ALIMENT APHRODISIAQUE ?
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

ALIMENT APHRODISIAQUE ? Selon le Dr Hervé Robert, médecin nutritionniste, le chocolat a cette réputation depuis l'époque précolombienne, mais sa recette comportait alors beaucoup de piment et de poivre, qui étaient plus probablement à l'origine de cette vertu... À ce jour, aucune expérimentation n'a été conduite sur ce thème chez l'homme, même si chez le rat, le chocolat semble avoir un effet stimulant. Toutefois, un aliment qui rend heureux ne prédispose-t-il pas à une sensualité épanouie ?variées qu'il peut satisfaire les envies de chacun, tant au niveau du goût que des textures. Si la mousse, le moelleux, le cake ou le fondant au chocolat sont les préparations les plus courantes, les adeptes de sensations extrêmes se délectent des mélanges chocolat-menthe ou chocolat orange, du croquant d'un biscuit ou d'un cookie aux éclats de fruits secs, d'une soupe chaude ou d'une glace givrée délicieusement cacaotées... Cuisiner le chocolat est un vrai jeu d'enfant. Pourtant, il existe des astuces pour préserver son goût et sublimer son aspect dans vos recettes. Saviez-vous par exemple qu'il ne faut jamais faire fondre du chocolat dans une casserole posée directement sur le feu mais toujours au bain-marie ? Cette façon de procéder empêche le chocolat d'attacher au fond de la casserole et de brûler. Pour corser l'arôme du chocolat noir, on peut y ajouter quelques goûtes de café très fort.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 25 octobre 2011
Nombre de lectures 39
Langue Français

Exrait

ALIMENT APHRODISIAQUE ?

Selon le Dr Hervé Robert, médecin nutritionniste, le chocolat a cette réputation depuis l'époque précolombienne, mais sa recette comportait alors beaucoup de piment et de poivre, qui étaient plus probablement à l'origine de cette vertu... À ce jour, aucune expérimentation n'a été conduite sur ce thème chez l'homme, même si chez le rat, le chocolat semble avoir un effet stimulant. Toutefois, un aliment qui rend heureux ne prédispose-t-il pas à une sensualité épanouie ?variées qu'il peut satisfaire les envies de chacun, tant au niveau du goût que des textures. Si la mousse, le moelleux, le cake ou le fondant au chocolat sont les préparations les plus courantes, les adeptes de sensations extrêmes se délectent des mélanges chocolat-menthe ou chocolat orange, du croquant d'un biscuit ou d'un cookie aux éclats de fruits secs, d'une soupe chaude ou d'une glace givrée délicieusement cacaotées...

Cuisiner le chocolat est un vrai jeu d'enfant. Pourtant, il existe des astuces pour préserver son goût et sublimer son aspect dans vos recettes. Saviez-vous par exemple qu'il ne faut jamais faire fondre du chocolat dans une casserole posée directement sur le feu mais toujours au bain-marie ? Cette façon de procéder empêche le chocolat d'attacher au fond de la casserole et de brûler. Pour corser l'arôme du chocolat noir, on peut y ajouter quelques goûtes de café très fort. Enfin, pour faire briller le chocolat fondu, rien de tel qu'une noix de beurre très fin mélangée avec une cuillère en bois.

Bugnes au chocolat

Pour 24 bugnes - Préparation : 30 mn (la veille) + 30 mn (le jour même) - Cuisson : 8 mn - Repos : 12h Coût : - Difficulté : Pâte à bugnes : 500 g de farine 100 g de beurre très mou 80 g de sucre en poudre 2 grosses pincées de sel 1 sachet de levure chimique 4 oeufs Huile de friture Pour la ganache : 125 g de chocolat riche en cacao 20 cl de crème liquide UHT 50 g de beurre 5 cl d'alcool au choix (kirsch, framboise, poire) 1 oeuf 1 jaune d'oeuf

- La veille, mettez la farine tamisée, le sucre, le sel et la levure dans un saladier et mélangez. Creusez un puits. Ajoutez-y 4 oeufs battus en omelette et le beurre mou en travaillant la pâte. Mélangez longuement, puis pétrissez la pâte à la main jusqu'à ce qu'elle soit lisse et homogène. Roulez-la en boule et couvrez avec un film alimentaire, puis laissez-la reposer 12h au frais. - Versez la crème dans une casserole et portez à ébullition. Préparez la ganache : hachez le chocolat avec un couteau à longue lame. Mettez-le dans une jatte, versez la crème bouillante par-dessus et fouettez doucement pour le faire fondre. Ajoutez le beurre en parcelles, puis l'alcool choisi. Laissez refroidir la ganache complètement et mettez-la au réfrigérateur jusqu'au lendemain. - Divisez la pâte en 2 parts inégales. Réservez la plus grosse au réfrigérateur. - Abaissez la plus petite sur le plan de travail fariné, sur 5 mm d'épaisseur. - Découpez-y des ronds de 7 cm de diamètre à l'emportepièce. - À l'aide de 2 c. à café, déposez une boule de ganache au centre de chaque disque, en laissant une bordure de 1 cm dégagée sur tout le pourtour. - Abaissez le reste de pâte sur 5 mm d'épaisseur également, mais découpez-y, cette fois, des disques de 8 cm de diamètre. Posez-en un sur chaque tas. - Battez l'oeuf et le jaune. À l'aide d'un pinceau, soudez la pâte du dessous et celle du dessus de chaque bugne au jaune d'oeuf. Appuyez fortement pour bien faire adhérer. Rangez 30 mn au frais. - Faites chauffer le bain de friture, jusqu'à ce qu'il soit bouillant mais non fumant. - Jetez-y les bugnes par fournée de 5 ou 6. Laissez dorer 2 mn, puis retournez pour faire dorer l'autre face (2 mn). - Retirez-les à l'aide d'une écumoire, égouttez-les sur du papier absorbant et dressez-les sur un plat. Procédez ainsi jusqu'à épuisement. - Servez chaud.

Crème brûlée au chocolat

Pour 4 personnes - Préparation : 15 mn Cuisson : 15 mn Coût : - Difficulté : 100 g de chocolat noir 50 cl de crème liquide

4 oeufs 20 g de sucre cristal - Préchauffez le four à 120°C (Th.4). - Concassez le chocolat et placez-le dans une casserole. Versez la crème et laissez fondre à feu doux. - Clarifiez les oeufs. Déposez les jaunes dans un saladier, battez-les puis incorporez progressivement et tout en mélangeant le contenu de la casserole.

- Répartissez dans des ramequins de faible hauteur et enfournez au bainmarie 20 mn jusqu'à ce que la crème ne tremble plus quand on la remue. - Laissez refroidir et placez au frais. Juste avant de servir, parsemez la surface des crèmes de sucre cristal et faites caraméliser au chalumeau (ou sous le gril du four).