Internet, sécurité, recherche, efficacité

Internet, sécurité, recherche, efficacité

Documents
18 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Internet, sécurité, recherche, efficacité ... en trois chapitres. A - Le web facile. B - Chercher et trouver C - Trafic sur le net, analyse et conseils. A - Le web efficace et simple En cette saison de bonnes résolutions, suivez le guide pour surfer autrement sur Mac, et dans les autres mondes Introduction Au delà des contraintes matérielles des habitudes nous conduisent à utiliser plusieurs navigateurs souvent choisis dans les "classiques", Chrome, Opera, Firefox, Safari. Il existe cependant une nouvelle génération "d’alternatifs", l’idéal pour les usages spécifiques, qui proposent l’essentiel des outils suffisants aux besoins du quotidien. Ils offrent les onglets, le https, la gestion des cookies, le blocage des "pubs" (entre autres) et se distinguent par des caractéristiques intéressantes; interface épurée et originale, stabilité, légèreté et vélocité. Leurs seul bémol est dû aux architectures fermées qui ne permettent pas l’intégration des nombreuses extensions, qui font la popularité des ainés … d’ou l’obligation de les orienter en fonction des particularités de chacun. Certains sont des vétérans d’OsX, héritiers d’Internet Explorer, et tous s’articulent sur des "moteurs" éprouvés comme Gecko, Trident, Webkit. Pour en savoir voir : http://www.commentcamarche.net/contents/ www/navigateur.php3 http://fr.wikipedia.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 septembre 2013
Nombre de visites sur la page 70
Langue Français
Signaler un problème

Internet, sécurité, recherche,
efficacité ... en trois chapitres.
A - Le web facile.
B - Chercher et trouver
C - Trafic sur le net, analyse et conseils.
A - Le web efficace et simple
En cette saison de bonnes résolutions, suivez
le guide pour surfer autrement sur Mac, et
dans les autres mondes
Introduction
Au delà des contraintes matérielles des
habitudes nous conduisent à utiliser plusieurs
navigateurs souvent choisis dans les
"classiques", Chrome, Opera, Firefox, Safari.
Il existe cependant une nouvelle génération
"d’alternatifs", l’idéal pour les usages
spécifiques, qui proposent l’essentiel des
outils suffisants aux besoins du quotidien.
Ils offrent les onglets, le https, la gestion des
cookies, le blocage des "pubs" (entre autres)
et se distinguent par des caractéristiques
intéressantes; interface épurée et originale,
stabilité, légèreté et vélocité.
Leurs seul bémol est dû aux architectures
fermées qui ne permettent pas l’intégration
des nombreuses extensions, qui font la
popularité des ainés … d’ou l’obligation de
les orienter en fonction des particularités de
chacun.Certains sont des vétérans d’OsX, héritiers
d’Internet Explorer, et tous s’articulent sur
des "moteurs" éprouvés comme Gecko,
Trident, Webkit.
Pour en savoir voir :
http://www.commentcamarche.net/contents/
www/navigateur.php3
http://fr.wikipedia.org/wiki/
Catégorie:Navigateur_web_par_moteur_de_re
ndu
Sélection de nouveaux venus
particulièrement performants
Epinglons la naissance de deux versions
libres comme le pendant de Google Chrome,
qui porte le doux nom de Chromium, et celui
de Safari qui se nomme Webkit, comme le
moteur.
A découvrir sur :
http://www.chromium.org/ww.webkit.org/
Les suivants nécessitent impérativement un
Mac/Intel, la version minimale d’ Os est
mentionnée après le nom
avant une brève description.
Slimboat (10.4+) : sécurité, rapidité,
puissance, il se singularise par une interface
qui centralise tout dans une seule fenêtre.
http://slimboat.com/en/
Stainless (10.5+) : vélocité, sécurité, barre
d’outils épurée, il propose un gestionnaire de
téléchargement résolument innovant.
http://stainlessapp.com/Sunrise (10.6+) : stable, léger, rapide, une
interface vouée à l’essentiel, il intègre des
plugins multimédia Quick Time et Java
Quartz.
http://code.google.com/p/sunrisebrowser/
Camino (10.4+) : champion poids plume
avec protection contre phishing
(hameçonage) et programmes douteux.
http://caminobrowser.org/
Omniweb (10.4.8+) : origine Nextstep (le
précurseur d’OsX), véloce au superbe rendu
graphique avec Flash, Quick Time, Java.
http://www.omnigroup.com/
Roccat (10.5+) : iOs, léger, hyper rapide, le
must pour les réseaux sociaux; Facebook,
Twitter, MySpace etc.
http://runecats.com/
Des +++ pour naviguer en toute
simplicité
Chrome, la référence, propose une
impressionnante collection d’extensions à
installer par un simple "clic", en haut à droite,
pour entrer dans "outils/"extensions".
https://chrome.google.com/webstore/
category/extensions?hl=fr
Sélection, non exhaustive
URL Shortener : pour raccourcir un URL.
AdBlock : exit les pubs et ça fonctionne aussi
sur Gmail et Facebook.
Clearly : pour isoler et récupérer le seul texte
d’une page.N.B. : Dans Safari le bouton "Lecteur" de la
barre d’état affiche l’essentiel à enregistrer
en PDF ou autre format.
Copy Without Formating : pour envoyer le
texte (hors formatage liens) dans le presse-
papier.
N.B. : sous OsX, TextEdit propose via son
menu "Edition" une option "Coller et
appliquer le style actuel".
Page Eraser : supprime, au choix, les images
et blocs textes qui encombrent une page.
Send front Gmail : tout est dans l’intitulé.
Astuces et trucs à tester avant
d’adopter
Utiliser la requête "related:" pour trouver des
liens similaires … Exemple "related: le figaro"
pour obtenir
http://www.google.fr/
#hl=fr&gs_rn=5&gs_ri=psy-
ab&cp=18&gs_id=4&xhr=t&q=related:+le
+figaro&es_nrs=true&pf=p&output=search&
sclient=psy-ab&oq=related:+le
+figaro&gs_l=&pbx=1&bav=on.2,or.r_gc.r_p
w.r_qf.&bvm=bv.43148975,d.d2k&fp=4faa56
9deebfce92&biw=1088&bih=566
Un bel exemple de l’utilité d’ "URL
Shortener".
Dans le même sens se tourner vers :
http://www.similarsites.com/
Et pour finir la recherche pointue, avec
"maps.google" ou après affichage d’une
requête du type "rue, localité, code postal", il
suffit de remplacer le contenu du champ de recherche par un astérisque pour découvrir
des petits points roses …
Surprenant ces points correspondent à tout
ce que Maps peut identifier. Voir image
"Points Map".
Pour les nouvelles en ligne
http://www.thepaperboy.com/index.cfmww.onlinenewspapers.com/
http://refdesk.com/paper.html
Pour trouver par titre, langue, pays :
http://newspapermap.com/
Voir image "Papermap".
Pour terminer n’oublions pas "Wot", un
programme sympa qui donne des indications
sur la fiabilité des sites consultés.
Voir image "Wot".
http://www.mywot.com/
B - Chercher et trouver la bonne
information sur Internet
Comment cibler une recherche sans être
débordé par une multitude de réponses
approximatives ou trop généralistes
Rappel de quelques définitions
- Moteur de recherche : un outil pour
chercher des documents associées à des
mots, il utilise sa propre base de donnée ou
des partagées avec des autres.
Le plus utilisé est Google suivis par Bing,
Exalead, Ask, etc.

http://www.astwinds.com/annuaire/moteurs-
francophones.html
- Métamoteurs : outils qui puisent leurs
informations à travers plusieurs moteurs, ils
sont moins utilisés car ne possèdent pas la
même puissance de recherche que les
précédents.
http://www.ariane6.com/moteurs.htm (qui liste les
moteurs selon différents critères).
http://c.asselin.free.fr/french/
metamoteurs.htm#frenchmeta (comme son nom
l’indique). - Annuaires : sites qui recensent et
répertorient les sites par catégories, ou
rubriques.
Voir :
http://www.gooplus.fr/ (qui liste les francophones).ww.lesannuaires.com/annuaire-
sciences-scientifique.html
- Lien hypertexte : mot ou ensemble de mots
qui permet d’afficher une page ou un site,
permet de passer automatiquement d'un
document consulté à un document lié, le
passage d'une page à une autre.
- URL (Uniform resource locator) : l'adresse
d'une ressource ( fichier, site, etc) sur
Internet.
http://www.univ-lille3.fr


Comment cibler correctement une
recherche
Quelques règles basiques
- Dans le champ de recherche Google,
l'algorithme de saisie semi-automatique
propose des termes similaires à ceux
encodés, saisir les termes [Paris ville], voire
[Paris vi] seulement permet de choisir dans
les options proposées portant sur ; la ville de
Paris, la visite de Paris, Paris visite virtuelle
de, etc.
- Lancer une requête avec le seul mot [rue]
retournera une liste de toutes les pages ou le
mot est présent, ne fusse qu’une fois.
Une requête sur, rue de la paix paris, sera
d’autant plus précise qu’elle se limitera à
l’ensemble des mots si elle est encodée entre
guillemets, "rue de la paix paris".
Un autre truc est de privilégier la localisation
géographique en utilisant l’extension par
pays : google.fr, .ch, .ca, .ru, etc, avec en
plus la possibilité de choisir la langue ad hoc
pour encoder la requête.
"liste des présidents français" sur google.fr,
retourne :
http://fr.wikipedia.org/wiki/
Liste_des_présidents_de_la_République_franç
aise
"french presidents" sur google.ru, retourne :
http://en.wikipedia.org/wiki/
President_of_FranceEvidement avec "french présidents", en
russe, on aura :
http://ru.wikipedia.org/wiki/ (suivi d’un texte en caractères
cyrillique) Сп исок_пре зидент ов_Франци и
Les moteurs, généralistes, d’usage courant
permettent d’aller plus loin par la recherche
des moteurs spécialisés en utilisant des
requêtes comme :
"scientific search engines", "list of specialized
search engines", et equivalents en français.
http://www.scirus.com/ww.diigo.com/list/ur fistrennes/
moteurs-scientifiques
http://www.liensutiles.org/rechspec.htm
Pour les documents qui n’intéressent qu’un
nombre limité de spécialistes francophones,
Google propose par exemple : http://
scholar.google.fr.
Enfin précisons que les annuaires n’ont pas
la capacité de répondre à des recherches sur
un mot-clé, il faut donc les interroger en
fonction de leur logique de classement, voir :
http://dir.yahoo.com et http://dmoz.org, pour ne citer
qu’eux.
Quelques astuces dans la syntaxe d’une
requête affinée :
Abordons ici les syntaxes propres à Google,
pour les autres moteurs on peut se référer à
une aide accessible entre autres dans l’option
'Recherche avancée'.
N.B. Il est toujours possible, pour les puristes,
d’utiliser les opérateurs booléens, qu’il faut cependant toujours encoder en majuscules
comme dans les exemples :
[ fleur OR arbre], [ avion AND bateau], [ chien
NOT chat]
Pour mémoire on force le moteur à chercher
seulement l’expression exacte spécifiée en
l’encodant entre guillemets.
N.B. dans les exemples qui suivent il ne faut
pas d’espace avant ni après le (:) les
syntaxes , elles, sont séparées par un espace
et le tout doit être saisi en minuscules.
site: ucl
Retourne http://www.uclouvain.be/
intitle: science
Retourne les pages dont le titre contient ce
mot
inurl: becasse
Retourne uniquement les pages contenant ce
mot dans leur adresse
filetype: "format" (pdf, doc, xls, ppt) nom :
limite la recherche aux fichiers du format
spécifié contenant le mot
Exemple : filetype: pdf sciences
Retourne, entre autres :
http://loretonavanscience.weebly.com/
science.html
Ces syntaxes peuvent être cumulées pour
former des requêtes complexes :
site:fr filetype:pdf intitle:la fibre de carbone
La précédente retournera des liens
correspondants comme:
http://epublications.unilim.fr/theses/2003/le-
pape-helene/le-pape-helene.pdfPour en savoir plus voir :
http://eduscol.education.fr/numerique/
dossier/competences/rechercher/
methodologie/syntaxe
http://www.asktibbs.com/php/article.php3?
id_article=29
Évaluer la fiabilité d’une information
Son origine est déterminante, en général plus
"sérieuse" si elle provient des sites
en .edu, .org, .gov, plutôt que d’autres
extensions, qu’il ne faut cependant pas les
exclure ; certains "Blogs" ,"Pages
personnelles", et réseaux sociaux divers
contiennent des informations pertinentes à
ne pas négliger. Même remarque pour ce qui
concerne les sites de la presse écrite et
télévisuelle, les agences, etc.
Rappel de la syntaxe, site:edu (mots)
http://fr.wikipedia.org/wiki/
Liste_d'agences_de_presse
La popularité d’une source se vérifie par une
recherche forcée, ne fusse que pour savoir si
elle est indexée dans les premières de la liste
donnée par les grands moteurs.
le nombre de liens existants vers une "page"
certifie sa crédibilité : tester par exemple
www.suite101.fr.
Les documents au format PDF sont
généralement plus crédibles que les HTML,
en effet les dates de création, et de
modification sont accessibles à partir du