11 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La lutte des Nations Unies contre le terrorisme et le comité ...

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
11 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La lutte des Nations Unies contre le terrorisme et le comité ...

Informations

Publié par
Nombre de lectures 130
Langue Français

Extrait

Défense et Sécurité Internationale
La lutte des Nations Unies contre le terrorisme et le comité contre le
terrorisme
Elodie Tranchez
Allocataire-monitrice, Centre d’Etudes et de Recherches Internationales et
Communautaires (CERIC - CNRS - UMR 6201), Université Paul Cézanne, Aix-Marseille
III.
Dans son rapport paru et remis en 2004 au Secrétaire général des Nations unies, le
Groupe de personnalités de haut niveau a clairement défini les menaces qui guettent
la paix et la sécurité internationales de ce début de XXIème siècle
1
. Parmi elles, la
pauvreté, les maladies infectieuses, la dégradation de l’environnement, les conflits
entre Etats, les conflits internes, les armes nucléaires, radiologiques, chimiques,
biologiques, la criminalité transnationale, et bien évidemment le terrorisme. Que le
terrorisme figure parmi les menaces à la paix et à la sécurité internationale n’a rien
d’exorbitant. Aucun Etat n’est aujourd’hui à l’abri des réseaux terroristes. Ces
dernières années ont d’ailleurs été marquées d’attentats bouleversants : New York et
Washington en 2001, Casablanca en 2003, Madrid en 2004, Londres en 2005… Et
une actualité toute récente confirme que la menace est loin d’être écartée
aujourd’hui encore (nous pensons particulièrement aux attentats déjoués à Londres
début juillet 2007, ou encore au Maroc qui a élevé son niveau d’alerte à son plus
haut niveau suite à des informations parvenues au Ministère de l’intérieur).
S’il est indéniable que le terrorisme plonge ses racines profondes dans la pauvreté,
les inégalités sociales, les frustrations et humiliations en tous genres, les conflits et
les occupations étrangères (mais également les idéologies), et que de ce fait nous
pouvons « comprendre » le phénomène, il n’en demeure pas moins que le terrorisme
s’en prend aux valeurs essentielles défendues par les Nations unies : droits de
l’homme, primauté du droit, protection des civils, tolérance entre les peuples et les
nations
2
… Partant, la lutte menée par les Nations unies contre le fléau terroriste n’est
pas nouvelle (I). Il est néanmoins vrai qu’elle a connu d’importants développements
à partir de 1999 par l’adoption de la résolution 1267 et bien sûr après le 11
septembre 2001 par l’adoption de la résolution 1373 créant le Comité contre le
terrorisme (II). Néanmoins, près de six années après la mise en place de ces
nouvelles mesures, une question demeure obsédante: peut-on ou pourra-t-on
réduire le phénomène terroriste par le droit ? A l’heure où les Nations unies mettent
en oeuvre une stratégie antiterroriste mondiale
3
, il apparaît nécessaire d’évaluer les
résultats obtenus par les Nations unies en la matière.
I.
Les Nations unies et la lutte contre le terrorisme : une histoire déjà
ancienne
Rappelons avant toute chose que le terrorisme n’a pas de fondement culturel ou
civilisationnel spécifique et qu’il existe depuis toujours
4
et en tous lieux, même si le
1
Rapport du Groupe de personnalités de haut niveau sur les menaces, les défis et les changements, 2 décembre
2004, A/59/565.
2
Ibidem
, p. 48.
3
Voir document de l’Assemblée générale du 8 septembre 2006, A/RES/60/288.
4
Pour une analyse historique et juridique du terrorisme, voir le cours de Gilbert GUILLAUME, « Terrorisme et droit
international »,
R.C.A.D.I.
, 1989-III.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text