"Ce n
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

"Ce n'est pas l'image qui compte mais les résultats sur le terrain"

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
2 pages
Français

Description

"Ce n'est pas l'image qui compte mais les résultats sur le terrain" Rarement la Ligue 2 n'a été autant relevée que cette saison... Laurent Guyot : Oui effectivement, pratiquement toutes les équipes ont connu la Ligue 1 et même certaines la Coupe d'Europe.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 27 juillet 2011
Nombre de lectures 11
Langue Français

Exrait

"Ce n'est pas l'image qui compte mais les résultats sur le terrain"

Rarement la Ligue 2 n'a été autant relevée que cette saison... Laurent Guyot : Oui effectivement, pratiquement toutes les équipes ont connu la Ligue 1 et même certaines la Coupe d'Europe. Mais j'ai tendance à penser que si elles sont là aujourd'hui c'est que ce ne sont plus des équipes de ligue 1, mais de Ligue 2. Certes, elles ont le prestige du nom et de l'image, mais ce qui compte, c'est la vérité du terrain. On verra ce que vont donner ces formations sur le terrain. Quand on voit les équipes qui composent le championnat et leurs ambitions, on se dit qu'il va forcément y avoir beaucoup de déçus. Au lieu de "très relevé", je préfère dire que c'est un championnat qui va être "très disputé". Et il ne faut pas oublier que la saison dernière, Vannes est descendu avec 44 points, ce qui est énorme. Ça veut dire que personne n'est à l'abri. On parlait d'image et de noms, mais il y a deux ans, il faut se souvenir que ce sont Bastia, Guingamp et Strasbourg qui sont descendus. Vous voyez des favoris pour la montée en Ligue 1 ? C'est difficile à dire alors que la saison n'a même pas commencé. On peut dire que certaines équipes, comme Monaco et Lens sont "économiquement" obligées de monter... Mais chaque année il y a des surprises, tout peut arriver.

Ces équipes sont données favorites pour beaucoup, mais elles sont également dans une dynamique négatives... Effectivement, on peut le penser après une descente. Mais il y a eu des changements dans ces clubs pendant l'été. Lens par exemple a changé d'entraîneur... On peut leur faire confiance pour remettre les compteurs à zéro. Maintenant, il est clair qu'en cas de mauvais résultats d'entrée, la morosité peut rapidement s'installer. Mais de toute façon, dans n'importe quel club la morosité peut très vite s'installer.

Selon vous, qu'est ce qui peut faire la différence dans la course à la montée ? Les supporters, des joueurs clés... Ça va se jouer avant tout sur des éléments techniques, tactiques et physiques. Maintenant, on peu penser que si cela se joue dans les derniers matchs et que Lens joue à domicile, son public peut l'aider à faire la différence. Mais vous savez, Monaco est la dernière équipe française à avoir atteint la finale de la Ligue des Champions, pourtant sans une immense ferveur des supporters. Le mercato du mois de janvier peut aussi faire la différence. Il y a deux marchés. Après cet été, le mois de janvier peut faire gagner ou perdre certaines équipes.

De votre côté, qu'attendez-vous de votre équipe ? Qu'elle continue de progresser, ce qui voudra dire que nous ne serons pas loin. Sedan est sur une bonne dynamique. C'est une équipe qui a eu des résultats la saison dernière en jouant bien, ce qui est très intéressant. Maintenant, nous ne devons pas oublier que c'est l'efficacité qui prime. Cela ne sert à rien de bien jouer, de marquer des buts, si vous ne gagnez pas. L'idéal, c'est de trouver le bon équilibre entre l'attaque et la défense. Même si plus vous attaquez, plus vous jouez haut, moins le jeu se trouve près de votre but.

Vous êtes confiant au moment d'entamer la saison ? J'ai une grosse confiance en mes joueurs. Probablement comme la majorité des entraineurs. Je suis satisfait de la préparation et du travail accompli par l'équipe.

Un mot sur le calendrier pour terminer, certaines équipes sont-elles avantagées

à vos yeux ? Sedan est plutôt épargné... Vous savez, le calendrier... On dit parfois qu'il vaut mieux affronter les "gros" en début de saison... (il souffle légèrement). De toutes façons, il faudra bien jouer contre tout le monde.

"Monaco et Lens sont dans une dynamique négative. En cas de mauvais résultats d'entrée, la morosité peut vite s'installer"

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents