Sondage : Manuel Valls et la polémique sur les Roms

Sondage : Manuel Valls et la polémique sur les Roms

-

Documents
10 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Septembre 2013 Manuels Valls et la polémique sur les Roms Sondage réalisé par pour - CQFD et Diffusé le samedi 28 septembre 2013 LEVEE D’EMBARGO LE 28 SEPTEMBRE – 4H00 Méthodologie Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet* les 26 et 27 septembre 2013. Recueil Echantillon de 1 064 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : Echantillon sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération. * Il ne s’agit pas d’un access panel. 2 CQFD Note sur les marges d’erreur Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 28 septembre 2013
Nombre de visites sur la page 24 785
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Septembre
2013


Manuels Valls et la
polémique sur les Roms
Sondage réalisé par pour - CQFD et

Diffusé le samedi 28 septembre 2013


LEVEE D’EMBARGO LE 28 SEPTEMBRE – 4H00 Méthodologie
Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
recrutés par téléphone et interrogés par Internet* les 26 et
27 septembre 2013. Recueil
Echantillon de 1 064 personnes représentatif de la
population française âgée de 18 ans et plus.





La représentativité de l’échantillon est assurée par la
méthode des quotas appliqués aux variables suivantes :
Echantillon
sexe, âge, profession du chef de famille après stratification
par région et catégorie d’agglomération.
* Il ne s’agit pas d’un access panel.
2
CQFD Note sur les marges d’erreur
Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.
Le tableau ci-dessous présente les valeurs des marges d’erreur suivant le résultat obtenu et la taille de l’échantillon considéré :
Intervalle de confiance à 95% selon le score Taille de
l’échantillon 5 ou 95% 10 ou 90% 20 ou 80% 30 ou 70% 40 ou 60% 50%
100 4,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10,0
200 3,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7,1
300 2,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5,8
400 2,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0
500 1,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5
600 1,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4,1
700 1,6 2,3 3,0 3,5 3,7 3,8
800 1,5 2,1 2,8 3,2 3,5 3,5
900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3
1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1
2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2
4 000 0,7 0,9 1,3 1,5 1,6 1,6
6 000 0,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1,4
10 000 0,4 0,6 0,8 0,9 0,9 1,0
Exemple de lecture : Dans le cas d’un échantillon de 1 000 personnes, pour un pourcentage obtenu par enquête de 20%, la marge
d’erreur est égale à 2,5. Le pourcentage a donc 95% de chance d’être compris entre 17,5% et 22,5%.
3
CQFD Synthèse des résultats
Polémique sur les Roms : Les Français donnent raison à Manuel Valls sur le fond comme sur la forme et jugent plus
globalement que son positionnement politique est « bien équilibré »

Les Français sont quasiment unanimes (93%) à considérer que les Roms s’intègrent mal dans la société française. Une
majorité absolue (56%) estime même qu’ils s’y intègrent « très mal ». Avec de tels niveaux observés auprès de l’ensemble
des Français, il n’y a quasiment pas/plus de clivage politique sur cette question : 84% des sympathisants de gauche et 98%
de ceux de droite le pensent.

Ils sont aussi une très large majorité (77%) à juger que Manuel Valls a eu raison de tenir ces propos « car il faut dire les
choses clairement », plutôt qu’à considérer qu’il a eu tort car « il ne doit pas stigmatiser une partie de la population »
(21%). Petite bizarrerie tout de même pour un Ministre de gauche, le soutien est nettement plus important auprès des
sympathisants de droite (94% pensent qu’il a eu raison) qu’auprès de ceux de gauche (55%). D’ailleurs, à l’instar de leurs
dirigeants, les sympathisants écologistes et ceux du Parti de gauche sont une nette majorité (60% et 62%) à donner tort au
Ministre de l’Intérieur, même s’ils estiment eux-aussi que les Roms s’intègrent mal à la société française (76% et 69%).

Après cette polémique autour des Roms, le triomphe du Ministre de l’Intérieur est total dans l’Opinion, les deux-tiers des
Français (67%) jugeant que son positionnement politique global est « juste comme il faut, ni trop à gauche, ni trop à
droite ».

Attention toutefois à ne pas pousser le curseur trop loin : même s’ils sont minoritaires, les Français trouvant que Valls
n’est « pas assez à gauche » sont tout de même deux fois plus nombreux (19%) que ceux qui le trouvent « trop à gauche »
(9%). Réciproquement, les sympathisants de gauche ne le trouvant « pas assez à gauche » (39%) sont deux fois plus
nombreux que les sympathisants de droite le trouvant « trop à gauche » (18%).
Attention aussi aux conséquences de cette polémique provoquée par les propos de Manuel Valls : ce n’est pas parce que
les Français lui donnent raison qu’elle va automatiquement lui profiter personnellement (sa cote pourrait pâtir de la
polémique) ni surtout qu’elle n’est pas fâcheuse pour l’image collective du gouvernement.

Gaël Sliman, Directeur Général Adjoint de BVA
4
CQFD Intégration des Roms
A propos des Roms, diriez-vous qu’ils s’intègrent très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal dans
la société française ?
S/T Mal : 93% S/T Bien : 5% Plutôt bien NSP
5% 2%
Plutôt mal
37%
Très mal
56%
5
CQFD Intégration des Roms
Selon la proximité partisane
A propos des Roms, diriez-vous qu’ils s’intègrent très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal dans
la société française ?
Ensemble 5% 93% 2%
Sympathisants de gauche 12% 84% 4%
Sympathisants de droite 1% 98% 1%
Bien Mal NSP
6
CQFD Approbation des propos de Manuel Valls
A propos des Roms, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a déclaré que « L'intégration ne peut
concerner que quelques familles et il n'y a pas d'autre solution que le démantèlement des campements
et les reconduites à la frontière ».
Vous personnellement pensez-vous plutôt :
Qu’il a tort de
dire cela car il NSP
ne doit pas 2%
stigmatiser une
partie de la
population
21%
Qu’il a raison
de dire cela car
il faut dire les
choses
clairement
77%
7
CQFD Approbation des propos de Manuel Valls
Selon la proximité partisane
A propos des Roms, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a déclaré que « L'intégration ne peut
concerner que quelques familles et il n'y a pas d'autre solution que le démantèlement des campements
et les reconduites à la frontière ».
Vous personnellement pensez-vous plutôt :
Ensemble 77% 21% 2%
Sympathisants de gauche 55% 43% 2%
Sympathisants de droite 94% 5%1%
Qu’il a raison de dire cela car il faut dire les choses clairement
Qu’il a tort de dire cela car il ne doit pas stigmatiser une partie de la population
NSP
8
CQFD Positionnement politique de Manuel Valls
Diriez-vous de Manuel Valls qu’il est trop à gauche, pas assez à gauche ou juste comme il faut, ni
trop, ni pas assez à gauche ?
NSP Trop à gauche
5% 9% Pas assez à
gauche
19%
Juste comme
il faut, ni
trop, ni pas
assez à
gauche
67%
9
CQFD Positionnement politique de Manuel Valls
Selon la proximité partisane
Diriez-vous de Manuel Valls qu’il est trop à gauche, pas assez à gauche ou juste comme il faut, ni
trop, ni pas assez à gauche ?
Ensemble 9% 67% 19% 5%
Sympathisants de gauche 2% 57% 39% 2%
Sympathisants de droite 18% 72% 5% 5%
Trop à gauche
Juste comme il faut, ni trop, ni pas assez à gauche
Pas assez à gauche
NSP
10
CQFD