L
2 pages
Français

L'Ukraine franchit une étape supplémentaire vers la transparence

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L'Ukraine franchit une étape supplémentaire vers la transparence PR Newswire KIEV, Ukraine, July 30, 2012 KIEV, Ukraine, July 30, 2012 /PRNewswire/ -- D'après l'Agence nationale pour la science, l'innovation et l'information, toutes les administrations ukrainiennes seront disponibles en ligne à partir de

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 12
Langue Français

Exrait

L'Ukraine franchit une étape supplémentaire vers la transparence
PR Newswire KIEV, Ukraine, July 30, 2012
KIEV, Ukraine,July 30, 2012/PRNewswire/ --D'après l'Agence nationale pour la science, l'innovation et l'information, toutes les administrations ukrainiennes seront disponibles en ligne à partir de 2014. Le gouvernement ukrainien est actuellement en train de mettre en place l'initiativeOpen Government Partnership (OGP), après s'y être associé en septembre 2011 aux côtés de 54 autres pays participant. Les administrations en ligne vont réduire le temps et les ressources utilisées par les clients pour obtenir un service et permettent aussi d'éviter la corruption. D'ici à octobre 2012, l'Ukraineva introduire un système de gestion électronique des documents dans les administrations, indique l'Agence nationale. Auparavant, l'utilisation de copies papiers était obligatoire. Afin d'accroître la transparence des pouvoirs publics, le gouvernement ukrainien introduira également, d'ici à la fin 2012, le Centre national pour la gestion des paiements aux entreprises de service public, ainsi qu'un portail Web pour les administrations. En 2013, il est prévu, selon l'Agence nationale, d'établir un système d'approvisionnement en ligne pour les agences gouvernementales. L'Ukraines'est engagée à participer à l'initiativeOpen Government Partnership au moment de son lancement par les huit états fondateurs : Brésil, Indonésie, Mexique, Norvège,Philippines, Afrique du Sud, Royaume-Uni etUSA. Les efforts de l'Ukrainedans le cadre de l'OGP, concernent un éventail élargi de réglementations. Le site WEB de l'OGP, répertorie l'adoption d'une loi sur l'accès aux informations publiques (janvier 2012) comme étant l'une d'entre elles. Selon le site Web : « Introduisant des normes internationales en matière de transparence, cette loi représente une autre étape franchie par le pays pour mieux s'intégrer dans la communauté internationale ». Parmi les autres mesures, l'Ukrainea annoncé en juillet 2011 la loi sur prévention et la lutte contre la corruption. Cette loi a été bien reçue par Le Groupe d'états contre la corruption (GRECO). Une autre initiative contre la corruption, mise en évidence par l'OGP, est la stratégie nationale contre la corruption pour 2011-2015, entérinée en octobre 2011 par Viktor Yanukovych, président de l'Ukraine. Le pays a aussi fait des progrès dans l'amélioration de la qualité des administrations. La réduction du nombre de documents nécessaires pour obtenir des services publics est une de ces étapes. Les services publics payants ont été réduits de 44 % et les entités commerciales ne sont plus autorisées à fournir des services publics. En outre, l'Ukrainea accéléré son programme d'e-gouvernement en adoptant ce concept et en lançant en 2010 le centre national pour l'e-gouvernement. Le programme de réformes économiques nationalesSociété prospère, économie com étitive,ouvernement efficace,est basé sur desrinci esd'e-
gouvernement.