La suite de la première le des mots clés en Fulfulde.
6 pages
Fulah

La suite de la première le des mots clés en Fulfulde.

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Tous les noms barrés que voyez ici ne sont pas en usages dans le Fulfulde.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 15 novembre 2016
Nombre de lectures 17
Langue Fulah
La suite de la première leçon des mots clés en Fulfulde.
Pour plus de précisions, nous portons réserves en plusieurs autres exemples, aIn de vous prouver qu’il y’ a beaucoup de termes qui causent des problèmes aux poularaphones, raison pour laquelle en voulant personnaliser l’usage de l’expression écrite et orale ; nous avons pris l’initiative de faire une étude de codiIcation pour que le Fulfulde sera respecté, utilisé dans la logique grammaticale et orthographe.
Par ailleurs, ce termes ‘’Ndoogu’’ qui vient deDoogdeest mal employé par certains lecteurs, amateurs de Fulfulde depuis longtemps.
En eet, ils prennent ‘’Ndoogu’’ en le prononçant parfois ‘’Ndooku’’. Pour eux son verbe c’est ‘’Dookde’’, or que c’est bien ‘’Doogde’’ qui est le verbe.
Allez dans la construction des mots de la même famille et en lui associant avec d’autres termes pour obtenir la composition
d’un verbe ou un nom composé comme ‘’Weet-ndoogo’’, beet-ndoginɗo, doogan’de weetde, ne doogana weetde, ne doogana yahde, même chose que ‘’Arsuga’’, ceux qui ne connaissent pas écrivent ‘’Arsuka’’, faites Arsuginte, arsuginaaɗo,arsugineede , sauf ici Arsuga est dérivé en Arabe qui ‘’Al Arzuqa’’,arzuqunaa ,arzuqunii etc..
En savoir plus, sachez qu’en Fulfulde on ne peut pas compter les mots qui ne sont pas jusqu’à présent positionnés ou personnalisés.
Prenez quelqu’un qui suit la personne en route, dès qu’il lui trouve, au lieu de dire : mi heɓtiima mo, mi heɓtiima Sammba, walla o heɓtiima min e laawol.
Mais certains utilisateurs font ici des erreurs, et disent : mi heftiima mo, mi heftiima Sammba, walla o heftiima min e laawol.
Notez que la lettre ‘’Fpas correct e à’’ n’est cet égard.
Regardez bien les questions suivantes : mbete a heɓii mo?
Mbete a heɓtaaki mo ?
Mbete ma a abbo keɓaa mo dey ?
Voyez encore : les deux parents qui sont PapaetMamanouPèreetMère.
Certaines ne disent seulement que : jinnaaɗo,jiknaaɗoetjiɗnaaɗo.
De nouveau en personnalisant nous rejetons tous ces trois noms.
Dans le Fulfulde classique on dit :jiiɓnaaɗoau singulier etjiiɓnaaɓeau pluriel.
Pouŋoi jiiɓnaaɓe ?
En doctrine on parle que c’est à base de la terre que Dieu a crée l’homme.
Alors en Fulfulde, la forme de cette terre que Dieu a transformer pour créer l’homme c’est aussi ‘’Ɓakkere’’, disons ɓakkere ko jiiɓngo mahata nde.
En un mot ko mahatee fof jiiɓre. Au faite ici jiiɓde c’est le mélange en français.
Maintenant quant à l’homme, Dieu l’avait produit ou l’avait construit si vous avez accepté l’expression d’emprunter créer
pour le remplacer ainsi construire qu’à l’intérieur de ses deux parents.
Par conséquent, waɗde eɗen mbiya : yumma e baaba ko mahanaaɓe besgu (taganaaɓe), mahde c’est mahngo ou jiiɓngo, nguun ɓesgu njiiɓaangu mahaangu, ko Neene e baaba njiiɓanaa.
Vous avez compris pourquoi le fulfulde classique dit :jiiɓnaaɗoejiiɓnaaɓe.
Certes vous n’avez pas l’habitude d’entendrejiiɓnaaɗoejiiɓnaaɓe, mais c’est bien formulé plus qu’on avait véhiculé auparavant.
Toujours dans ce même contexte, il y’ a des gens qui font la comparaison entre ‘’wonnde’’etwoɗnde, ngonndi etngoɗndi, manngu,manngalet mawngu,mawngal,jaawin’deetjawwin’de etc.
Toutefois, si vous voyez ngonndi c’est sans doute le verbewon’de.
C’est-à-dire : Njamndingonndie hakkunde galle mon ndi. walla ndamndingonndie-nder lowre mon he etc.
Pourwoɗndeengoɗndine sont ici comme en français que des adjectifs supplémentaires, ils sont à la fois proches et loin.
Voir : huɓeerewoɗnde(un autre bâtiment).
Mbabbawoɗbawallangoɗba(un autre âne).
Mbiɗo yaha leydi ngoɗndi, ngonndi sara Muritani ndi, ici on a utilisé les deux pour vous faire comprendre qu’ils ne sont les mêmes. En expliquant : je pars dans autre pays qui est à coté de la Mauritanie.
Pourmanngu,manngalsont des fautes très agrantes ,carmannguetmanngalfof jeyetee ko emawɗoetmawngalwalla mawɓe,jogoo mawɗi,mawɗe,mawndi,mawka,mawngoetc.
EnIn pourjaawin’dequi veut dire : le verbe fumer doit s’écrire également comme jawwin’de.
Mbiɗo jawwina
Aɗa jawwina
Omo jawwina
Emin njawwina
Oɗon njawwina
Eɓe njawwina.
Jawwinaani,jawwiniino,jawwinaano, encore aux noms de jawwinoowo et jawwinooɓe.
Chers lecteurs merci de votre aimable attention.