Antonetti et Le Lay, la guerre des mondes
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Antonetti et Le Lay, la guerre des mondes

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
1 page
Français

Description

Antonetti et Le Lay, la guerre des mondes C'était lattant depuis longtemps, ça a éclaté dans le vestiaire après la claque reçue par Rennes à Glasgow face au Celtic en Europa League (1-3).

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 09 novembre 2011
Nombre de lectures 8
Langue Français

Exrait

Antonetti et Le Lay, la guerre des mondes

C'était lattant depuis longtemps, ça a éclaté dans le vestiaire après la claque reçue par Rennes à Glasgow face au Celtic en Europa League (1-3). Philippe Lelay et Frédéric Antonetti ont laissé éclater leur désaccord. Le ton est monté entre les deux hommes au coeur d'un vestiaire un peu abasourdi. Eliminés en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue par Le Mans la semaine précédente et battus à Toulouse en Ligue 1, les Bretons traversent une période difficile et le président du Stade Rennais a sans doute voulu titiller le groupe en parlant de "leçon de football" reçue en Ecosse. Des propos que le bouillant entraîneur corse n'a pas apprécié. "On n'est pas d'accord sur l'analyse du football et du match. Il analyse un résultat, moi, j'analyse un match. La différence est là. Ça a duré dix secondes", s'est expliqué Antonetti devant les journalistes, cherchant à minimiser l'incident. Mais quoi qu'en dise l'entraîneur du Stade Rennais, cet événement symbolise la tension qui règne actuellement à Rennes, encore accroché par Valenciennes sur sa pelouse lors de la 13ème journée (1-1). Très nerveux, Antonetti s'en est également pris à Olivier Rouyer qui avait déclaré que les Rennais ne pouvaient pas toujours invoquer l'excuse de la jeunesse. "Olivier Rouyer (ndlr : consultant pour Canal +) a dit qu'il fallait arrêter avec l'excuse de la jeunesse. Mais j'ai six types de 20 ans. S'il est si fort, il n'a qu'à venir entraîner. On ne peut pas dire que le Stade Rennais ne fait pas honneur au football français. On peut dire qu'on a fait des erreurs mais on ne va pas prendre tout le foot français sur le dos. C'est insupportable", s'insurge Antonetti. Après le nul contre Valenciennes, l'ancien entraîneur de Bastia, St-Etienne et Nice a tenu à revenir sur l'incident de Glasgo. "Monsieur Lelay, c'est quelqu'un que j'apprécie (...) Mais c'est vrai que, concernant le football, je ne partage pas tout le temps ses analyses, ce n'est pas un secret. Mais on n'est pas tout le temps en guerre ou opposés, comme j'ai pu le lire. Mais il me laisse et il a confiance en moi, il me l'a rappelé ce soir. Pour moi la page de cet incident est tournée".

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents