44 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
44 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

COUV N¡ 80

Informations

Publié par
Nombre de lectures 89
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait

La philosophie de la fondation sinscrit dans la marche vers lUnion européenne ouverte depuis les années 1950 S00 6er2 ànop érisdent fondateur, naeJyuG setoéd tdécée  lep9smbtepmexe raelDepuno ,aéit arcsis F aladnonoitpiH crpoe ènsoa enut uedn morbue xrpojets incluant p Paris, à l’âge de 85 ans. Sa carrière, ses actions, ont été marquées par un enga-Dans le domaine étudiant, l’élection d’un conseil des gement européen profond et indéfectible. Associé- étudiants européens par internet à laquelle ont parti-gérant chez Lazard, son engagement pour l’Europe FONDATIONsaesdpé.Ul noinrembdes pas meysfiéfertnstd sed  étudiande 80000a nsunl pe céepsict arél el rdaced e al ig t àotsul se aires et artisti HIPPOCRENEesses ier daidus dted no sutitsnit,slennoitinamuh t paerdin pls no .lIuqseitnens maines, institutodes Feuilles quiG orpu eed seBllsoe  ls,aun ieutseforp slennoi- resunesableponsamni eod sej eedaDl sn projets concrets sur les thèmes qui lui tiennent à cœur. réunit depuis plus de dix ans quelque 150 jeunes La Fondation Hippocrène,« Nous unissons des hommes » dirigeants, aimait à répéter Jean de tous les horizons professionnels et par-créée par Mona et Jean Guyotdsa nisu ,lten o  aeclt isfusl prouu sntveoda,mnieilè uslemoehrmemsee i ctetléss sientset istiu ttinornést nqs ec euq sel tnotronncrerent eesnoenMl est. Iair t cl en 1992, est une fondation eà l’origine de la création ou du progrès.poeé.ntiyoalc éte neenuro-el snaDeniamod acle  dt  eonti  reconnue d’utilité publique l’association Jean Monnet, l’action féminine péenne,En 1952, Jean Monnet partit pour présider la Haute qui a pour but essentielf tul  euueoogrré p.neeCnàe  Leutx elmeb lPaa rClEeCmAe téntei rr uepdo eé neodt usAJeunes-France.ll quiaitbmyrl e eecnod a  le:urut fCACEudtubédtneva en a de contribuer à renforcerdevenir l’Union européenne. Il est impressionnantDans le domaine des rencontres entre jeunes Euro-la cohésion entre jeunes l’Université d’été organisée par le Centre de péens,de constater à quel point les idées qui ont présidé à Européens.ir-nl  ànup C al ACEtnoscser a léacrontie  dtuoh .oTedb mm e datéeslitéctualiuq tîtiava y oi fneonnaonec rDa. lns Cdenyluos elaicod eniamérences onfoianel snietnrtaontrte c lut, laci-ot xo eal Son action se porte aussi manie, l’aide à des mouvements d’accompagnementcipe profondément novateur dans les relations inter-bien sur des projets de nature et d’insertion sociale de jeunes handicapés et à unnationales et que cette innovation était porteuse d’ef-institutionnelle que culturelleo. técicaesCsat  dnsteoue à  ell euquElrope doitdavoirc nounu  nedims-dee clièenx ai pd tipéd erne, olonlaocr,ll erC ehtsinmadoe casimue tanilehpl snaD. ou humanitaire intéressant fondation Mozart, le soutien à des concerts d’orguetoutes les turbulences qui se sont produites à proxi-un ou plusieurs pays pour les jeunes organisés par Yanka Hékimova.mité, parfois à ses frontières. Si l’on se réfère à son européens. La FondationIe li ,éssapan due qirla cstocdnen stria secn-ie tens ditio lecavs say pesl seadsnoptrr papar on (ple exemapngc mogaAeeim.iguë àaldi el aar,lhéâtne tomaile d snaD s Hippocrène apportecommunistes ou avec l’agitation dans les Balkans) ilDans le domaine sportif, le projet d’Euromarathon son soutien financier à des une course nautique Race of the Classics. etaurait suffi d’une étincelle pour déclencher un conflit. projets intéressant les jeunesnnéeopur etéauunmmoC al ed ecnetexisLetridaé  lns anmregi el eédt pareilun momenq uaàcu e aaftilÀ caoconsi0, l 200lan de  arcoi ndnta aofinstdex rinp uéé resnepmocér à éiatives des initueor-s et s’inscrivant dans le cadre pd’aucun dirigeant européen. tenus dot nnes de la construction européenne.àetojpraninom dtno nu été o-«Aérmunaeth er ,tiianstire ionnetutiia t ltétibanivédac eLpeém0eel0e0o slunrtidteiém e5t0é  1tseejdo er seL .rp s  Le nom de la Fondation a été Europe » destiné à aider les handicapés danschamps importants étaient laissés en dehors de cette guide ’e ace culturel choisi en référence à cetteorts; un projet lsea répoirtapud edragevusaa  lur sréntcerpjou  n ;teep»n MarClube, «moin, ife«L setrtpopstsenppors ra, leerèimerp ln:ioctruston c eacétogauitnod riesnuejE se ert sella, it sopurnsée source légendaire qui jaillitdéfavorisées ou la préservation du patrimoine commun. Trophée Desman ». d’un rocher que le cheval ailéHnpitaoioFdnl  as deteurcréales sruel nummoc ne rettmeà e èncrpoPbilétsdnoc tiuuq e a ieC cstsA sicosnneéed etioat ensetlu n:e,lup  arlale  ee xapomsommne nEtu,r oeplFuédsé rraétcie Pégase avait frappé de sonsaaRoyl  eopruno sOpérdes ent nnemr faciliter, danopn sFotiisdiapuoenoyévs emid-al ssem  erum ed sabot. La source Hippocrènement limités,  pour la représentation à Paris de l’opératoutes espèces de projets concernant les (FEDORA) devint par la suite un lieu pourjeunes Européens ou conçus par eux avec l’ambitionenfants Brundibar par le compositeur Hans d’élection pour les poètesrépo;aoue  jlenstètraeeutss méaenrtnrnsneeréèp-po«rsedl  teidr psseasa,rs»K.rast eluef odnadnerd c daerimsep entretend«mm»ee  nril  aa et pour les muses...le premier sondage délibératif paneuropéen Depuis l’année 2001,CONSEIL DADMINISTRATIONTomorrow’s Europe c’est l’ancienne agenceM. Jean Guyot,président Fondateur honoraire;organisé par Notre MMemrevilMlei,c hvèilcee -Gpuryésoit-dReonztee ,; pM.sAildeexnitse;M liel ,rvMe cmeNitorléeEurope ; de l’architecte Mallet-Stevenssorier; M. Paul Jaeger,secrétaire Mona; Mme-le cercle 009 (1886-1945), fondateur deGuyot ; M. Boris Walbaum ; M. Mathieu Delouvrier ;de Confrontations l’Union des Artistes Modernes ;Mme Amalya Bloch-Lainé ; M. Pierre DenisunEurope ; rpeépenrnéesse;n tuanntr edpurémseinntiasnttr ed ud ems inAifsftarier edse  leIuroé--Café Babel ; (1929), qui constitue le siègentC alutluerts ed mini du tantésenerrpu  nue;rircossitainoal de la Fondation.re.Jeunes Talents. www.fondationh-pioprcne.eocm Benjamin Chassaing, président de l’association Jean Monnet Spirit, a écrit un livret retraçant ses dialogues avec Jean Guyot. Si vous souhaitez vous le procurer, veuillez contacter la Fondation Hippocrène à l’adresse suivante :hippocrene@wanadoo.fr
som
AC T U A L I T É P O L I T I Q U E
SO C I É T É E T C I V I L I S A T I O N
msoaimrmeairesommasoimrmai
ÉD I T O R I A L Pour unLeadership Europe(ou) rendre enfin l’Europe lisible Par Jérôme Bédier, président de la commission Europe du Medef, président de la FECD..................................................................................................................................4 Il faut renforcer la politique de l’offre en France Christian de Boissieu, président du CAE, explique pourquoi il est nécessaire de mettre en œuvre une politique...5 de l’offre compétitive.......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Traité modificatif : explication de texte Katia Didaoui, chargée de recherche à Confrontations Europe, s’est plongée dans le nouveau Traité pour comprendre et mesurer la portée et l’intérêt des modifications introduites dans ce texte.................................................................................................................6
M O N D E Où en sommes-nous des négociations à l’OMC ? • Une libéralisation d’ampleur « raisonnable » Le oi ur d’économie à Sciences Po, su r pla rnet pdries ve udee ds en éPgatoricciakt iMoness sdeur liDno, hpar oRfeosusned à Genève ..............................................................................................................................................................................................................................9 • L’UE doit clarifier ses choix Emmanuelle Butaud-Stubbs, directrice des Affaires économiques et internationales à l’UIT, a souligné, lors d’une intervention à Confrontations Europe synthétisée ici par Jean-Robert Léonh....a....r...d....,.. ....m......e.....m......b...r....e... ....d....e... ..l.....a....s....s.....o....c...i...a....t..i.on,11 qu’il était temps pour l’Europe de reconsidérer sa politique commerciale extérieure.... ...................... De la nécessité d’un partenariat stratégique entre l’UE et la Russie Laure Delcour, directrice de recherches à l’IRIS, pointe les difficultés des relations entre l’Union européenne et la Russie..12 mais montre que les deux partenaires devront apprendre à gérer leur interdépendance............................................................................................................................
DO S S I E R Les responsabilités des entreprises en Europe Confrontations Europe organise un colloque européen à Bruxelles les 22 et 23 novembre pour informer, évaluer et ouvrir de nouvelles voies pour la promotion des relations industrielles dans l’Union. Ce dossier est une introduction aux débats qui seront axés autour de trois thèmes centraux : les coûts et les avantages de la RSEE, le dialogue sur les nouvelles politiques industrielles et la définition de critères d’intérêt stratégique européen, le problème. ................................................14 du contrôle des entreprises européennes. Ces sujets sont au cœur de l’actualité et les lignes bougent.....................
Récit d’un Tour d’Europe Commencé à Bruxelles en octobre 2006 et achevé à Athènes en juin 2007, le Tour d’Europe organisé ar Confrontations Eu générale de l’association, npous raconte «le bonhreoupre  dfuu t vuonyea gbeel»l ee te ts reischper oavmeenstsuerse. ....C...l...a.....u....d.....e... ...F...i...s....c.....h....e...r...,.. ...s....e....c....r...é....t...a...i..r....e............................................................................................................................................34   Le Tour d’Europe vu du train  aP ovuory raegjéo iennd rceh leesm icna dpiet afleer.s  Ldees l trUaniinosn  qéutia spilelso ndnue nTto lurE, uBrroupne or eRaèvtaeznét , aaudshsié rleidnte ntditèél ee udreo Cpéoenfnrnoen.t..a ti...o.....n....s... ...E.....u...r....o.....p....e...,..........................................37
L E C T U R E S Castoriadis et la démocratie participative Àet  lpooclictoalsoiognu ed ger leéc taCporen aétlihués niCeansntoe ridaud iTs.o uUrn de lEeucrtourpee i, nAcnotnotionuer nTaillbilee,  sPudr gl eds ee Fxirgaennccee Isn cmeonddeiren, eas  rdeleu l al ed péhmiloocsroaptihe e .....................39 L’itinéraire de Joël Decaillon Il est l’un des plus européens de nos syndicalistes français. C’est l’Europe ferroviaire qui a forgé sa culture européenne. Installé depuis 1989 à Bruxelles, secrétaire confé...d....é....r...a...l.. ...à.... .l....a... ....C.....E.....S...,.. ..i..l.. ...e....s....t.. ...a....u....j...o....u....r...d.......h....u....i................ .41 un expert reconnu dans le domaine de l’environnement........................................................ ............
re
édédiittoorriiaall éditoédriiat oérida
Pour unLeadership Europe (ou) rendre enfin l’Europe lisible « L’Union européenne n’a pas pour rôleprotectionniste, sous toutes ses formes, reste de protéger notre régime social et étatique maisvivace. Mais la seule préférence communautaire de le rendre plus efficace et plus juste. Elle nequi vaille est celle d’une Europe efficace, qui puisse doit pas protéger de la mondialisation mais aiderconstituer le socle de notre compétitivité extérieure. à l’affronter. Pour cela, elle doit être plus forte. »Pour cela, nous savons ce dont nous avons En trois phrases simples, Philippe Herzog collectivement besoin : l’achèvement du marché nous appelle au bon sens. Le principe d’émotion unique y compris dans sa dimension fiscale, qui, en France, a submergé le débat sur le développement du secteur financier européen, le référendum européen ne s’est pas totalement l’accentuation des efforts d’innovation, dissipé. Deux après, l’Union européenne, même la redynamisation de notre tissu industriel, relancée par le traité modificatif, se voit toujours la promotion de nos activités de services, présumée coupable de nos propres insuffisances la capacité pour nos PME de lutter à armes égales, et limitée dans ses ambitions à n’être qu’un le renforcement de nos atouts dans les secteurs rempart contre la mondialisation. structurants : énergie, santé, biotechnologies, Ma première conviction est que l’Europe représente tourisme... et nous savons aussi ce qui nous d’abord« une union de valeurs et de solidaritésmanque pour y parvenir : une gouvernance  entre les nations et les peuples », selon la formule  économique,et d’abord au sein de la zone euro, de Tony Blair. Le projet politique y demeure qui assure la coordination et la synergie indissociable du projet économique. Pourtant, des efforts de chacun des États. le plus souvent, c’est grâce à l’économie que Cinquante ans après le Traité de Rome, la façon l’Union européenne a su progresser. Et Philippe dont Philippe Herzog pose la question européenne, Herzog a raison de proposer la relance du projet par un discours de la méthode, est opportune. européen, au-delà de la réforme institutionnelle, Animateur de Confrontations Europe, il nous par ce qu’il nomme un« nouvel Acte Unique »axé a souvent conviés à débattre. C’est ce à quoi aussi sur la coopération et la participation et que je traduis l’Europe nous invite, cette confrontation pacifique par« un projet enfin lisible et assumé par l’opiniondes idées et des pratiques, condition de la comme par les dirigeants européens ».démocratie politique et sociale, qui seule permet Les propositions que j’ai présentées et fait adopter la compréhension des autres, le partage des par le Conseil exécutif du Medef en juillet dernier, diagnostics et rend féconde cette diversité qui fait sous le titre deLeadership Europe, vont dans la même richesse et notre force, à nous Européens. notre direction. Il s’agit de tracer les lignes pour la période Ce débat, nous avons voulu au Medef l’ouvrir à 2010-2020 autour de deux priorités vitales : l’énergie l’occasion de la préparation de la présidence et le développement durable d’une part, l’éducation, française, avec sérieux et sans préjugés, pour que ne la formation, la recherche et l’innovation d’autre part. soit éludée aucune des questions qui conditionnent À force d’inlassable pédagogie et grâce au dialogue l’avenir de la France et donc de l’Europe. économique, la conviction finira par l’emporter Il met aussi en lumière, par son approche, qu’une grande partie du futur de l’Europe tient les défaillances de notre culture économique et dans l’achèvement ambitieux de ce nouvel agenda. financière. Mieux informer nos concitoyens et mieux Ma deuxième certitude de représentant d’entreprise leur faire comprendre, avec des mots lisibles est que la mondialisation représente une chance et simples, les enjeux, telle est la condition pour l’Europe et pour la France. Ce n’est pas un d’unLeadership européen.slogan mais un constat de terrain : nos entreprises,Jérôme Bédier les très grandes comme les plus petites, qui ontPrésident de la commission « Europe » du Medef, su s’ouvrir vers l’extérieur, ont réussi aussi bien etprésident de la Fédération des Entreprises souvent mieux que leurs concurrentes. La tentationdu Commerce et de la Distribution (FECD)
4 E V U E R A L 2D É C E M B R E C T O B R E -  - O 0 0 7 E U R O P EC O N F R O N T A T I O N S
ilt
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text