//img.uscri.be/pth/fcbb96cef7be05019bb3e40b22fa64b190cc106d
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
Lire

Les 6 indicateurs clés d'un projet pour un investisseur

2 pages

Les 6 indicateurs clés d'un projet pour un investisseur Équipe, business plan, projet, clientèle cible... quelles sont les forces et faiblesses d'un projet selon les investisseurs ?

Publié par :
Ajouté le : 26 octobre 2012
Lecture(s) : 33
Signaler un abus
Les 6 indicateurs clés d'un projet pour un
investisseur
Équipe, business plan, projet, clientèle cible... quelles sont les forces et faiblesses d'un projet selon les investisseurs ?
L'équipe
Ce que les investisseurs apprécient : un leader mais aussi l'expérience de chaque membre de l'équipe, la complémentarité entre les membres et, dans le meilleur des cas, la présence d'un leveur de fonds.
Ce que les investisseurs n'aiment pas : une équipe jeune, déséquilibrée, sans leader véritable, aux membres inexpérimentés et qui ne s'écoutent pas.
La finance
Ce que les investisseurs apprécient :première levée de fonds réussie auprès de business une angels qui permet de tenir plus de 6 mois, la prise en compte des ratios qui évoluent dans le temps
Ce que les investisseurs n'aiment pas :faible fond de roulement qui ne permet pas de tenir un plus de 4 mois, un business angel qui possède plus de 40% du capital de l'entreprise.
La présentation
Ce que les investisseurs apprécient : une présentation succincte mais percutante mais aussi la capacité à présenter son projet sans soutien physique (slides).
Ce que les investisseurs n'aiment pas :une présentation lourde, trop longue et peu claire.
Le business plan
Ce que les investisseurs apprécient : une monétisation du projet claire et rapide, une bonne connaissance de la concurrence, de manière extensive et aussi prospective, et avec une différentiation claire, la cohérence quantitative et financière du projet, une stratégie marketing et vente mettant en avant des choix clairs.
Ce que les investisseurs n'aiment pas :monétisation incertaine, l'absence de concurrence une évidente (réelle ou fictive), l'absence d'étude de marché, les incohérences quantitatives (revenu, coûts...), un plan marketing et vente «catalogue», c'est-à-dire avec tout ce qu'il est possible de faire, ce qui sousentend une absence de stratégie claire.
Les clients
Ce que les investisseurs apprécient :une segmentation claire et parfaitement quantifiée.
Ce que les investisseurs n'aiment pas :une segmentation obscure.
Le produit
Ce que les investisseurs apprécient :produit qui résout un problème, donc des clients un clairement identifiés, dénombrables.
Ce que les investisseurs n'aiment pas :projet encore au stade de recherche, un produit un complexe à mettre en oeuvre.