Les observateurs internationaux activent leurs missions en Ukraine
2 pages
Français

Les observateurs internationaux activent leurs missions en Ukraine

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Les observateurs internationaux activent leurs missions en Ukraine PR Newswire KIEV, Ukraine, August 31, 2012 KIEV, Ukraine, August 31, 2012 /PRNewswire/ -- Le Réseau européen des organisations d'observation des élections (ENEMO pour European Network of Election Monitoring Organizations)

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 17
Langue Français

Exrait

Les observateurs internationaux activent leurs missions en Ukraine
PR Newswire KIEV, Ukraine, August 31, 2012
KIEV, Ukraine,August 31, 2012/PRNewswire/ --
Le Réseau européen des organisations d'observation des élections (ENEMO pour European Network of Election Monitoring Organizations) vient de lancer sa campagne d'observation enUkraine. D'après Peter Novotny, le responsable de la mission, 18 équipes de représentants du réseau sont déjà actives dans l'ensemble du pays. Au total, l'ENEMO prévoit de déployer 400 observateurs à court terme afin de surveiller les élections parlementaires ukrainiennes du 28 octobre 2012.
Le réseau surveillera le processus électoral et la situation politique dans le pays, ainsi que l'état d'esprit général de la population. Pendant la campagne électorale, l'ENEMO compte produire trois rapports : le premier est prévu pour le 11 septembre, le deuxième en octobre et, immédiatement après le jour des élections, les observateurs présenteront un rapport préliminaire sur la campagne électorale enUkraine. L'ENEMO prévoit de coopérer avec d'autres missions d'observateurs ukrainiens et internationaux, en particulier avec l'OSCE (l'Organisation pour la sécurité et la coopération enEurope), qui partage ses principes. Composé de 22 organisations civiques de 17 pays d'ex-Union soviétique et d'Europecentrale et de l'Est, l'ENEMO a observé plus de 110 élections nationales et formé plus de 100 000 observateurs électoraux. Fait important, en 2010, l'ENEMO a déployé un nombre identique d'observateurs, c'est-à-dire 400, à l'occasion des élections présidentielles ukrainiennes, qui ont été largement perçues comme équitables et transparentes. Outre l'ENEMO, des centaines d'observateurs internationaux, parmi lesquels des représentants officiels duCanada, de la République tchèque, de la Hongrie, de la Pologne, des États-Unis et de plusieurs organisations internationales, ont déjà annoncé leur intention de surveiller les élections parlementaires en Ukraine. À ce jour, la Commission électorale centrale (CEC) de l'Ukrainea autorisé 207 observateurs internationaux officiels à surveiller les élections du 28 octobre 2012. Les autres observateurs étrangers doivent soumettre leurs documents d'inscription au plus tard sept jours avant le jour des élections. Les équipes d'observateurs internationaux seront composées d'observateurs à long et à court terme. Les observateurs à long terme couvriront l'ensemble du territoire ukrainien et surveilleront la conformité des procédures préélectorales aux principes des élections démocratiques et équitables. Le groupe principal d'observateurs travaillera enUkrainele jour du scrutin et couvrira un échantillon représentatif de bureaux de vote. Par exemple, selon le ministre ukrainien des Affaires étranères Kostant nHr shchenko,l'OSCE enverra en
Ukraine100 observateurs à long terme et 600 observateurs à court terme à l'occasion de ces élections.