la taille del’ĠchaŶtilloŶainsi que du pourcentage observé. Sile pouƌĐeŶtage oďseƌvĠ est de … Taille de l’EĐhaŶtilloŶ50%40% ou 60% 30% ou 70% 20% ou 80% 10% ou 90% 5% ou 95% 10010,04,4 6,0 8,0 9,2 9,8 2003,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7,1 3004,6 5,3 5,7 5,82,5 3,5 4004,0 4,6 4,9 5,02,2 3,0 5001,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5 6001,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4,1 8001,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 9002,6 3,0 3,2 3,31,4 2,0 1 0002,5 2,8 3,0 3,11,4 1,8 2 0001,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 30001,4 1,6 1,8 1,80,8 1,1 Lecture du tableau:Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’erreurest égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dansl’intervalle[17,5 ; 22,5].
Gaël Sliman, Présidentd’Ododža Céline Bracq, Directrice Généraled’Ododža
Toujours populaires, les Gilets Jaunes commencent à inquiéter les Français
Les principaux enseignements
2.
Interrogés hier après-midi, avantl’aŶŶoŶcedel’aŶŶulatioŶde la hausse des taxes, 8 Français sur 10 estimaient que la suspension jusque-là annoncée était insuffisante etƋu’ilfallait bien ANNULER cette hausse.D’ailleuƌsdans ce contexte, ils justifiaient encore très largement (77%) le mouvement des gilets jaunes Sur notre « cribled’iŵage», le mouvement des gilets jaunes est toujours aussi populaire (84%) et, désormais, il est même jugé « efficace » (54% ; +11 points). Savoir finir en beauté et sur une victoire ne serait peut-être pas idiot toutefois pour les « gilets jaunes », de plus en plus de Français commençant malgré tout à se dire « inquiets » (59% ; +15 points) et à trouver ce mouvement « violent » (47% ; +10 points) D’ailleuƌs, jusƋu’àhier après-midi, les « gilets jaunes » étaient encore les seuls protagonistes de ce conflit dontl’attitude était saluée par les Français. Emmanuel Macron en est évidemment le grand perdant, mais en réalité,c’esttoute la classe politique qui est désavouée par plus de 7 Français sur 10, opposition incluse
1.
Principaux enseignements du sondage :
3.
Synthèse détaillée du sondage (1/3)
Interrogés hier après-ŵidi, avaŶt l’aŶŶoŶĐe de l’aŶŶulatioŶ de la hausse des tadžes, ϴ FƌaŶçais suƌ ϭϬ estiŵaieŶt Ƌue la suspeŶsion jusque-là aŶŶoŶĐĠe Ġtait iŶsuffisaŶte et Ƌu’il fallait ďieŶ ANNULER Đette hausse. D’ailleuƌs daŶs Đe ĐoŶtedžte, ils justifiaieŶt eŶĐoƌetrès largement (77%) le mouvement des gilets jaunes
Interrogés hier -notre terraind’eŶƋuġtea été réalisé avant quel’ElLJsĠe Ŷ’aŶŶoŶĐeFrance Info que la suspension de la hausse des taxes de janvierà prochain sur les produits pétroliers se transformait en annulation- les Français attendaient très largement del’edžĠĐutif Ƌu’ilaille plus loin. En effet, ils étaient alors 80% à considérer que la suspension de la hausse des taxes était une concession insuffisante aux gilets jaunes etƋu’ilaurait fallu annoncer une annulation.
Cette opinion était alors partagée par toutes les catégories de la population et toutes les sensibilités politiques y compris les sympathisants de LaREM (53%).
Logiquement donc, cette suspension, annoncée après plus de trois semaines de conflit,Ŷ’avaitque modérément amoindri le soutien au mouvement des gilets jaunes puisque 77% des Français considéraient encoreƋu’ilétait justifié (-7 points en une semaine).
Ce soutien restait stable chez les catégories les plus modestes (-1 point chez les ouvriers), la baisse étant observée essentiellement chez les catégories plus favorisées (- 18 points chez les cadres) et les habitants del’aggloŵĠƌatioŶparisienne (-10 points), sans doute les plus choqués par les violences dans la capitale samedi dernier.
Cet appui demeurait toutefois ultra majoritaire chez tous les Français quel que soit leur âge (77% des moins de 25 ans, 70% des 65 ans et plus), leur catégorie sociale (60% des cadres, 87% des ouvriers), leur lieud’haďitatioŶ(69% dansl’aggloŵĠƌatioŶparisienne, 86% dans les communes rurales) et leur proximité partisane (91% au RN, 94%à la France Insoumise, 74% au PS, 77% chez LR) àl’edžĐeptioŶdes sympathisants de LaREM (45% contre 50% la semaine dernière).
Synthèse détaillée du sondage (2/3)
Suƌ Ŷotƌe « Đƌiďle d’iŵage », le ŵouveŵeŶt des gilets jauŶes est toujouƌs aussi populaiƌe ;ϴ4%Ϳ et, dĠsoƌŵais, il est ŵġŵe jugé « efficace » (54% ; +11 points). Savoir finir en beauté et sur une victoire ne serait peut-être pas idiot toutefois pour les « gilets jaunes », de plus en plus de Français commençant malgré tout à se dire « inquiets » (59% ; +15 points) et à trouver ce mouvement « violent » (47% ; +10 points)
Le mouvement des gilets jaunes est toujours aussi plébiscité par les Français !
Plus des trois-quarts des Français estiment toujours queĐ’estun mouvement « populaire » (84% ; + 3 points en une semaine), « solidaire » (77%), « courageux » (75%) et surtout, « luttant pourl’iŶtĠƌġtgénéral » (78%).
Mieux encore, ce mouvementŶ’esttoujours pas perçu comme « incohérent revendications parfois bien étranges et objectivement contradictoires (baisse désormais perçu comme « efficace » par une nette majorité de Français (54% vs
» (60% ne le pensent pas) par une large majorité de Français, malgré des des impôts et augmentation du nombre de fonctionnaires) et il est même 44%) alorsƋu’ilnel’ĠtaitpasjusƋu’àprésent.
C’estcertainement là le bénéfice des nombreuses concessions faites par le gouvernementet encore les interviewésŶ’avaieŶtpas encore eu connaissance du rebondissement de la soirée à savoir la suppression pure et simple de la hausse des taxes sur le carburant qui était leĐœuƌinitial des revendications des gilets jaunes.
Attention tout de même, si ce mouvement est toujours aussi apprécié et populaire, certains indicateurs montrent que les Français pourraient tout à fait se retourner àl’aveŶiƌ(surtout depuisl’aŶŶoŶĐede la suppression des taxes) :
En effet, 6 Français sur 10 jugent désormais ce mouvement « inquiétant » (59% ; +15 points en une semaine) et prèsd’uŶsur deux (47% vs 52%) le juge « violent » (+10 points).
Comme par ailleurs, une minorité désormais importante de Français trouve le mouvement « partisan » (55% ; +4 points), « poujadiste/populiste » (47% ; +1 point) et que celui-ci commence à sérieusement « perturber leur quotidien » (42% ; +3 points), on pourrait légitimement se demander si, dansl’iŶtĠƌġt même des gilets jaunes, il ne serait pas raisonnable de savoir « arrêter une grève »surtout quand on a gagné
Synthèse détaillée du sondage (3/3)
D’ailleuƌs, jusƋu’à hieƌ apƌğs-ŵidi, les « gilets jauŶes » ĠtaieŶt eŶĐoƌe les seuls pƌotagoŶistes de Đe ĐoŶflit doŶt l’attitudeétait saluée par les FƌaŶçais. EŵŵaŶuel MaĐƌoŶ eŶ est ĠvideŵŵeŶt le gƌaŶd peƌdaŶt, ŵais eŶ ƌĠalitĠ, Đ’est toute la Đlasse politiƋue Ƌui est dĠsavouée par plus de 7 Français sur 10, opposition incluse Après une telle crise on se demande régulièrement qui en sort gagnant ou perdantPourl’opiŶioŶ puďliƋue eŶ tout Đas, pas de doute, les «gilets jaunes » sont les seuls vainqueurs de cette crise: 6ϵ% des FƌaŶçais diseŶt Ƌu’ils oŶt uŶe ďoŶŶe opiŶioŶ de l’attitude de Đes deƌŶieƌs duƌaŶt Đette Đƌise.
Tous les autres acteurs testés dans notre sondage, et notamment les acteurs politiquestant du gouvernement que del’oppositioŶ –ont « laissé des plumes » dans ce conflitƋu’ils Ŷ’avaieŶtpas vu venir et qui les a largement dépassés.
Logiquement, le grand perdant est Emmanuel Macron : 84% des Français ont eu une mauvaise opinion del’attitudedu président durant ce conflit. Et encore, les répondants à notre sondageŶ’oŶtpas assisté à la façon dont le président a désavoué son Premier ministre dans la nuitd’hieƌen faisant fuiter dans les médias (France Info) puis par François de Rugy la principale annonce susceptibled’ĠteiŶdƌe l’iŶĐeŶdie: la suppression pure et simple de la hausse des taxes sur le carburant.
Mais Emmanuel MacronŶ’est: dans une moindre mesure, le premier Ministre (77% de jugement négatifs sur sonpas le seul à avoir déçu nos concitoyens attitude) et le ministre del’IŶtĠƌieuƌ(80%) sont, eux-aussi, violemment critiqués par les Français pour leur attitude dans ce conflit.
Quel’oppositioŶne se frotte pas trop les mains pour autant ; si le pouvoir en place est lourdement critiqué par les Français,l’oppositioŶ l’estpresque autant, pour avoir tenté de récupérer politiquement un mouvementƋu’elle Ŷ’avaitpas initié.
L’attitudedes principaux leaders del’oppositioŶtestés dansl’eŶƋuġteest elle-aussi jugée néfaste par une large majorité de Français. La palme du rejet revient à Laurent Wauquiez avec 81% soit presque autantƋu’EŵŵaŶuelMacron et plusƋu’EdouaƌdPhilippemais le patron des RépublicainsŶ’estpas le seul, Jean-Luc Mélenchon lui-aussi est largement désavoué avec 74% de mauvaises opinions concernant son attitude dans ce conflit.
Marine Le Pen est elle aussi très majoritairement critiquée par les Français avec 69% de mauvaises opinions. Elle pourra toutefois se consoler en se comparant car elle estde loinla personnalité politique qui pâtit le moins de ce conflit : avec 30% de jugements positifs concernant son attitude, elle devance de 5 points JL. Mélenchon, de 12 points L. Wauquiez et fait deux fois mieuxƋu’EŵŵaŶuelMacron.
Résultats du sondage
Les Français estimaient que la suspension de la hausse des taxes était insuffisante
Pour répondre au mouvement des "gilets Jaunes" Edouard Philippe a annoncé la suspension pour six mois de la hausse des taxes sur le carburant qui était prévue en janvier prochain. Estimez-vous que cette suspension de la hausse des taxes est une concession suffisante aux gilets jaunes, ou pensez-vous au ĐoŶtƌaiƌe Ƌu’elle est iŶsuffisaŶte et Ƌu’il auƌait fallu aŶŶuleƌ la hausse des tadžes suƌ le Đaƌburant ?
C’est uŶe ĐoŶĐessioŶ iŶsuffisaŶte, il aurait fallu annuler la hausse des taxes 80%
C’est uŶe ĐoŶĐessioŶ suffisaŶte audž gilets jaunes 20%
Détail par proximité partisane
Pour répondre au mouvement des "gilets Jaunes" Edouard Philippe a annoncé la suspension pour six mois de la hausse des taxes sur le carburant qui était prévue en janvier prochain. Estimez-vous que cette suspension de la hausse des taxes est une concession suffisante aux gilets jaunes, ou pensez-vous au ĐoŶtƌaiƌe Ƌu’elle est iŶsuffisaŶte et Ƌu’il auƌait fallu aŶŶuleƌ la hausse des tadžes suƌ le Đaƌburant ?
Ensemble
Symp. FI
Symp. PS
Symp. LaREM
Symp. LR
Symp. RN (ex-FN)
20%
4%
15%
15%
53%
80%
96%
85%
85%
47%
11% 89% C’est uŶe ĐoŶĐessioŶ suffisaŶte audž gilets jauŶes C’est uŶe ĐoŶĐessioŶ iŶsuffisaŶte, il auƌait fallu aŶŶuleƌ la hausse des tadžes (NSP)
AvaŶt l’aŶŶoŶĐe de l’aŶŶulatioŶ de la hausse des tadžes, Les Français jugeaient encore massivement le mouvement des « gilets jaunes » justifié
Les gilets jaunes appellent à une poursuite de la mobilisation. Vous personnellement estimez-vous que le mouvement des « gilets jaunes » est justifié ou pas justifié ?
S/T Pas justifié : 23%
Pas du tout justifié 10%
Plutôt pas justifié 13%
*Sondages Odoxa-Dentsu Consulting pour France info et Le Figaro
Plutôt justifié 30%
S/T Justifié : 77% 84% le 28/11* 77% le 22/11* 74% le 16/11*
Tout à fait justifié 47%