L
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

L'OM au bord de la crise de nerfs

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP
1 page
Français

Description

L'OM au bord de la crise de nerfs La saison dernière après quatre journées, l'OM comptait Quatre points. Soit seulement une petite unité supplémentaire. C'est dire si ce n'est pas le début difficile des hommes de Deschamps qui va provoquer un tremblement de terre à la Commanderie. En revanche, ce qui inquiète plus, c'est la manière.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 31 août 2011
Nombre de lectures 6
Langue Français

Exrait

L'OM au bord de la crise de nerfs

La saison dernière après quatre journées, l'OM comptait Quatre points. Soit seulement une petite unité supplémentaire. C'est dire si ce n'est pas le début difficile des hommes de Deschamps qui va provoquer un tremblement de terre à la Commanderie. En revanche, ce qui inquiète plus, c'est la manière. Avec 7 buts encaissés, les Phocéens possèdent la deuxième moins bonne défense de Ligue 1 derrière le Stade Rennais. Si on y ajoute les 4 buts marqués par Lille lors du trophée des Champions, Mandanda a été chercher le ballon 11 fois au fond des filets en 5 matchs officiels. Des stats qui coûtent des points aux Marseillais (au moins 3, 2 à domicile contre Sochaux et 1 dimanche soir à Villeneuve d'Ascq) et qui ont le don de mettre les nerfs de tout le monde à fleur de peau. "Depuis le début de saison, nous sommes punis sur la moindre erreur" constate Deschamps qui a dû composer avec la méforme de Diawara, la blessure de M'Bia, puis la suspension de N'Koulou. Du coup, les errements défensifs perturbent tout le monde. Alou Diarra le premier, qui est loin de faire un brillant début de saison, mais qui est le premier à piquer une colère. "Je suis agacé. Nous avons des détails à corriger depuis quelques matches, mais on ne le fait pas. Nous ne sommes pas assez agressifs". Et au capitaine de l'équipe de France de décréter l'état d'urgence. "Ce n'est pas le départ qu'on espérait mais nous n'avons pas le temps d'y penser. Il faut réagir, et vite !" Grâce à la mini trêve internationale, Deschamps va avoir le temps de cogiter. Mais pas forcément de parler avec ses joueurs qui sont nombreux à être partis en sélection (à commencer par Mandanda, Valbuena et Rémy chez les Bleus).

Parce que le problème marseillais est presque autant dans les têtes que dans les jambes. Avant le déplacement dans le Nord, Cheyrou et Diawara avaient ainsi fait part de leur mécontentement d'être sur le banc pour la réception des Verts (0-0). "Je pars du principe que les joueurs acceptent la concurrence quand elle concerne celui d'à côté et c'est plus compliqué quand ça les concerne" leur avait balancé "DD" sur le site de l'OM. "Je fais des choix par rapport à ce que je vois et par rapport à l'équilibre d'ensemble". Le retour des deux joueurs dans le onze de départ contre le Lille n'a pas été une grande réussite. De quoi fragiliser encore un peu plus l'équilibre de son équipe. Comme ses changements étranges en deuxième mi-temps. Parmi eux, la sortie de Valbuena, pourtant auteur de deux buts, tout juste après l'heure de jeu. "Il avait pris un carton, avait eu une première période très difficile.

Mais il avait marqué deux buts..." se justifie l'entraîneur marseillais. A voir la tête de Valbuena sur le banc de touche quand Lille a pris l'avantage, on sent que cela n'a pas été forcément pour lui plaire. "Petit vélo" peut se dire que son sort est toujours meilleur que celui réservé à Amalfitano, L'ancien Lorientais, pour lequel plusieurs clubs ont bataillé ferme n'a joué que 81 minutes depuis le début de la saison en championnat, et n'a débuté qu'un seul match. "Nous enchainons avec un calendrier compliqué, il faut relever la tête en travaillant beaucoup" prévient Déjà Deschamps.

Avant la semaine de titans qui attend l'OM (réception de Rennes, déplacement à l'Olympiakos en Ligue des Champions et déplacement à Lyon), les Marseillais doivent aussi se trouver un nouvel état d'esprit. Au risque là de piquer une vraie crise.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents