Les paradoxes Stéphanois
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Les paradoxes Stéphanois

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
1 page
Français

Description

Les paradoxes Stéphanois Troisièmes au soir de la 15ème journée, les Stéphanois tombent de haut. Avec deux petits points pris depuis (dont un seul avant la trêve), Loïc Perrin et ses coéquipiers se sont mis en mauvaise posture au moment d'entamer 2013.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 16 janvier 2013
Nombre de lectures 8
Langue Français

Exrait

Les paradoxes Stéphanois

Troisièmes au soir de la 15ème journée, les Stéphanois tombent de haut. Avec deux petits points pris depuis (dont un seul avant la trêve), Loïc Perrin et ses coéquipiers se sont mis en mauvaise posture au moment d'entamer 2013. Ils ne sont même plus dans la première moitié du classement. Un peu comme si la défaite dans le derby du Rhône à Geoffroy-Guichard (16ème journée, 0-1) avait coupé les jambes aux joueurs de Christophe Galtier. Entre le 9 décembre et le 11 janvier, les verts n'ont inscrits que deux buts en Ligue 1 pendant qu'ils en encaissaient 6. Un vrai parcours de relégable. Le pire des 20 formations de l'élite sur la même période. "Avec la qualité de notre effectif, ce n'est pas suffisant", s'agace Christophe Galtier. Avant d'affronter Lille en demi-finale de Coupe de la Ligue (le match ayant lieu mardi 15 janvier, nos impératifs de bouclage ne nous permettent pas de vous donner le résultat), puis d'aller défier Brest et de recevoir Bastia, l'entraîneur stéphanois s'est donc tourné vers ses cadres pour leur demander de faire prendre conscience au groupe l'urgence de la situation. "En décembre, nous ne marquions pas. En janvier, nous marquons, mais nous prenons des buts, explique Galtier. Il faut être aussi plus "tueurs" et savoir faire le break quand l'occasion se présente. C'est ce qu'il manque à notre équipe.

"J'ai des joueurs de qualité, mais..."

J'ai des joueurs de qualité mais il faut se faire violence sur le plan mental pour être plus agressif dans les vingt derniers mètres. Dans ces trois jours, avant d'affronter Lille, je vais aller piquer les cadres pour qu'ils aboient sur d'autres. C'est dommage par rapport aux efforts fournis. En cela, Brandao est un exemple. C'est un attaquant qui n'a connu que le haut niveau. Cela peut être une locomotive. Il l'a été avant de se blesser, mais il ne doit pas être le seul. Sur le fond, on doit obtenir de meilleurs résultats".

Dans le cas contraire, Christophe Galtier pourrait commencer à se retrouver sous pression. Depuis l'été dernier, pas moins de six recrues sont arrivées dans le Forez. Clerc, Hamouma, Cohade et Brando cet été ; Mollo et Laudrup en janvier. Si beaucoup étaient en fin de contrat ou arrivent en prêt), un effort a été consenti sur la masse salariale. Avec l'espoir de voir enfin les Verts concrétiser leur saison par une place dans le TOP 5. 17èmes en 2009 et 2010, 10èmes en 2011, 7èmes en 2012, les verts rêvaient de voir leur ascension continuer. Il est encore temps, mais Galtier comme son équipe ont de moins en moins le droit à l'erreur.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents