Sondage Odoxa pour Le Figaro
21 pages
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Sondage Odoxa pour Le Figaro

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
21 pages

Description

Vaccins contre le covid-19 : actions du gouvernement et passeport vaccinal > s ͛ D Z'K > : h / ϭϴ & sZ/ Z ϭϳ,ϬϬ Sondage réalisé avec pour et Recueil Mét hodologie ŶƋƵġƚĞ ƌĠĂůŝƐĠĞ ĂƵƉƌğƐ Ě͛ƵŶ ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶ ĚĞ &ƌĂŶĕĂŝƐ ŝŶƚĞƌƌŽŐĠƐ ƉĂƌ ŝŶƚĞƌŶĞƚ ůĞƐ17 et 18 février 2021. ĐŚĂŶƚŝůůŽŶ Echantillon de1 005 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession deů͛ŝŶƚĞƌǀŝĞǁĠaprès stratification par région et catégorieĚ͛ĂŐŐůŽŵĠƌĂƚŝŽŶ. WƌĠĐŝƐŝŽŶƐ ƐƵƌ ůĞƐ ŵĂƌŐĞƐ Ě͛ĞƌƌĞƵƌ Chaque sondage présente une incertitude statistique queů͛ŽŶappelle margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌ. Cette margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌsignifie que le résultatĚ͛ƵŶ sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etĚ͛ĂƵƚƌĞde la valeur observée. La margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌdépend de la taille de ů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶainsi que du pourcentage observé.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 février 2021
Nombre de lectures 33 148
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Vaccins contre le covid-19 : actions du gouvernement et passeport vaccinal
LEVÉE D’EMBARGO LE JEUDI ϭϴ FEVRIER A ϭϳHϬϬ
Sondage réalisé avec
pour
et
Recueil
Mét
hodologie
EŶƋuġte ƌĠalisĠe aupƌğs d’uŶ ĠĐhaŶtilloŶ de FƌaŶçais iŶteƌƌogĠs paƌ iŶteƌŶet les17 et 18 février 2021.
EĐhaŶtilloŶ
Echantillon de1 005 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité del’éĐhaŶtilloŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession del’iŶteƌǀieǁéaprès stratification par région et catégoried’aggloŵéƌatioŶ.
PƌĠĐisioŶs suƌ les ŵaƌges d’eƌƌeuƌ
Chaque sondage présente une incertitude statistique quel’oŶappelle marged’eƌƌeuƌ. Cette marged’eƌƌeuƌsignifie que le résultatd’uŶ sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etd’autƌede la valeur observée. La marged’eƌƌeuƌdépend de la taille de l’ĠĐhaŶtilloŶainsi que du pourcentage observé.
Sile pouƌĐeŶtage oďseƌǀĠ est de … Taille de l’EĐhaŶtilloŶ50%40% ou 60% 30% ou 70% 20% ou 80% 10% ou 90% 5% ou 95% 10010,08,0 9,2 9,8 4,4 6,0 2003,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7,1 3004,6 5,3 5,7 5,82,5 3,5 4002,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0 5001,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5 6003,3 3,7 4,0 4,11,8 2,4 8002,8 3,2 3,5 3,51,5 2,5 9001,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 0001,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 0001,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 3 0000,8 1,1 1,4 1,6 1,8 1,8 Lecture du tableau:Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’eƌƌeuƌest égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dansl’iŶteƌǀalle[17,5 ; 22,5].
DaŶs soŶ aŶalLJse des ƌéseaudž soĐiaudž, VéƌoŶiƋue Reille-Soult de BaĐkďoŶe CoŶsultiŶg, ĐoŶstate Ƌue si le pƌiŶĐipe de la ǀaĐĐiŶatioŶ fait de ŵoiŶs eŶ ŵoiŶs déďat, les iŶteƌŶautes s’iŶteƌƌogeŶt suƌ les difféƌeŶts ǀaĐĐiŶs : « Ƌuel est le ďoŶ ? OŶ Ŷe sait plus ! », « oŶ Đhoisit pas eŶ fait .. Il LJ a pas de ǀaĐĐiŶ doŶĐ ƋuaŶd oŶ te dit Đ’est ďoŶ tu pƌeŶds Đelui Ƌu’oŶ te pƌopose… ƋuaŶd oŶ t’eŶ pƌopose! », « pouƌ ǀiǀƌe aǀeĐ le ǀiƌus il faut Ƌu’oŶ soit tous ǀaĐĐiŶés ! Allez allez oŶ LJ ǀa! ».
En revanche,l’aĐtioŶdu gouvernement sur la vaccination est toujours critiquée par les trois-quarts des Français qui ne la jugent notamment ni « efficace » (72%) ni « claire » (74%).
En deux mois,l’iŶteŶtioŶde vaccination a progressé de près de moitié : désormais, 61% des Français sont prêts à se faire vacciner.
L’iŶteŶtioŶ de ǀaĐĐiŶatioŶ pƌogƌesse eŶĐoƌe … ďieŶ Ƌue la politiƋue ǀaĐĐiŶale du gouǀeƌŶeŵeŶt Ŷ’iŶspiƌe toujouƌs pas ĐoŶfiaŶĐe audž FƌaŶçais
Les principaux enseignements
Passeport vaccinal : près de 6 Français sur 10l’appƌouǀeŶtpourl’aĐĐğsau territoire mais autant le rejettents’il s’agitde le mettre en place pourl’aĐĐğsaux restaurants, café et lieux de culture.
Les trois-quarts des Français (73% vs 27%) pensentƋu’EŵŵaŶuelMacron ne tiendra pas sa promesse de vacciner toute la population adulte qui le souhaiteraitd’iĐila fin del’ĠtĠ.
1.
Principaux enseignements du sondage :
2.
3.
4.
Synthèse détaillée du sondage (1/3)
L’iŶteŶtioŶ de ǀaĐĐiŶatioŶ pƌogƌesse eŶĐoƌe … ďieŶ Ƌue la politiƋue ǀaĐĐiŶale du gouǀeƌŶeŵeŶt Ŷ’iŶspiƌe toujouƌs pas ĐoŶfiaŶĐe audž FƌaŶçais
1) En deux mois,l’iŶteŶtioŶde vaccination a progressé de près de moitié : désormais, 61% des Français sont prêts à se faire vacciner
L’eŶgoueŵeŶtàl’Ġgaƌdde la vaccination poursuit sa progression, malgré les derniers rebondissements fâcheux del’aĐtualitĠ sur le vaccin AstraZeneca : les Français sont désormais 61% à souhaiter se faire vacciner, soit 5 points de plus que le mois dernier et surtout 19 points de plusƋu’eŶdécembre 2020. Il faut dire que depuis, une part finalement non négligeable de la population a déjà reçu sa première injection (4% de la population adulte, soit un peu plus de 2 millions de Français sur les 50 millionsd’adultesͿ. Sil’adhĠsioŶà la vaccination est en marche, elle ne touche pas équitablement toutes les catégories de la population. Les clivages sont ainsi massifs selonl’âgedes personnes interrogées : 77% des plus de 65 ans souhaitent se faire vacciner contre seulement 43% des 25-34 ans. Maisl’âge Ŷ’estpas le seul critère discriminant. Le milieu social (72% des cadres veulent se faire vacciner contre seulement 48% des ouvriers),l’haďitat(66% auprès des urbains vivant dans des villes de plus de 100 000 habitants contre seulement 51% dans les villes de moins de 20 000) mais aussi le sexe (68% des hommes vs 54% des femmes) sont des facteurs déterminants del’adhĠsioŶà la vaccination.
Synthèse détaillée du sondage (2/3)
2) En revanche,l’aĐtioŶdu gouvernement sur la vaccination est toujours critiquée par les trois-quarts des Français qui ne la jugent notamment ni « efficace » (72%) ni « claire » (74%)
Si le souhait de vaccination progresse en France, en revanche, le jugement des Français concernant la politique du gouvernement en matière de vaccinationŶ’ĠǀoluepasIl reste tout aussi sévère que le mois dernier ; près des trois-quarts des Français jugeant, comme en janvier, quel’aĐtioŶdu gouvernementŶ’est …ni « efficace » (72% pas efficace), ni « claire » (74%), ni « cohérente » (71%), ni « menée à un bon rythme » (79%) ! Le retard àl’alluŵagedu mois de janvier a laissé des traces. C’estainsi que, plus globalement,l’aĐtioŶdu gouvernement en matière de vaccination «Ŷ’iŶspiƌepas confiance » à plus de deux Français sur trois (68%).
3) Les trois-quarts des Français (73% vs 27%) pensentƋu’EŵŵaŶuelMacron ne tiendra pas sa promesse de vacciner toute la population adulte qui le souhaiteraitd’iĐila fin del’ĠtĠ
Cohérents avec leur jugement si critique surl’aĐtioŶdu gouvernement en matière de vaccination, les Français ne font aucune confiance à Emmanuel Macron pour tenir sa promesse de « vacciner tous les Français adultes qui le souhaitentd’iĐi la fin del’ĠtĠ» : les trois-quarts des Français (73% vs 27%) pensent que cette promesse ne sera pas tenue. Le consensus est (quasi-)total dansl’opiŶioŶpour ne pas croire à cet engagement : les Français les plus ruraux (22% y croient) comme les plus urbains (31% en agglomération parisienne), les plus jeunes (38%) comme les plus âgés (23%), les cadres (39%) comme les ouvriers (23%), les sympathisants de droite (76% des LR et 82% des RN) comme ceux de gauche (73% des PS et 82% des Insoumis) sont TOUS une écrasante majorité à ne pas croire cette promesse. Seuls, les sympathisants LaREM sont une (courte) majorité (59% vs 40%) à croire « leur » président.
Synthèse détaillée du sondage (3/3)
Les démentir et parvenir effectivement à tenir cet engagement serait une belle opération pour Emmanuel Macron. Inversement, ne pas tenir cet engagement pourrait lui être très préjudiciable pour sa campagne de réélection. Ce serait risquer de faire de cette promessel’ĠƋuiǀaleŶtde la fameuse « inversion de la courbe du chômage » promise par François Hollande… Đ’est-à-dire une promesse jugée initialement intenable, quiŶ’afinalement pas été tenue et qui a fini par « plomber »l’edž-président au point del’eŵpġĐheƌde se représenter.
4) Passeport vaccinal : près de 6 Français sur 10l’appƌouǀeŶtpourl’aĐĐğsau territoire mais autant le rejettents’il s’agitde le mettre en place pourl’aĐĐğsaux restaurants, café et lieux de culture
Les Français sont ambivalents sur la question du passeport vaccinal. S’il s’agitdel’iŶstauƌeƌpour contrôlerl’aĐĐğsau territoire français, ils y sont très majoritairement favorables (59% vs 40%)Mais en revanche,s’il s’agit d’iŶstauƌeƌune sorte de passeport vaccinal qui permettraitl’aĐĐğsaux restaurants, café et lieux de culture (cinémas, théâtre), ils sont une proportion parfaitement inverse (57% vs 42%) à y être majoritairement opposés. CeŶ’estpas le principed’ouǀƌiƌces lieux en échanged’uŶecontrepartie consistant à ce que les entrants aient à « montrer patte blanche » qui est ici en cause. En effet, dans notre précédente enquête hebdomadaire du 4 février dernier, 58% Français étaient majoritairement « pour » une telle ouverture à conditionƋu’elleconcerne les personnes vaccinées ET AUSSI CELLES pouvant présenter un test négatif récent au Covid. Ce qui est en jeu ici, avec ce refus de ce passeport vaccinal-là, Đ’estprobablement une certaine idée del’ĠƋuitĠ,car si tout le monde ne peut se faire vacciner, tout un chacun peut désormais se faire tester.
Gaël Sliman, présidentd’Odoxa
Synthèse de la résonance sur les réseaux sociaux Véronique Reille SoultCEO de BACKBONE Consulting
Les iŶteƌŶautes s’iŶteƌƌogeŶt suƌ les diffĠƌeŶts ǀaĐĐiŶs
Les chiffres de contaminations sont en baisse et les internautess’eŶréjouissent. Ils pointentd’ailleuƌsdu doigt les épidémiologistes, trop alarmistes selon eux : «les alarmistes de la courbe ! Faites donc confiance aux Français ! ».
Pour autant, il faut malgré touts’haďitueƌà vivre avec ce virus et les variants maintiennent une certaine crainte chez les internautes : «mutant ou pas mutant va falloir vivre avec ce virus pendant encore longtemps ! Autants’LJfaire»,« quelle angoisse cette histoire de variantson va pas y arriver ! Donc autants’oƌgaŶiseƌpourƋu’ilsne nous pourrissent pas la vie ».
Résultat, la question des vaccins génère de très nombreux messages sur les réseaux sociaux (plusd’uŶmillion en une semaine). Si le principe de la vaccination fait de moins en moins débat, les internautess’iŶteƌƌogeŶtsur les différents vaccins :fait ... Il y a pas de vaccin donc quand on te dit« quel est le bon ? on ne sait plus ! », « on choisit pas en Đ’estbon tu prends celuiƋu’oŶte proposequand ont’eŶpropose! », « pour vivre avec le virus il fautƋu’oŶsoit tous vaccinés ! Allez allez on y va! ».
Parallèlement, les questions sur les laboratoires, leurs choix et les approvisionnements montent sur les réseaux sociaux : «qui choisit ? Qui commande ?C’esttotalement obscur», «la préoccupation des labos, cela reste le profit».
S’agissaŶtdu « passeport vaccinal », la question ne se pose pasaujouƌd’huipour les internautes. IlŶ’estpas envisageable tant que tous les Français ne sont pas en mesured’ġtƌevaccinés. Ils pensent plutôt à la mise en placed’auto-tests et la responsabilité des Français. Ils demandent à ce que le gouvernement leur fasse confiance pour ouvrir enfin les musées, cinémas, salles de concert et restaurants.
Résultats du sondage
Volonté de se faire vacciner
Des vaccins contre le Covid-19 sont administrés progressivement à la population. Vous personnellement, vous ferez-vous vacciner ?
Oui, vous vous êtes déjà fait vacciner
Oui, vous vous ferez certainement vacciner
Oui, vous vous ferez probablement vacciner
Non, vous ne vous ferez probablement pas vacciner
Non, vous ne vous ferez certainement pas vacciner
4%
23%
ϮϬ%
19%
34%
* SoŶdage Ododža-BaĐkďoŶe CoŶsultiŶg pouƌ FƌaŶĐe IŶfo et Le Figaƌo, ƌéalisé les ϭϯ/Ϭϭ/ϮϬϮϭ et ϭϰ/Ϭϭ/ϮϬϮϭ et puďlié le ϭϰ/Ϭϭ/ϮϬϮϭ ** SoŶdage Ododža-BaĐkďoŶe CoŶsultiŶg pouƌ FƌaŶĐe IŶfo et Le Figaƌo, ƌéalisé les ϮϮ/ϭϮ/ϮϬϮϬ et Ϯϯ/ϭϮ/ϮϬϮϬ et puďlié le Ϭϰ/Ϭϭ/ϮϬϮϭ *** SoŶdage Ododža-DeŶtsu CoŶsultiŶg pouƌ FƌaŶĐe IŶfo et Le Figaƌo, ƌéalisé les ϭϬ/ϭϭ/ϮϬϮϬ et ϭϭ/ϭϭ/ϮϬϮϬ et puďlié le ϭϮ/ϭϭ/ϮϬϮϬ
% OUI : 61%
77%auprès des personnes âgées de 65 ans et +
ÉVOLUTION DE LA VOLONTÉ DE SE FAIRE VACCINER % Oui 61% 56% 50%
Novembre 2020 ***
42%
Décembre 2020 **
Janvier 2021 *
Février 2021
Actions du gouvernement concernant la vaccination
Estiŵez-ǀous Ƌue, ĐoŶĐeƌŶaŶt la ǀaĐĐiŶatioŶ, l’aĐtioŶ du gouǀeƌŶeŵeŶt ...
vous inspire confiance
est cohérente
est efficace
est claire
est menée à un bon rythme
31%
28%
27%
25%
20%
D'accord
68%
71%
ϳϮ%
74%
79%
Pas d'accord
* Sondage OdoxaBackbone Consulting pour France Info et Le Figaro, publié le 14 janvier 2021
(NSP)
1%
1%
1%
1%
1%
Rappel jaŶǀieƌ ϮϬϮϭ*
29%
29%
26%
23%
19%