Diapositive 1
120 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
120 pages
Français

Description

BLANCHARD Jef Vous DYH] GLW « Je dédie à CABU et à ses complices en caricatures, assassinés, cette nouvelle édition, du recueil de lettres de 1992. Les dessins de CABU y étaient siSUpVHQWV« Je salue MOISAN, PLANTU ettous les caricaturistes libertaires. Vous avez étéet vous êtes plus que nécessaires à la démocratie pour lutter humoristiquement contre les bigots de tous poils. Contre leurs fables, contre leurs dogmes, contre leur hypocrisie, contre leurs certitudes, contre leur enfermemHQW« La batailOH GH O·pFROH à travers le courrierG·Xn correspondant de province 1992 BLANCHARD Jef AuµµMATIN¶¶ àO¶DUchevêque auµµCANARD ENCHAINE¶¶ à laµµCHRONIQUE¶¶ à la FCPE LETTRE OUVERTE au CHANOINE à Edmond MAIRE auµµDAUPHINE LIBERE¶¶ aux FAURE à AndréLAIGNEL au CONSEILLER GENERAL à M.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 février 2021
Nombre de lectures 3
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Exrait

BLANCHARD Jef
Vous avez dit …
Je dédie à CABU et à ses complices en caricatures, assassinés, cette nouvelle édition, du recueil de lettres de 1992. Les dessins de CABU y étaient siprésents…Je salue MOISAN, PLANTU et tous les caricaturistes libertaires.Vous avez été et vous êtes plus que nécessaires à la démocratie pour lutter humoristiquement contre les bigots de tous poils.Contre leurs fables, contre leurs dogmes, contre leur hypocrisie, contre leurs certitudes, contre leur enfermement…
La bataille de l’écoleà travers le courrierd’un correspondant de province1992BLANCHARD Jef
Au‘‘MATIN’’àl’archevêque au‘‘CANARD ENCHAINE’’à la‘‘CHRONIQUE’’à la FCPE LETTRE OUVERTE au CHANOINE à Edmond MAIRE au‘‘DAUPHINE LIBERE’’aux FAURE à André LAIGNEL au CONSEILLER GENERAL à M. GUERMEUR au CNAL à‘‘TERRE VIVAROISE’’à des COLLEGUES à Maurice DUVERGER‘‘LEMONDE’’au PRESIDENT del’ASSEMBLEE NATIONALE au‘‘CANARD ENCHAINE’’(bis) à RogerGérard SCHWARZENBERG à Robert BADINTER au‘‘MATIN’’(bis) à‘‘TERRE VIVAROISE’’(bis) à la FEPCFDT à Jacques BARROT à Gérard MANDOUZE au PS et au CNAL à la FAMILLE àYves MONTAND à la‘‘CHRONIQUE’’(bis) CFTC à ‘‘l’ECOLE LIBERATRICE’’au ‘‘MATIN’’à Serge COUTAND Epilogue à Danielle MITTERRAND à Monseigneur GAILLOT à Elisabeth BADINTER au MINISTRE del’éducationnationale à JeanMarie ALAIZE à‘‘VENDREDI’’à Eddy KHALDI
7 10 13 16 19 28 33 34 35 36 38 39 40 43 46 49 52 54 55 57 58 61 66 68 71 74 79 80 82 85 86 87 89 92 93 96 97 100 105 107 108
Au Matin
Monsieur le rédacteur en chef,
Lecteur assidu de votre quotidien, je vous écris pour faire un constat : la presse et les médias ne rendent pas compte de ce que sont en réalité les établissementsd’Enseignement Privé. La presse d’opposition les encense. La presse libre, la télévision et les radios en parlent avec respect et la presse de gauche, même, semble prise en faute quand elle explique qu’elle veut autre chose. Cela vient peut-être de lextrême diversité du vécu dans ces établissements mais il n’enreste pas moins que des constantes demeurent et des constantes qui sont inacceptables dans une démocratie laïque, à notre époque, et dont étrangement les médias ne se font guère lécho.
7
Instituteur, puis professeur en collège, depuis plus de vingt ans dans ces établissements et dans plusieurs régions successivement, ayant exercé des responsabilités syndicales à divers niveaux dont le niveau national, je crois avoir une vue d’ensemble. Par ailleurs militant politique de gauche et responsabled’une association de parentsd’élèves de lenseignement public, je connais lautre côté et sais les progrès qui restent à accomplir dans les deux réseaux du point de vue pédagogique, dans le sens large du terme, c’est-à-dire tout ce qui devrait être amélioré pour lépanouissement optimum de lenfant. Je vous joins donc un texte que jai écrit à loccasion dune manifestation syndicale. Sous sa forme humoristique elle dit bien ce que je pense des réalités qui sont rarement évoquées par les médias et pas plus dans vos colonnes sur cet enseignement qui serait tellement meilleur que lenseignement public !!! septembre 1983
8
LITANIES
à moduler selon la propreté du caractère de chaque établissement. Ecole privéede liberté…FAUDRA BIEN EVOLUER !Ecole privée de la liberté de se syndiquer…Ecole privée de la liberté pour les parents des’associerlibrement… Ecole privée de la libertéd’exprimersesopinions…Ecole privée du partage desresponsabilités… Ecole privée de la confrontation desidées… Ecole privée du droit de chacunde s’affirmer… Ecole privée du droit de chacunde contester…Ecole privée du droit de chacun de ne pas se laisserconditionner… Ecole privée du droitd’évoluer…Ecole libre de licencier à songré…Y EN A RASL’BOL !Ecole libre de refuser lesimmigrés… Ecole libred’interdirela mixité…Ecole libre de refuser les autrespensées… Ecole libre de confisquerl’autorité…Ecole libred’étoufferlesminorités…Ecole libre de brimer les syndiquésnon inféodés… Ecole libre desélectionner…Ecole libred’infligerune spiritualité qui nepeut libérer… Ecole libred’imposerla catéchèseobligatoire…Ecole libred’obligertous les élèves à se rendre àl’égliseen troupeau comme desmoutons…Ecole libred’évacuer les élèves en difficulté grâceà l’absencede classesspécialisées… Ecole libre de laisser au Public les enfantsd’immigrés…Ecole libre à condition de payer…Ecole libre en odeur de grenouille debénitier…Ecole libre qui sous prétexte de communauté vit en sectefermée… Ecole libre où chacun doits’autocensurer…Ecole libre où le directeur, grand gourou, doit être vénéré… Ecole libre où toute critiquede l’autoritéest un lèsemajesté…Ecole libre oùl’adulteest infantilisé par des structures sans responsabilités et un pouvoir nondémocratisé…Ecole libre deconditionner…Ecole libre degérer l’argentpublic sans êtrecontrôlée… Ecole libred’utiliserles fonds publics à des fins privées…Ecole libre de toute autorité sauf de celle des curésdu passé… et des gens aisés oupolitisés….Ecole libred’éloignerles divorcés… Ecole libre de refuser les athées…Ecole libre de faire participer les parents à messes et kermesses mais surtout pas aux conseils declasses…Ecole libre des’enivrer du discours pour oublier la réalité…Ecole libre qui détient forcément la vérité…Y EN A RASL’BOL !!!
Al’archevêque de Paris Monseigneur Lustiger Frère, Permettez de vous appeler ainsi. Vingt ans de pratique dans lenseignement catholique m’ayant fait perdre toute lueur de foi chrétienne, je n’aurais pas lhypocrisie de vous dire‘Père’,ce qui marquerait une prééminence que je ne reconnais plus. Cest cependant avec respect et fraternité que je lance ce cri jusque dans vos bureaux feutrés de la capitale. Cri inhabituel, surtout venant de lintérieur même de linstitution Enseignement Catholique. Il est peut-être exagéré,c’est vrai : il est à adapter à chaque établissement.
10
S’exposer à vouloir défendre à tout prix cette institution qui secrète une telle inconscience au nom de lEvangile me guérirait à jamais de flirter avec des chrétiensd’une telle trempe. Lisez donc ce texte, écrit pas spécialement pour vous mais pour les maîtres de lEnseignement Privé qui y trouvent aussi une part de vérité. Fraternellement le 29 septembre 1983 PS : Si cette démarche relèved’une certaine inconscience, au moins ce n’estau nom de pas lEvangile !
11
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents