bilan de la mortalité routière en septembre 2013

bilan de la mortalité routière en septembre 2013

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Observatoire national interministériel de la sécurité routière Baromètre du mois de septembre 2013 Bilan du mois 308 personnes seraient décédées sur les routes en septembre 2013, soit 33 personnes de moins qu'en septembre 308 pers2o0n1ne2s. seraient décédées sur les routes en s 218 personnes sont décédées sur les routes en févri La mortalité routière connaît une baisse substantielle (-9,6%) par rapport à septembre 2012. Les nombres des La mortaalictéc irdoeuntiètsre c coornpnoareîtl su ne et bdaeiss bel essusbéstsa nhtoiespitalisés baissent dans une moindre mesure (respectivement -4,3% et -5,5%), le Xxxx nombre de blessés plus fortement (-8,8%). Septembre 2013 a ainsi totalisé 33 personnes tuées Janvier 2013 a ainsi totalisé 26 personnes tuées de Accidents Tués dont Bilan du mois de septembre Blessés corporels à 30 jours hospitalisés septembre 2013 provisoire 5 439 308 6 741 2 465 septembre 2012 définitif 5 685 341 7 134 2 703 Différence 2013 / 2012 -246 -33 -393 -238 Evolution 2013 / 2012 -4.3% -9.6% -5.5% -8.8% Bilan des 9 premiers mois de l'année 2013 Sur les 9 premiers mois de l'année, le nombre de personnes tuées est en diminution (-352 tués) par rapport à la même Sur les 9 premiers mois de l'année, le nombre de pe période de l'année précédente.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 octobre 2013
Nombre de visites sur la page 5 989
Langue Français
Signaler un problème

Observatoire national interministériel
de la sécurité routière

Baromètre du mois de septembre 2013

Bilan du mois

308 personnes seraient décédées sur les routes en septembre 2013, soit 33 personnes de moins qu'en septembre
308 per2012.
La mortalité routière connaît une baisse substantielle (-9,6%) par rapport à septembre 2012. Les nombres des
La mortacc idents corpore ls et des bl essés hospitalisés baissent dans une moindre mesure (respectivement -4,3% et -5,5%), le
nombre de blessés plus fortement (-8,8%).

Septem

Bilan du mois de septembre

septembre 2013 provisoire

septembre 2012 définitif

Différence 2013 / 2012

Evolution 2013 / 2012

Accidents
corporels
5 439
5 685
-246
-4.3%

Tués
à 30 jours
308
341
-33
-9.6%

Blessés

6 741
7 134
-393
-5.5%

Bilan des 9 premiers mois de l'année 2013

dont
hospitalisés
2 465
2 703
-238
-8.8%

Sur lesS sel ru 9 d edoirép emer'pa l eréinn céré pemoiss dede énel'antn.e , l e nombre de personnes tuées est en diminution (-352 tués) par rapport à la même

Bilan depuis début 2013

9 mois 2013 provisoires

9 mois 2012 définitifs

Différence 2013 / 2012

Evolution 2013 / 2012

Accidents
corporels
41 378
44 318
-2 940
-6.6%

Tués
à 30 jours
2 391
2 743
-352
-12.8%

Blessés

52 242
55 905
-3 663
-6.6%

dont
hospitalisés
19 454
20 298
-844
-4.2%

218 pers

Xxxx

Janvier 2

Sur les 1

vertissemen
Ce bilan ne concerne que la France métropolitaine.
Pour le mois écoulé et les derniers mois précédents, ils reposent sur un dispositif de remontées rapides assurées en fin de mois par les forces de
l'ordre. Il s'agit ici d'estimations provisoires des résultats du mois. Ces estimations initiales sont établies par extrapolation afin de compenser les
décès tardifs sous 30 jours et de pallier divers autres écarts « structurels » ou systématiques entre remontées rapides et données définitives du
Fichier national des accidents corporels (dit "Fichier BAAC"). L'extrapolation résulte de la confrontation des deux séries sur les douze derniers mois
de disponibilité des BAAC validées.
Les estimations provisoires initiales des mois antérieurs sont ensuite affinées de loin en loin jusqu'à l'arrêt des chiffres définitifs. Ces estimations
intermédiaires sont substituées aux estimations initiales au fur et à mesure de l'affermissement du Fichier BAAC, la marge d'erreur s'amenuisant en
conséquence.

D

2011
O N

La mortal

Celles

Calculé

Evolution de la mortalitéapblaera ucxaatsésgoociréise d'usargeers
(voir la série de graphiques et t ci-cont )
CalculéC alc ulées en année gli ssante, le s m ortalités des diverses catégories d'usagers sont plutôt stables par rapport au moisXxxx
dernier, à l'exception de la mortalité des automobilistes, en baisse sensible (12 vies économisées).

CellesD epuis un an, le s mo rtalités des us ager de véhicules légers ont le plus baissés de poids lourds, des cyclomotoristes et Xxxx
(respectivement -13%, -13% et -14%), celles des motocyclistes et des cyclistes dans une moindre mesure
(respectivement -10% et -6%). La mortalité piétonne, après une tendance haussière en fin d'année 2012, semble se
stabiliser à un niveau en-dessous d'il y a un an.

Sans réel

En anndS é tubl ed e'nua ru nann e glissané.ée nte, le n o mbr e de personnes tuées est établi à 3 301, poursuivant la baisse engagée depuis le

oct nov déc janv févr mars avr mai juin juil août sept oct nov c dé janv févr mars avr mai juin juil août sept

3 400

3 500

J

J

Bilan sur 12 mois glissants

3 800

3 600

3 700

Blessés
72 188
76 677
-4 489
-5.9%

dont
hospitalisés
26 298
27 757
-1 459
-5.3%

3 900

4 000

Bilan des 12 mois écoulés

Accidents
corporels

Tués
à 30 jours
3 301
3 723
-422
-11.3%

, le nombre de personnes tuées est en diminution de -11,3 % par
Sur lesS 12a urpu sel dnerarav iea t.s rismo rapport à la même période
un an n

oct. 2011 à septembre 2012 définitifs

57 497
61 037

oct. 2012 à septembre 2013 mixtes*

Sur les 1

Evolution de la mortalité en glissement annuel
Toutes catégories d'usagers confondues
NB : On a figuré ci-dessous, pour chaque mois, le total des tués à 30 jours sur les 12 mois écoulés (ce mois inclus). On voit ainsi l'évolution de la
mortalité pour une année complète (donc sommairement affranchie des variations saisonnières).

4 100

Différence-3 540
Evolution-5.8%
* données 2012 définitives et données 2013 provisoires

S

O

3 300

2012
J F M

M

J

J

Page 2/3

D

2013
J

S

N

M

ONISR - Tour Pascal B, 92055 La Défense cedex
tél. : 01 40 81 80 42 - fax : 01 40 81 80 99 - courriel : onisr.dscr@interieur.gouv.fr
site Web :itrer-uovuf..eog-secr/lae-rouritl/ereituavresbo-nae-irto-ialontitnreimintsreei-lde-la-securite-rituoereiretesucww.w:p//htt

F

M

O N D J

0.9

AS

J

2012

0.86

0.8
F M A M J J A S O N

J F M A M J

J

AS

2013

1.3
Tous usagers
1.2

J F M A M J

0.8
F M A M J J A S O N

O N D J

0.9

2013
1.3
Cyclomoteurs
1.2

1.1

0.8
J A S O N

2012

1.0

1.1

1.0

2012

O N D J F M A M J

AS

0.8
J A S O N

0.9

J

O N D J F M A M J

J

F M A M J

0.9

2013

NB : Chacun des 6 premiers tableaux chiffrés de cette page donne, pour
une catégorie d'usagers, les mortalités cumulées sur 12 mois glissants. Il
s'agit là d'estimations provisoires de qualité limitée (meilleure pour les
effectifs annuels élevés). La pastille en haut à gauche représente le poids
de la mortalité de chaque catégorie.
Les graphiques associés sont établis en valeurs indicielles, avec le même
indice 1 il y a un an (en septembre 2012) et la même échelle des Y pour
tous. Ainsi la valeur d'indice 1 représente 481 tués annuels chez les
piétons, mais 1924 tués annuels chez les automobilistes, comme on le lit
sur les tableaux correspondants.

Page 3/3

Le graphique ci-contre ("Tous usagers"), également établi en valeurs
indicielles, est identique à celui de la p.2, à l'échelle des Y près. Ceci pour
faciliter la comparaison des tendances au sein de cette page.

0.89

0.8
J A S O N

O N D J F M A M J

O N D J

AS

AS

F M A M J

J

0.8
J A S O N

2012

J F M A M J

0.9

O N D J

F M A M J

0.8
J A S O N

J

F M A M J

J

0.9

2013
1.3
Véhicules légers
1.2

1.1

1.0

2012

2013

1.3
Poids lourds
1.2

1.1

1.0

ONISR - Tour Pascal B, 92055 La Défense cedex
tél. : 01 40 81 80 42 - fax : 01 40 81 80 99 - courriel : onisr.dscr@interieur.gouv.fr
site Web :esc.-wswirtuucrer-oeet-iiteuuotrsiniiretdt-plhtea/lw-:e/e-snuactiiroentarl--uionitterremi/eer-el.bgooeusvv.rftra/iloae-rer

AS

La catégorie des "véhicules utilitaires légers" (VUL) n'est pas traitée
isolément faute de source statistique, pas plus que les "autres" usagers :
voiturettes, engins agricoles, autocars, etc. Les tués de ces catégories sont
néanmoins incorporés aux totaux Tous usagers .
" "

J F M A M J

J

1.08

1.07

1.05

0.94

0.90

1.20

1.07

1.0

2012

2013

0.87

1.1

0.99

0.85

1.06

1.3
Piétons
1.2

1.3
élos
1.2

0.87

1.0

1.1

1.1

1.0

2013

AS

2012

1.3
Motocyclettes
1.2

F M A M J

J

J

0.9