Portrait Sandrine Ageorges-Skinner | Le Courrier de l

Portrait Sandrine Ageorges-Skinner | Le Courrier de l'ouest

-

Français
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Sursis au Texas, le sien aussi. Que son mari soit ou non exécuté en 2012, Sandrine Ageorges-Skinner (membre du conseil d'administration d'Ensemble contre la peine de mort - ECPM) continuera de se battre. Pour toutes informations concernant Hank Skinner, merci de vous référer au site officiel http://www.hankskinner.org

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 02 janvier 2012
Nombre de lectures 143
Langue Français
Signaler un problème
LE SAINT DU JOUR SAMEDI 31 DÉCEMBRE 2011 - 365ejour de l’année 31 DÉCEMBRE QUELQUES Pape de 314 à 335. Son pontificat est la liberté à l’Église, s’arrogeait le droit1491 :Naissance du navigateur Jacques Cartier (mort le1991 :La chaîne de télévision « La Cinq » dépose son Saint SylvestreeLSslyevtserostnprécisetorganisé.sdegolaeruvr.neledetuaruerepmeeplusvidécomme«l»eaplrfadesuèilcsnocrédi11e9r4s2ep:ecnevorPneétuhcaartpesinulMoanJe)7.1e55merbt.1bi9la9n.9 :Restitution du canal de Panama par les États-Unis. Couleur : le vert. Chiffre : le 4. es ra orts1999 :Démissio Constantin qui, ayant donné en 313 e1n9tr5e9l’:vé.iengesnptirmeneatÉltetppssgitlanDibeérérnoedalolomulgatiPrmmépstnoineePout.métirraniisoreBedsiusnRnerimidalV,enistlE LE DICTONnous fait plus vieux d’une année »« Chaque Saint-Sylvestre sonnée,
Sursis au Texas, le sien aussi JUSTICE.Que son mari soit ou non exécuté en 2012,Sandrine Ageorges-Skinnercontinuera de se battre. Yves DURANDà la vie privée, pas un geste de militante :« Je yvs.un@ou-oust.one l’ai pas épousé parce qu’il était incarcéré. Ce n’est pas un métier d’être la femme d’un condam-OnnseinttaÀc».quhattardnefli,Jstualuisouhanosepasennan-eétireB«noonesuandireqeaupnienardmmSe,tocnSuéiskànnqum’eàorrctsei»n.qfspoianaran,Su102nE.sapaelle,0ruTexendaAeegrdni-sroeg Ageorges-Skinner, mariée à un condamné à passer deux jours et demi avec son mari ; mais mort. L’adresse de son mari, c’est le couloir une seule journée cette année : en novembre de la mort, dans une prison au Texas, depuis quand la Cour d’appel a accordé un nouveau bientôt 18 ans. Et 2012 sera peut-être l’année sursis, le troisième. La fois précédente, le sur-de son exécution. S’il en réchappe, ils y ont sis était venu 35 minutes seulement avant déjà pensé, Hank passera un bon moment aux l’heure de l’injection mortelle.« Cette attente, côtés de sa mère, en Virginie, puis le couplece stress qui n’en finit pas, c’est très dur nerveu-s’installera en Europe.« C’est lui qui le souhaite».que la famille est éclatée : il estsement d’autant S’il est exécuté, son épouse continuera de seau Texas, moi en France, sa fille aînée en Virginie, battre pour l’abolition universelle de la peineses avocats à Chicago et à Washington ». En 2008, de mort et de défendre la mémoire de Hank : la Française a failli craquer. Crise d’angoisse, « Je ne laisserai pas enterrer la vérité avec lui. Ceperte du sommeil et de l’appétit. Parfois, elle serait le tuer deux fois ! »à ce poids et à cette ten-voudrait échapper Son innocence, il y a longtemps qu’elle en est sion qui mobilisent son énergie et toutes ses convaincue. Hank a été condamné à mort pour journées. Et qui rendent plus difficiles son mé-un triple meurtre commis en 1993 mais qu’il a tier. Sa propre fille, aujourd’hui sage-femme, toujours nié. De même qu’il ne cesse de récla- n’a pas toujours compris :« Le Texas lui prenait mer des analyses scientifiques, y compris dessa mère ». Alors il arrive à Sandrine de rêver tests ADN - en vain jusqu’à présent. Conservés de solitude. Mais tant de monde compte sur sous scellés, des taches de sang, des particules elle : la fille aînée et la maman de Hank ; et prélevées sous des ongles pourraient peut- puis Emma et Tammy, les épouses de deux être parler, pourtant. La machine judiciaire autres condamnés à mort :« On se comprend, ne s’y intéresse pas :« Le procès a été bâclé, les  onse soutient, je sais dans quelle spirale elles juges ne pensent qu’à leur réélection ».se trouvent ». Plus que tous les autres encore, Hank lui-même se raccroche à celle qui est «OnnaNpialsui,peniurmdoeil»amort.xeusdleustos-erttelsruelsnaD.stoneHounaldribuustndenairgareaméelusponuve jours à certains moments - ils essaient d’évo-Sandrine Ageorges-Skinner ne se décourage quer l’avenir et ce monde extérieur devenu pas. Le combat contre la peine de mort, elle« complètement virtuel »pour lui,« comme une y a été sensibilisée encore adolescente, enphoto sépia qui se fane ». Ils ne laissent rien de 1976, avec l’exécution de Christian Ranucci. côté :« Ce qui l’angoisse, c’est l’idée d’être em-« Non, ça ne m’a pas traumatisée, ça m’a mise baumé ou incinéré. Il veut être enterré. Ce n’est en colère. Que mon pays, la France, puisse en- pas morbide d’en parler. On n’a pas peur de la core guillotiner des gens, c’était une claque pour mort. Ni lui, ni moi ». moi ». Elle se documente, elle signe des pé-s son mé-ITINÉRAIRE ttiiteirolnas.mQetuedliqreucetseamnennéteaupclousnttaacrtd,desÉtats-Unis : directrice de production, elle s’occupe1960: naissance à Joigny (Yonne). des tournages de films américains en France.1996: premier échange de courrier avec Via une association texane, elle écrit à des Hank Skinner. condamnés à mort : sa façon à elle de militer.2008: mariage au tribunal de Houston. C’est par lettres interposées qu’elle fait donc2010: son mari obtient un sursis à 35 mi-la connaissance de Hank, dès 1996. Leur pre- nutes de l’heure de son exécution. Elle est mière rencontre interviendra quatre ans plus élue administratrice de « Ensemble contre la tard.« Dès les premiers échanges, sa volonté, sapeine de mort ». force de survie, sa transparence aussi m’ont frap-2011: la Cour d’appel accorde un nouveau pée. Il tient depuis 17 ans ! » à son mari.En 2008, ils dé- sursis cident de se marier. Un choix qui appartient« Je ne suis pas juriste. Pour les trois avocats de Hank, je suis l’œil extérieur et mes questions les intéressent ». Photo CO - Philippe DOBROWOLSKA. NCeotëtledaunrenée,resse et nternet : plus longtempsrecrutez efficacement et faites le savoir  de réduction sur le journal à domicile
BULLETIN D’ABONNEMENT“Spécial Noël”valable jusqu’au 31/12/2011 inclus. -45% de réduction pour 100 numérossur le journal livré à domicile pour49€au ffre réservée aux personnes ne recevant pas Le Courrier de l’Ouest actuellement et n’ayant pas été abonnées dans les 6 derniers mois, résidant dans le Maine-et-Loire ou les Deux-Sèvres. Mes coordonnées Les coordonnées du bénéciaire de l’abonnement MmecMllecM.cMmecMllecM.c N°dabonné(facultatif):....................................................................Nom:.................................................................................................. Nom : ................................................................................................ Prénom : .............................................................................................. Prénom : ............................................................................................ Date de naissance :oo oo oooo Adresse :...B.â.t..../..R..é.s.i..d../..E..s.c : ........................................................................ AdresseB..â.t..../R..é...s.i.d..../.E..s..c....................................................................... N°/Rue/Voie N°/Rue/Voie ........................................................................................................ ............................................................................................................ Lieu-dit/BP Lieu-dit/BP ........................................................................................................ ............................................................................................................ Code Postal :ooooo Postal : CodeVille : ..................................................oooooVille : .................................................... Tél.oo oo oo oo ooTél.oo oo oo oo oo Email : ............................................ @ .............................................. Email : ............................................ @ ................................................ cOui, je souhaite recevoir des propositions du groupe SIPA(Ouest-France, Le Courrier de l’Ouest, Le Maine Libre, Presse Océan, Maville.com, etc.) Je joins un chèque d’un montant de 49€ à l’ordre du Courrier de l’Ouest dans une enveloppeNON affranchieà : Journaux de l’Ouest - Service Abonnements Le Courrier de l’Ouest - Libre réponse 20957 - 49007 Angers Cedex 1. Jaibiennotéque:3supémrontlivrésaudonmsicéileoigdnuébeésndéufitcriaajietdesporteursnepeuventêtreserviesparportage,ellesserontalorslivréesparlaPoste.Ledimanche, • 100 numéros du a re (correspondant à environ 3 mois d’abonnement). Le service portage est assuré dans la plupart des communesduMajionuer-neatl-L+oireetdplesDeenutxs-Spèrvrsees.mSaienuleessqeuelqueshabitatiol uelques tournées de portage se terminent plus tardivement. Lqabonnementdébuteradansundélaiminimumdedeuxsemainesàcompterdeladatedenregis Jerecevraisous8joursuncourrierdeconfirmationainsiquunecartecadeauàoffriraubénéftirceiamireentpdoeurlatocuotmemdeanmdaen.dEenrtéocuetpéttiaotndneéecapuasre,noasucsuenrveilcievrsaiasvoanntnleep1o6u/rr1a2/in2t0e1rv1.enLireabvéannétfliecia0i6r/e0r1e/c2e0v12r.a un courrier du Courrier de l’Ouest courant janvier 2012, l’informant que je lui offre cet abonnement. Bien évidemment, le montant de ce cadeau ne sera pas mentionné.
CO édia mploi   1*
A votre service toute la journée sans interruption
undi, jeudi, vendredi de h3 à 1h3 Mardi, mercredi de h à 1h3
Samedi 31 décembre 2011 eT dimaNcHe 1erJaNVier 2012
Je recrute… On en parle !