L’emploi associatif à Paris : Un enjeu économique important

L’emploi associatif à Paris : Un enjeu économique important

-

Documents
28 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L’emploi associatif à Paris :Un enjeu économique important 5 novembre 2011Marie DUROS – Cécile BAZINHenitsoa RAHARIMANANA – Grégory LION – Jacques MALET Au service du secteur associatifUne présentation issue d’un travail détaillé réalisé pour la ville de ParisUne coopération depuis plus de quatre ansRecherches & Solidarités : Un réseau associatif d’experts, sans but lucratif, au service de toutes les formes de solidaritéDes enquêtes pour donner la parole aux acteursDes publications régulières et librement accessibleswww.recherches-solidarites.org2Nos sources et nos coopérations • Les services du Journal officiel pour les créations d’associations, en lien avec les services du ministère de l’Intérieur, les services du ministère en charge de la Vie associative,• La direction des études de l’ACOSS - agence centrale des organismes de sécurité sociale (URSSAF) pour le bilan de l’emploi associatif du régime général. La Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole, pour l’emploi du régime agricole,• Un comité d’experts (universitaires et experts de terrain),• Un réseau national de partenaires, acteurs de la vie associative,• Nos enquêtes annuelles pour recueillir l’Opinion des Responsables Associatifs et construire le Baromètre d’opinion des Bénévoles3Un secteur très dynamique 5 000 associations nouvelles chaque année à Paris. Un réel dynamisme, certes, mais un risque d’encombrement. entre 60 000 et 70 000 associations en activité aujourd’hui.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 31 janvier 2012
Nombre de visites sur la page 390
Langue Français
Signaler un problème
HnetisL’emploi associatif àParis:Un enjeu économique important oaARHAMarie DUROS –IRMANNA AéCicl eABIZN5 novembre 2011–Grégory LION –Jacques MALET
Au service du secteur associatifUne présentation issue d’un travail détailléréalisépour la ville de ParisUne coopération depuis sna ertauq ed sulpRecherches & Solidarités : Un réseau associatif d’xeperts, sans but lucratif, au service de toutes les formes de solidaritéDes enquêtes pour donner la parole aux acteursDes publications régulières et librement accessibleswww.recherches-solidarites.org2
Nos sources et nos coopérations •Les services du Journal officielpour les créations d’associations, en lien avec les services du ministère de l’Intérieu,r les services du ministère en charge de la Vie associative,•La direction des études de l’ACOSS-agence centrale des organismes de sécuritésociale (URSSAF) pour le bilan de l’empoli associatif du régime général. La Caisse centrale de la Mutualitésociale agricole, pour l’emploi du régime agricole,•Un comitéd’experts(universitaires et experts de terrain),•Un réseau national de partenaires, acteurs de la vie associative,•Nos enquêtes annuelles pour recueillir l’Opinion des Responsables Associatifset construire le Baromètre d’opinion des Bénévoles3
Un secteur très dynamique 5000 associations nouvelleschaque année àParis. Un réel dynamisme, certes, mais un risque d’encomberment.entre 60000 et 70000 associations en activitéaujourd’hui. une large moitiéont une vocation parisienneou régionale. Les autres agissent àl’échelle nationale ou interntaionale.parmi ces associations, plus de 80%ont une ressource humaineexclusivement bénévole.4
Plus de 10.000associations employeurs 10300 associations emploient des salariés, en 2010. 112500 salariés associatifs. 7,7% de l’ensemble des salariés du secteur privé. l’emploi associatif progressep lus vite que l’emploi lucrat.if en 2010, plus de 3,2 milliards d’eurosd e salaires distribués. 5
Le bilan de l’emploi associatif en 2010 6
Les principaux repères Evolution et chiffres clefs0102 80022E0v0o8l/u2ti0o1n0  Associations employeurs10300 9 985+ 3.1% Salariés des associations 112 450 110 830+ 1.5% Masse salariale (en K €) 3216 534 2993 354+ 7,5% Sources: ACOSS-URSSAF et MSA. Données 2010 arrondies. Traitement R&S.Le nombre d’associations employeurs a augmentéde 3% et le nombre de salariés de 1,5% (-2,5% pour le privé). La masse salariale des associations progresse de plus de 7% ; celle du secteur privéde 2%. 7
Poids du secteur associatif Poids associatif au sein du secteur privéEn termes d'emploi En termes de masse salariale A Paris  7,7 9,5Sources: ACOSS-URSSAF et MSA. Données 2010. Traitement R&S.Au plan régional 7,67,4Au plan national  7,96 9,Ce poids relatif du secteur associatif dépend tout àla fois de son dynamismepropre et de son environnement économique.A Paris, la proportion de 7,7% peut être jugée significative. Elle est supérieure àla moyenne régionale.8
Le poids de l’emploi associatif dans les régionsRéaliséavec Philcarto–Données ACOSS –MSA –Traitemetn R&SPart de l’emploi associatif dans l’ensemble du secteur privéen 2010 :Plus de 12%De 10,9 à11,9%De 9,8 à10,6%Moins de 9,6%Moyenne nationale : 9,7%9
Les secteurs d’activitéRépartition de l’emploiSalariés (en milliers)Enseignement15, 4Sport4,1Santé8,4Social26,5Loisirs0,6Culture6,6Autres activités (1)19,1Autres n.c.a.(2)31,7TOTAL112,5Sources: ACOSS-URSSAF et MSA. Données 2010. Traitement R&S.% ne%7,31%7,3%5,7203,,56%%156,,99%%%2,82100,0%Le secteur sanitaire et social : plus de 31% (près de 60% au national). Paris se distingue par les activités liées àl’enseignement,à la culture, et àla recherche.Et aussi malheureusement par une forte proportion d’associations mal classées (28% de salariés contre 14% en moyenne).01
Taille des établissements et salaires moyens Nombre de salariés en Salaire moyen annuel moyenne par associationpar tête (en K€)Enseignement17,028,6Sport8,331,4Santé50,531,2Social25,023,5Loisirs15,818,1Culture3,423,0Ensemble des associations10,928,6Source: ACOSS-URSSAF et MSA. Données 2010. Traitement R&S.Peu de salariés dans les associations culturelles, un peu plus dans le sport. Beaucoup dans les associations du domaine de la santé. Les salaires moins importants correspondent àune forte proportion de temps partiels.11