Implications des Etats profonds arabes dans le processus des guerres régionales Algérie vs Maroc,Egypte vs Soudan vs Ethiopie
470 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Implications des Etats profonds arabes dans le processus des guerres régionales Algérie vs Maroc,Egypte vs Soudan vs Ethiopie

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
470 pages
Français

Description

Implications des Etats profonds arabes dans le processus des guerres régionales Algérie vs Maroc,Egypte vs Soudan vs Ethiopie

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 04 octobre 2020
Nombre de lectures 1
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

University of California, San Francisco
From the SelectedWorks of Rachid ELAÏDI
Summer August 16, 2020
Implications des Etats profonds arabes dans le processus des guerres régionales Algérie vs Maroc,Egypte vs Soudan ....pdf Rachid ELAÏDI,University of California, San Francisco
Available at:hTps://works.bepress.com/rachid-eladi/12/
Rabat le 16/08/2020
Étude politique :
L’État profond des pays arabes et les guerres régionales ; cas de figure Égypte vs Éthiopie sur la question d’eau ou Algérie vs Maroc sur la question du Sahara occidental
 Le Cid : Don Rodrigue à Chimène
Tu sais comme un soufflet touche un homme de cœur ; J'avais part à l'affront, j'en ai cherché l'auteur, Je l'ai vu, j'ai vengé mon honneur et mon père. Je le ferais encore, si j'avais à le faire.
1
Première partie
 L’État profond générateur des guerres régionales
les arrières pensées du système colonial français
 Quand on parle de conscience on fait appel ,sous certaines conditions, à la mémoire . J'exposerais plus sur la mémoire ,avec condition initiale appliquée à notre cas
2
de figure une guerre régionale Algérie vs Maroc , Égypte vs Éthiopie vs Soudan,...des guerres régionales arabes,qui me semble difficile à définir ,en ce qui concerne le nombre de fois que les citoyens militaires optent pour un coup d’État militaire pour faire changer le système politique en place ou faire bouger les grandes lignes ou encore ,par des citoyens civils tel au Maroc Abdelkrim Alkhatabi qui mettait à dos et le système royaliste et le système colonisateur français et le système colonisateur espagnol ,certes,pour un temps limité,qui (le colonisateur français)avait pu introduire la psychiatrie au Maroc ,Algérie,...car le colonisateur importait une philosophie qui relève de la psychiatrie par rapport aux citoyens marocains et qu’étant donné leur niveau intellectuel ,il leur serait difficile de comprendre la mentalité du colonisateur et qu'il (le colonisateur) optait pour la création d’État Rif,car logique politique oblige et impose pour tout intellectuel cette vision politique des choses :même s’il n’existe pas de document officiel car rien que les tergiversations pendant les négociations de 1926 laisse à penser que le colonisateur français qui avait les clés du Maroc car c’est le Makhzen de 1912 (Makri,…) qui avait accepter le colonisateur français une certaine vision française...le Maréchal Pétain ne négociait pas au nom d’un Makhzen mais au nom de l’État français qui avait comme objectif une colonisation des richesses du Maroc en toute tranquillité . Si donc, Abdel Krim Al Khatabi avait accepté les conditions du Maréchal Pétain mais seulement voilà,il n’avait pas un
3
intellectualisme poussé et une intelligence supérieure pour affronter les français au moment des négociations,qui consistaient implicitement(j’imagine) à tempérer avec le colonisateur français et, avant avec les conditions implicites du général Lyautey, ou tout de moins avait su se tempérer car le colonisateur en puissance c'était le colonisateur français et il y avait un avant et un après la première guerre mondiale ; qui signifie que la France se sentait faible et essayait de garder sous sa houlette ses pays colonisés et le Rif constituait un dérapage ,dont personne ne peut montrer qu’il s’agissait d’une volonté politique des rifains ou ils étaient poussés ,dans cette aventure, par d’autres et on peut imaginer que les français avait cette capacité de nuisance pour justifier au près du palais royal et donc le Makhzen, la présence française et donc à exploiter encore plus les richesses en matière première.et donc ce dérapage montrait les points faibles du colonisateur français car de défendre le colonisateur espagnol c'est venir en aide au système de colonisation et donc le général Lyautey comme il le racontait en 1920 «Ce serait une si périlleuse illusion d’imaginer que nous tiendrons indéfiniment (l’élite indigène) en mains avec notre mince et fragile pellicule d’occupation» que le système de colonisation s'est affaibli depuis 1918 avec les tractations sur les accords de Versailles qui impactaient sur le déroulement du système colonisateur.
4
Le maréchal Pétain suivait les conseils du résident général,le général Lyautey, de pouvoir sauver le système colonial de l'époque et d'aider à la mesure du possible l'Espagne car la chute de l'Espagne signifiait la chute de la France alors il était judicieux de procéder par ruse et même s’il n'y a pas beaucoup de documents qui stipulaient le climat de ce genre de tractation ; on observe sur des observations dispersaient sur le déroulement et les reports des réunions avec Abdel Krim Al Khatabi pendant l'année 1926 et on devine vite la méthode française comment la France utilise la lassitude, la fatigue et de faire traîner le plaisir imaginaire, jusqu'au dégoût avec des mensonges, d’ordre verbal comme tactique à une négociation ‘’ tu veux tu donnes ,tu donnes tu reçois les clés d’un État rifain(imaginaire comme les autres berbères qui aspiraient à leur État indépendant quand ils avaient entouré le palais royal de Fès et le colonisateur français venait en aide au Makhzen...)’’ mais ,il faut dire, toutes les négociations politiques de cette envergure imposent implicitement ce genre de mensonge qui pourrait devenir réalité , à l’instar de la Nouvelle Calédonie. Si Abdel Krim Al Khatabi avait su comment faire avec le colonisateur français, avec ,me semble-t-il que la France reste le colonisateur en puissance qui signifie le droit à la France de s'immiscer dans les affaires internes d'Abdelkrim Al Khatabi sur lui même en personne et/ou sur son entourage qui avait pu établir les bases d'un État moderne ou non est un autre débat, car il s'introduisait
5
par sa correspondance avec la société des nations ,la ligue des nations,le droit international et ses contacts avec l’État britannique l'autre colonisateur et l'ennemi politique, juré ,de l’État français.
Donc Abdelkrim Al Khatabi avait raté le coche car il était moins diplomate mais l'échec du système colonial était presque total et la France devrait tirer des leçons de sa politique coloniale et de ce fait le choix de Mohamed V faisait partie de la nouvelle stratégie du colonisateur français d’accepter un jeune de 19 ans à la place de son frère aîné,d'être le sultan au Maroc afin d'introduire une fluidité dans le comportement relationnel avec le palais royal et donc avec un Makhzen . Car un deuxième Abdel Krim Al Khatabi était un avertissement aux français de plier bagages et de rentrer en France et le système colonial français tomberait comme un château de carte . D'ailleurs le président chinois et Chouan Lai(son premier ministre) appliquaient ,en 1949,tout simplement la stratégie militaire d'Abdel Krim Al Khatabi et dans une interview en 1970, Mao Tse Toung conseillait aux arabes qui sont venus à Pékin pour lui demandaient conseil, de revoir la stratégie d'Abdel Krim Al Khatabi car lui n'était qu'un simple élève de la méthode d'Abdel krim Al Khatabi ...
Description du système de l’État profond qui est le même dans toutes les sociétés arabes ,cas du Maroc
6
Il y avait donc une opposition, des deux systèmes qui régnaient au Maroc ,par exemple, dans les années vingts ,à savoir le système colonial et le système royaliste avec son État profond qui a toujours pour nom le Makhzen dont personne ne peut les définir en nombre car il y a des lobby,... ou en leurs fonctions dans la société marocaine et comment l’État profond se substitue à l’État marocain, comme dans tous les autres États arabe, car le vrai État et selon tous les observateurs de tout poil, est le Makhzen qui dit oui ,qui dit non et le reste ne fait qu'appliquer les décisions de Makhzen à des conditions établies ...
Mais les exemples sont aussi récurrents dans les autres pays arabes . Et puis avec un système de signal à l'instant t qui après avoir subit un bruit, une variation d'intensité ,...donne naissance à un nouveau résultat et que je me presse de signaler que le fond du problème est toujours le même ;la continuité avec un changement radical de la donne ,par exemple pour les systèmes royalistes ou des systèmes des émirs ,une monarchie constitutionnelle, à la limite parlementaire, qui signifie que la position d’un roi, émir ne soit pas équivoque pour ne pas dire flou sur le déroulement de la marche de l’État;une constitution et donc un des piliers de l’État de droit ou carrément une république ,...et tout intellectuel arrive à ce résultat théorique. Qui veut dire, qu’il existe deux voies : soit la continuité avec le système d’antan avec toutes les nouvelles réformes de l’État ou des
7
pseudos réformes,soit une discontinuité. Par exemple ,il y a beaucoup de déréglementations au niveau des institutions de l’État et dont la corruption est l’élément essentiel si ce n'est la colonne vertébrale . Je m'explique , pour qu'un fonctionnaire de l’État puisse faire ,juste son travail basé sur l'application d'un droit administratif ,par exemple, le fonctionnaire se pose toujours,la question pourquoi rendre un tel service qui est son travail de base et sur quoi il touche un salaire,faible certes, mais c’est un traitement salarial avec des services gratuits à côté et que le fonctionnaire avait accepté lors de son recrutement. Mais seulement voilà,le fonctionnaire est devant un dilemme faire son travail pour un petit salaire ou d'exercer sa priorité pour toucher plus et donc d'accepter d'être corrompu et de faire un commerce illicite . Or la question est mal posée car il s'agit de son rôle à appliquer la loi en vigueur ,dans les limites humaines du possible ,encore faut-il savoir s’il faisait une juste interprétation des lois.
Le dialogue.
Je me permets de faire cet échange de dialogue purement imaginaire,entre une victime d'une mafia sociétale (car dans les sociétés arabes ,il n’y a que des bandes organisées constituées par des policiers , des médecins,
8
des ingénieurs, des chômeurs qui ont pour rôle de percer 1 le monde des bergagues des autres bandes et vice versa, des agents immobiliers, des patrons des restaurants et des cafés,...au fait un monde minuscule où circule en toute sécurité tout adhérant à la bande, et ces bandes se reconnaissent et font une course poursuite pour adhérer plus à la société civile en leur sein et donc il existe ,à l’évidence une sorte de ‘’guéguerre’’…,sans aucun atome d’intelligence car ce monde de bergague est en déconfiture depuis longtemps à la limite un bergague est un tortionnaire à sang froid que les concepteurs de cette politique de bergague lui font croire que c’est lui qui fait la pluie et le mauvais temps sur la victime or le bergague est un illettré d’esprit , il n’a même pas un atome d’intelligence de comprendre qu’il n’est qu’un simple instrument entre les mains des concepteurs qui sont en général des lobby juifs et dont la méthode est internationalement appliqué. Cet instrument est rejeté par la suite ou laisser de côté pour d’autres utilisations car cet instrument fait le direct sur la victime comme une cuillère à soupe qui sert de boire la soupe ni plus ni moins ou une cuillère à café pour diluer le sucre dans la tasse de café,...le bergague et son entourage qu’il est l’épicentre tellement le travail de ces juifs est faible qu’il se concorde avec la mentalité des pauvres et misérables
1Les réseaux des bergagues :https://www.amazon.com/Reseaux-bergagues-French-Rachid-ELA%C3%8FDI-ebook/dp/B081GP9VJS/ ref=sr_1_5?dchild=1&keywords=Rachid+ELA %C3%8FDI&qid=1590735371&sr=8-5
9
qui ne croient pas à l’arc en ciel car cela y va de soi la populace est ainsi faite sans intellectualisme ,croient à la sorcellerie, applique les conceptes de psychiatrie à ce que la victime se fait le mal à soi même car ces bergagues ,par sorcellerie ou autre ,rentre dans la commande de cerveau pour orienter la victime à se faire du mal comme ce film américain ‘’ Le silence des agneaux’’avec Hannibal, les bergagues sont ordres comme des esclaves et comme par enchantement ,ils sont peureux que cela ,le mal qu’ils font endurer aux victimes, se retourne contre eux-mêmes car tout dépend de l’humeur du donneur d’ordre...qui poussent donc, les hommes libres à prendre des armes pour se libérer de cette masse d’ignorants qu’ils n’ont aucune limite et dont les juifs sont derrières, loin de tout affrontement direct, ou croient l’être,et donc une guerre civile atroce que préparent les lobby juifs dans le monde arabe qui déclencheraient des guerres régionales.), cette méthode relève de la psychiatrie , d’un non raisonné et pour ne pas attirer l’attention de tout le monde sur la bêtise humaine des juifs donneurs ce genre d’ordre ou contribuent, ces donneurs préfèrent le bergague endosse la responsabilité et donc par voie de conséquence, si la victime anéanti le bergague en tant que tortionnaire , les donneurs d’ordre qui sont derrières ont les moyens de faire surgir d’autres bergagues encore plus fort comme tortionnaires car ce monde de bergague , beigne dans l’ignorance et qui sont entretenus dans la pauvreté et le misérabilisme, et l’ostracisme de toute une société ( les
1
0