lettre d
2 pages
Français

lettre d'info en cours n°48

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

lettre d’infon°48RYTHMES SCOLAIRES : UN CHEVAL DE TROIE GOUVERNEMENTALLe projet de modifi er les rythmes scolaires n’est qu’une Passé les euphémismes de l’introduction du rapport, les arnaque de plus pour cacher les vrais problèmes. solutions envisagées aussi bien en primaire que dans le secondaire sont explicites : « augmentation de la taille Luc Chatel vient de faire une nouvelle annonce de réforme des classes, réduction du remplacement, baisse de la des rythmes scolaires. Ceux-ci ne sont en effet pas adaptés scolarisation à 2 ans, augmentation du nombre d’élèves par aux enfants mais le gouvernement a justement aggravé classe, réduction du volume des décharges »...la situation en 2008. À l’époque, dans le primaire, Xavier En réalité, le ministère va poursuivre et amplifi er sa Darcos avait imposé la semaine de quatre jours pour politique de réduction brutale des postes d’enseignants mettre en place une politique de soutien scolaire absurde (moins 80 000 postes de 2007 à 2012), ce qui ne pourra pour les élèves en diffi culté (une heure supplémentaire le que dégrader les apprentissages. Il fait payer à l’école les soir pour les élèves qui ont déjà du mal avec l’école). Les milliards que Sarkozy donne aux banquiers ! Il joue donc enseignants avaient dénoncé l’hypocrisie de cette réforme sur plusieurs variables pour « gérer » la crise de l’école : car au même moment s’engageait la suppression de baisse des volumes horaires pour les élèves, augmentation ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 139
Langue Français

Exrait

lettre d’info n°48 RYTHMES SCOLAIRES :UN CHEVAL DE TROIE GOUVERNEMENTAL
Le projet de modifier les rythmes scolaires n’est qu’unePassé les euphémismes de l’introduction du rapport, les arnaque de plus pour cacher les vrais problèmes.solutions envisagées aussi bien en primaire que dans le secondaire sont explicites: «augmentation de la taille Luc Chatel vient de faire une nouvelle annonce de réformedes classes, réduction du remplacement, baisse de la des rythmes scolaires. Ceuxci ne sont en effet pas adaptésscolarisation à 2 ans, augmentation du nombre d’élèves par aux enfants mais le gouvernement a justement aggravéclasse, réduction du volume des décharges»... la situation en 2008. À l’époque, dans le primaire, XavierEn réalité, le ministère va poursuivre et amplifier sa Darcos avait imposé la semaine de quatre jours pourpolitique de réduction brutale des postes d’enseignants mettre en place une politique de soutien scolaire absurde(moins 80000 postes de 2007 à 2012), ce qui ne pourra pour les élèves en difficulté (une heure supplémentaire leque dégrader les apprentissages. Il fait payer à l’école les soir pour les élèves qui ont déjà du mal avec l’école). Lesmilliards que Sarkozy donne aux banquiers! Il joue donc enseignants avaient dénoncé l’hypocrisie de cette réformesur plusieurs variables pour «gérer »la crise de l’école: car au même moment s’engageait la suppression debaisse des volumes horaires pour les élèves, augmentation milliers de postes du Réseau d’aide aux élèves en difficultédu temps de travail des enseignants. (Rased) qui, avec des enseignants spécialisés et formés, prenaient à part les élèves durant le temps scolaire.Mais il ne joue pas de ces leviers simultanément, de Malgré les grèves et les nombreuses mobilisations, Darcosmanière explicite. Il essaye de diviser les parents et les est passé en force. Les conséquences de cette réformeenseignants sur les rythmes scolaires. Il y a donc des sont nombreuses; elle a notamment rendu beaucouppièges à éviter. Par exemple, la FCPE (principale fédération plus difficile, pour de nombreux parents qui travaillent,de parents) demande le retour à la semaine de quatre la possibilité de rencontrer les enseignants ou les autresjours et demi. Chatel se dit «ouvert »sur cette question, parents. maiscela ne doit pas se traduire par une nouvelle C’est ce même gouvernement qui a très brutalementaugmentation du temps de travail des enseignants, mais sanctionné les enseignants «désobéisseurs »qui ont àpar des embauches de personnels, la titularisation des juste titre refusé cette réforme et mis en place d’autresprécaires, le rétablissement d’une véritable formation des projets pédagogiques bien plus intéressants, avec leenseignants. soutien des parents. C’est ce gouvernement qui, en étranglant financièrement les collectivités locales, rendCela ne pourra pas se faire sans la mobilisation unitaire et le financement de nombreuses structures sportives etmassive des parents et des enseignants. Il en va de l’avenir culturelles impossible, avec des milliers d’animateurs,des enfants et des conditions de travail des enseignants. intermittents du spectacle au chômage. C’est encore ce gouvernement qui supprime les postes aux concours d’enseignement de l’éducation physique et sportive… Maintenant, Chatel annonce fièrement qu’il va développer le sport à l’école tous les aprèsmidi. Pourquoi seulement le sport? Avec quels moyens? Tout cela n’est que de la poudre aux yeux. Au même moment, une circulaire de modification de la carte scolaire est envoyée aux inspections académiques exigeant de trouver de nouveaux postes à supprimer. Dans un langage bureaucratique rempli de langue de bois, le ministère demande de «mobiliser les gisements d’efficience visant à respecter la contrainte du nonremplacement d’un départ sur deux pour la période 20112013, sans dégrader les performances globales».
nos vies valent plus que leurs profits
USA . MARÉENOIRE:DESDÉGÂTSIRRÉPARABLESDepuis plus d’un mois, des millions de litres de pétrolerechignent à payer pour le préjudice environnemental qui se répandent dans le Golfe du Mexique. Malgré lesn’est de toute façon pas chiffrable et réparable. annonces d’Obama, il est peu probable que BP assume lesDans un contexte de raréfaction des ressources pétrolières, réparations.les compagnies multiplient les forages offshore en eau Le 20 avril dernier, une plateforme de la multinationale BPprofonde. Une autre plateforme vient d’ailleurs de sombrer explosait puis sombrait dans les eaux du Golfe du Mexique,au large du Venezuela, apparemment sans conséquence. laissant échapper des tonnes de pétrole dans la mer.Mais seuls quelques États comme la Norvège ou le Brésil Cette marée noire a été aussitôt décrétée «catastrophe ontédicté des normes plus strictes en matière offshore. nationale »par les autorités américaines et Obama aLes conséquences de la catastrophe étant mondiales à promis dans la foulée de «mobiliser tous les moyens» l’échelleenvironnementale, ce n’est ni à BP ni aux États pour minimiser les effets de ces millions de litres deUnis de prendre seuls les décisions. L’irresponsabilité des brut accumulés au large, puis déversés sur les côtes demultinationales face à des actes qui ont des conséquences Louisiane, du Mississippi, de l’Alabama et de la Floride.planétaires devraient faire l’objet de poursuites pour Ce volontarisme était surtout destiné à rassurer l’opinion« crimecontre la planète» et entraîner la confiscation de publique car les tentatives pour enflammer le pétroleleurs biens et leur mise sous tutelle internationale. Mais (technique peu efficace et très polluante) étaient vouées àrien de tout cela n’est à l’ordre du jour, pas plus qu’un l’échec, et les 150 km de barrages flottants se sont avérésaudit indépendant de ces plateformes offshore. bien dérisoires pour endiguer l’énormité du flux. Le pétrole a touché des zones marécageuses et, si on sait aujourd’hui nettoyer les plages et les côtes rocheuses, on est assez démunis pour dépolluer des zones humides. En effet, dans les mangroves, les racines des végétaux qui trempent dans l’eau, sont rapidement engluées et le pétrole qui entre dans ce milieu fragile peut y demeurer pendant des dizaines d’années. Ce sont des dégâts irréparables qui se produisent et ils ne concernent pas que les côtes américaines. Le delta du Mississippi (40% des marais côtiers américains) compte près de 400 espèces Un peue torie… dont plusieurs en danger: thon rouge, tortue marine, pélican brun… Le péril est grand pour ce réservoir de la Chômage(réserve industrielle) ? Dans la société capitaliste, biodiversité ainsi que pour la pêche, la Louisiane étant le le chômage est une absurdité normale. L’accumulation du premier producteur du pays. capital augmente les capacités de production et donc les Le bilan promet d’être lourd, d’autant que l’expérience richesses… qui sont accaparées en tant que profit nous montre que la disparition d’une seule espèce entraîne (voir la Lettre d’info n° 46)par une minorité dans le cadre des réactions en chaîne que nous ne savons pas anticiper. de… l’accumulation du capital et ainsi de suite. Dans Et les conséquences mondiales de la destruction de cet une telle société, tout progrès organisationnel, technique écosystème sur le plancton, par exemple, peuvent être à ou scientifique se retourne contre les travailleurs. terme une menace pour l’ensemble de l’humanité. Nous connaissons tous la chanson. Supposons que La multinationale BP, après avoir minimisé la catastrophe, 100 travailleurs produisent, chaque jour, 1000 paires de a estimé la fuite à 800000 litres de pétrole par jour. chaussures. Grâce à une invention géniale, une nouvelle Mais ce chiffre est aujourd’hui contesté par les experts machine permet de produire 4000 paires de chaussures gouvernementaux américains qui parlent de quantités avec seulement 50 travailleurs. Dans une société humaine quatre à cinq fois supérieures, ce qui place cet accident solidaire (socialiste), on pourrait maintenir 100 travailleurs largement en tête de toutes les catastrophes pétrolières. en activité, réduire considérablement leur temps de travail Le gouvernement américain contrôle les tentatives du et peutêtre même embaucher, tout en chaussant les pétrolier pour maîtriser les fuites mais toutes les solutions gens pour moins cher ! Mais dans une société capitaliste, techniques envisagées ont pour l’instant échoué. La non. On va jeter 50 travailleurs sur le carreau, on va créer dernière en date nécessitant le forage de puits secondaires une réserve de force de travail disponible qui va aider ne sera fonctionnelle qu’à partir de la fin août! Et si à modérer les exigences des travailleurs actifs. Tout le aucune méthode ne fonctionne, la fuite se poursuivra « miracle » capitaliste est là : l’accumulation des richesses jusqu’à ce que le gisement s’épuise... par une minorité de margoulins entraîne l’appauvrissement Il est trop tôt pour évaluer toutes les conséquences et la précarisation de la majorité. Et ça, on le voit bien en économiques et environnementales. BP promet ce moment. Pourtant, il suffirait d’un rien… d’assumer l’entière responsabilité de la marée À suivre... 100%site local: www.npa18.org noire. Mais on sait par expérience qu’au contact local: npa@bourges18.fr moment de régler l’addition les compagnies  Didier: 06 83 85 32 83