Sainte haine

Sainte haine

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

N'y aura-t-il que les vieux schnocks comme moi pour crier leur dépit ?

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 octobre 2017
Nombre de visites sur la page 10
Langue Français
Signaler un problème
J'ai une sainte haine
du paintball du nucléaire du ketchup des soldes du karaoké du foot du foot des supporters de tout (mais surtout des supporters de foot) des voyages organisés des voitures passées au lavage tous les trois jours et de leurs propriétaires des tabloïds sur papier glacé des zones de loisirs des zones sous videosurveillance des salons de toilettage canin des panneaux publicitaires des jeux vidéos guerriers des jeux olympiques des jets skis des feux d'artifices quotidiens des écrans géants des défilés de majorettes des canettes de bière des campings car des boissons aromatisées des arnaqueurs de petits vieux et plus encore des arnaqueuses de petites vieilles de la fête d'Halloween de la fête des mères des pères des grands mères des culs de jattes levés du pied gauche de la Française des Jeux des carnassiers de tous poils mais surtout des bipèdes habillés des stylos qui tombent en p
Pourquoi je vous dit tout cela ? (la liste peut continuer, mais si vous êtes sages, je vous dirais ce que j'affectionne particulièrement)
parce que cela me fait du bien (donc vous en profiterez forcément un jour ou l'autre) parce que généralement les footeux boivent de la bière passent leur temps à lustrer leur 4x4 pour filer baver au prochain défilé de majorettes (donc vous pouvez vous débrouiller tout seul pour éviter les chausses trappes aux jeux de hasard, les gueulards et le diabète) parce que cela permet de réduire toutes les dépenses inutiles (beaucoup) parce que les bords de routes ne seraient plus souillés de publicités parce que les grillons, confiants, rentreront dans nos chaumières parce que les enfants redeviendront de joyeux farceurs parce que la sécurité est un leurre l'art, l'amour et l'espoir ne se mettent pas en conserve rendons les éternels