Page 1 étude 2RM 2005.cdr

Page 1 étude 2RM 2005.cdr

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

1/35ETUDE ACCIDENTS MORTELS DEUX ROUES MOTORISES EN 2005juillet 2006Département de l'Hérault L'étude réalisée porte sur les 31 accidents mortels survenus enRépartitiion des victimes selon le véhicule2005 dans le département de l'Hérault et ayant impliqué des deux-roues motorisés avec pour conséquence systématique le décès duAccidentalité globale en 200525motocycliste ou cyclomotoriste (conducteur et passager dans 2motoAccidents corporels 1443moto2420cas).22Nombre de Tués 122cyclo15motoBH 656 Au total, ce sont 33 tués qui ont été recensés lors des 31BNH 122510accidents sur l'ensemble de l'année 2005, soit 24 motocyclistes etcyclo; cyclo;9 99 cyclomotoristes.50Accident TuéRépartition selon le moisAccident La population masculine est particulièrement exposée,Tué6 personnes du sexe féminin ont toutefois trouvé la mort pour 278777hommes.76 6 6654 4 443 La variation de l'accidentologie mortelle des deux-roues pour32 22005 est marquée par la saisonnalité.21 1 1 1 1 11 Avec 16 accidents survenus entre juin et août la part de tués0s'approche des 55 %.Janvier Février M ars Avril M ai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre La mortalité deux-roues motorisés en 2005 affiche donc uncaractère essentiellement estival, associée à un double pic en MarsRépartition par tranche horaireR épar t i t i on par j ourAc c i dentet en Novembre.10 13148 61% des accidents ont eu lieu en début de semaine (du ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 162
Langue Français
Signaler un problème

1/35
ETUDE ACCIDENTS MORTELS DEUX ROUES MOTORISES EN 2005
juillet 2006
Département de l'Hérault
L'étude réalisée porte sur les 31 accidents mortels survenus en
Répartitiion des victimes selon le véhicule
2005 dans le département de l'Hérault et ayant impliqué des deux-
roues motorisés avec pour conséquence systématique le décès du
Accidentalité globale en 2005
25
motocycliste ou cyclomotoriste (conducteur et passager dans 2
moto
Accidents corporels 1443
moto
24
20
cas).
22
Nombre de Tués 122
cyclo
15
moto
BH 656
Au total, ce sont 33 tués qui ont été recensés lors des 31
BNH 1225
10
accidents sur l'ensemble de l'année 2005, soit 24 motocyclistes et
cyclo; cyclo;
9 9
9 cyclomotoristes.
5
0
Accident Tué
Répartition selon le mois
Accident
La population masculine est particulièrement exposée,
Tué
6 personnes du sexe féminin ont toutefois trouvé la mort pour 27
8
777
hommes.
7
6 6 6
6
5
4 4 4
4
3
La variation de l'accidentologie mortelle des deux-roues pour
3
2 2
2005 est marquée par la saisonnalité.
2
1 1 1 1 1 1
1
Avec 16 accidents survenus entre juin et août la part de tués
0
s'approche des 55 %.
Janvier Février M ars Avril M ai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
La mortalité deux-roues motorisés en 2005 affiche donc un
caractère essentiellement estival, associée à un double pic en Mars
Répartition par tranche horaire
R épar t i t i on par j our
Ac c i dent
et en Novembre.
10 13
14
8
61% des accidents ont eu lieu en début de semaine (du lundi au
8 12
jeudi) dont 24% le mercredi.
10
6 5 5
6
8
5
Près de 60% des accidents se concentrent sur la fin de journée et 4 4
4
6
H00 H00
4 3
le début de nuit (17 - 01 ) dont 42% sur les trois heures de fin de 3
4
H00 H00
2
journée (17 - 20 ).
2
2
0
01H00- 07H00- 12H00- 17H00- 20H00-
0
07H00 12H00 17H00 20H00 01H00
Lundi M ar di M er c r edi Jeudi Vendr edi Sam edi Dim anc he2/35
ETUDE ACCIDENTS MORTELS DEUX ROUES MOTORISES EN 2005
juillet 2006
Répartition selon l'âge des victimes
La répartition des tués selon la tranche d'âge permet d'observer
une sur-représentation des victimes de moins de 25 ans (45%), 69
12
% ont moins de 40 ans. 10
9
10
8
Les moins de 18 ans représentent 18 % de l'ensemble des tués,
8
6
ce sont principalement des cyclomotoristes.
6
Tué
4
3 accidents ont impliqué 2 personnes à bord du 2 roues motorisé,
avec un bilan particulièrement lourd de 5 tués et 1 blessé
2
hospitalisé.
0
- de 18 ans 18-24 ans 25-39 ans 40-59 ans 60 ans et +
L''importance du réseau départemental (5000 kms) concentre à
Répartion selon le profil
Répartition selon le réseau routier
lui seul 62 % des accidents sur RD, aucun accident n'est survenu
en 2005 sur portion autoroutière.
20
20
Accident
Accident
15
15
10
10
5
38 % des accidents (12 sur 31) se sont produits sur des portions 5
0
de voie rectiligne, mais près de 29 % en situation de courbe ou de
0
Plat Montée Légère Bas de
virage prononcé.
Agglomération RD RN Autoroute
mo n t é e descente
La visibilité offerte dans ces circonstances d'accident est
Infrastructure
globalement satisfaisante.
10%
29 accidents sur 31 ont eu lieu sur route sèche, la qualité du
38%
revêtement est jugée particulièrement satisfaisante.
23%
Dans ce contexte, la vitesse de déplacement des véhicules, la
maîtrise de ces véhicules et la prise d'informations des
conducteurs s'avèrent inadaptées et trop partielles.
29%
Rectiligne Courbe Intersection Giratoire3/35
ETUDE ACCIDENTS MORTELS DEUX ROUES MOTORISES EN 2005
juillet 2006
Seulement 53 % des conducteurs possédaient un permis de
Période d'appropriation du 2 RM par le
Durée d'obtention du Permis de conduire
conduire (ou BSR) depuis plus de 3 ans
conducteur
ou BSR pour les Tués 2RM
20 % d'entre eux possédaient également leur moto ou cyclo
4%
29%
depuis moins de 3 ans.
21% 43% 15%
Près de 60 % des 2RM ont été mis en circulation depuis moins
de 7 ans.
1an
Véhicules récents et inexpérience des conducteurs
2à3ans
nouvellement formés favorisent une acquisition trop faible de la
3 à 7 ans
25%
notion d'anticipation sur les manoeuvres à risques, soit de
7 ans
véhicules tiers, soit du conducteur du 2RM.
38%
25%
1anou- 1à3ans
3 ans à 7 ans 7 ans et +
La qualité de fabrication et les performances des 2RM, trop
sécurisantes pour le conducteur l'incitent à surévaluer la gestion
de son véhicule en situation extrême.
Disrance de déplacement Domicile-Accident
Eloignement lieu accident-domicile :
33%
Les conducteurs de 2RM sont majoritairement des usagers
locaux, 67 % d'entre eux ont trouvé la mort à moins de 15 km de leur
domicile.
35 % des accidents sont liés à des trajets domicile-travail.
60%des conducteurs de 2RM étaient des habitués de l'itinéraire
sur lequel est intervenu l'accident (fréquentation hebdomadaire ou
67%
quoitidienne).
entre 0 et 5 km entre15et30km
N° des accidents :
21% des tués ne portaient pas, avaient leur casque mal adapté
casque non adapté
ou non sanglé.
1-2-4-10-16-22-30
Dans 16 % des accidents un phénomène d'alcoolisation à été
relevé : 2 conducteurs de cyclo, 1 à moto, et 2 sur les conducteurs
alcoolémie
N° des accidents impliquant un
de VL. 9-13-14-17-30
cyclomotoriste :
Cette même proportion de 16% représente les
cannabis
sous l'emprise de produits stupéfiants (cannabis) parfois associé à
1-2-4-7-8-9-13-16-30
5-6-7-17-28
des produits plus toxiques (héroïne ou ecstasy).
autres produits stupéfiants
8 accidents cumulent au moins deux de ces facteurs :
14-28
- casque + alcoolémie, alcoolémie + stupéfiants + drogue aggravée
(héroïne, ecstasy).