Petits mondes silencieux

Petits mondes silencieux

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Les objets sont donc nos enfants ; faut-il le regretter ?

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 13 octobre 2017
Nombre de visites sur la page 0
Langue Français
Signaler un problème
Leur vie durant les hommes ont sous les yeux des êtres, des lieux et des objets, encombrants, mais fragiles.
neuf futile vieux cassé emballé réparé oublié offert rouillé cher jeté bancal précieux indispensable incassable choquant de pacotille inusable volé encombrant fragile...
milliards d'objets oubliés des greniers, délaissés du marché, victimes de sournoises vengeances infantiles ou séniles, d'été en été ils s'endorment, couverts de poussière, étouffés sous la toile d'araignée du temps.
Du grenier au vide grenier, du vide grenier à l'étagère, de l'étagère à la cave, de la cave au grenier, petites morts incertaines, repoussées d'un propriétaire à l'autre, même si chacun laisse sa trace d'ébréchure en rayure, de peinture en cire, insensiblement leur âme se forge, se détache des mesquins propriétaires.
Silencieusement, peu à peu ils construisent un monde où les poupées moquent les ours en peluche, et les lapins farceurs sont les maîtres du royaume.
La vitrine du brocanteur est le paradis.
Merci à leurs gardiens d'avoir entrouvert la porte
petits mondes silencieux