Le Bourhis va mettre le feu

Le Bourhis va mettre le feu

Documents
3 pages
Lire
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Le Bourhis va mettre le feu "Je vais jouer ma chance à fond pour essayer de m'imposer par mon enthousiasme et mon envie de jouer." "On attend beaucoup de Félix Le Bourhis, c'est un garçon qui a marqué la Pro D2 la saison passée.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 26 juillet 2011
Nombre de lectures 90
Langue Français
Signaler un problème
Le Bourhis va mettre le feu

"Je vais jouer ma chance à fond pour essayer de m'imposer par mon enthousiasme et mon envie de jouer."

"On attend beaucoup de Félix Le Bourhis, c'est un garçon qui a marqué la Pro D2 la saison passée. Il a beaucoup de vitesse, d'explosivité et il peut être le pendant de Julien Rey au poste de trois-quarts centre. Il peut aussi jouer ailier et il a tout pour être un joueur important". Marc Delpoux ne cache pas qu'il mise beaucoup sur l'ancien joueur de Montauban - où il a découvert le Top 14 - qui a inscrit 7 essais lors du dernier exercice sous le maillot de Carcassonne qu'il avait rejoint après la rétrogradation des Montalbanais. "En rencontrant l'Union au cours de la saison, j'ai pu me rendre compte que c'était l'équipe qui proposait le plus de jeu, qui gardait le plus le ballon et je n'ai pas hésité longtemps à faire mon choix quand l'opportunité de jouer à Bordeaux-Bègles s'est présentée" explique celui qui a, au cours de sa carrière, déjà évolué avec l'équipe de France de rugby à 7. "Mais c'était sur des tournois européens et pas au niveau des plus grands rendez-vous internationaux comme c'est le cas de Thierry Brana qui a rejoint, lui aussi, l'Union cette saison" tempère-t-il avec modestie. L'intéressé a quand même disputé une dizaine de matches (Top 14 et Challenge Européen) avec Montauban, un niveau que certains de ses nouveaux partenaires n'ont pas connu. "On se prépare bien et je n'ai d'ailleurs jamais connu une préparation aussi difficile depuis que je joue. Tout le monde est super motivé et impatient d'y être" lâche-t-il. Et de poursuivre avec le sourire : "Nous sommes déjà enterrés par beaucoup, mais on va essayer de sortir la tête. Si on donne le maximum, on n'aura rien à perdre". En arrivant à l'Union, il a retrouvé d'anciens coéquipiers (Clarkin et Florea qui est, quant à lui, parti avec l'équipe de Roumanie à la Coupe du monde), mais aussi le pilier Laurent Delboubes avec lequel il jouait déjà à Montauban, mais aussi à Carcassonne. "C'est une coïncidence de se retrouver à chaque fois dans le même club" observe celui qui considère "avoir gagné de l'expérience et de la maturité à Carcassonne, d'autant que j'ai beaucoup joué et cela fait toujours du bien car je ne pensais pas faire autant de matches en arrivant là-bas". C'est aussi dans cet état d'esprit qu'il a posé son sac en Gironde. "Je vais essayer de rentrer dans la rotation car la concurrence est grande, mais j'espère que je vais pouvoir me hisser au niveau des joueurs qui sont à mon poste et qui sont très forts. Je vais jouer ma chance à fond pour essayer de m'imposer par mon enthousiasme et mon envie de jouer". Marc Delpoux et Vincent Etcheto, l'entraîneur chargé des lignes arrières, vont pouvoir compter avec Félix Le Bourhis.

"Je n'ai jamais connu une préparation aussi dure"

Félix Le Bourhis Né le 7 avril 1988 à Pithiviers (France) 1m82 - 87 kg - Trois-quarts centre Clubs successifs : PUC (équipes de jeunes), Montauban (2008-2010), Carcassonne (2010-2011), Bordeaux-Bègles (depuis juillet 2011)