CE SERA DUR !
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
1 page
Français

Description

CE SERA DUR !

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 09 février 2012
Nombre de lectures 5
Langue Français

Exrait

CE SERA DUR !

Après son élimination en Coupe de France, l'ASSE, doit maintenant se concentrer sur la Ligue 1 avec toujours en point de mire une possible qualification pour l'Europa Ligue, un objectif réalisable. Bien sûr, 2012 débute sur une défaite, mais c'était chez le tenant du titre et on peut s'imaginer que les jeunes verts ne rencontreront pas toujours un duo tel que Hazard-Roux... Il est certain que les Verts ne seront pas les seuls à en prendre trois à Villeneuve d'Ascq. Pendant un peu plus d'une heure de jeu, les hommes de Galtier ont fait bloc face à une équipe qui leur était supérieure. Seul reproche sur cette rencontre : le manque d'ambition offensive, mais les absents de la CAN y sont un peu pour quelque chose. Pas de quoi en tous les cas remettre en cause la belle fin d'année 2011. Ce qui a du ravir l'entraîneur forézien est assurément l'énorme prestation de Kurt Zouma, ce gamin de 17 ans fait preuve d'un talent défensif très au-dessus de la moyenne : intelligent dans le placement et sûr dans ses interventions.

Malheureusement, à l'instar de Ghoulam, Zouma est déjà dans le collimateur des clubs anglais. Mais que faire face à ces clubs plus riches, incapables de former eux-mêmes de jeunes Britanniques ? Avec le retour des joueurs sélectionnés pour la CAN, on peut noter l'arrivée d'un jeune attaquant serbe de 20 ans, Danijel Aleksic et celle de Jonathan Brison, transfuge de l'AS Nancy-Lorraine, qui va apporter toute son expérience au poste de latéral. L'écart avec les poursuivants reste constant, mais la suite s'annonce corsée. Réception de Lorient, déplacement à Toulouse, concurrent direct à une place européenne : les deux prochaines journées sont déjà très importantes pour le groupe de Galtier. Ce sera dur, mais à Saint-Etienne, on aime les challenges.