Moteur à cycle divisé de Scuderi Group : Sur la voie du succès, plus proche de la série
2 pages
Français

Moteur à cycle divisé de Scuderi Group : Sur la voie du succès, plus proche de la série

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Moteur à cycle divisé de Scuderi Group : Sur la voie du succès, plus proche de la série Le moteur à cycle divisé Scuderi recèle d'importantes promesses pour les constructeurs automobiles en termes de basses consommations et de réduction drastique des émissions, aussi bien en version essence que Diesel.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 avril 2011
Nombre de lectures 91
Langue Français
Moteur à cycle divisé de Scuderi Group : Sur la voie du succès, plus proche de la série

Le moteur à cycle divisé Scuderi™ recèle d'importantes promesses pour les constructeurs automobiles en termes de basses consommations et de réduction drastique des émissions, aussi bien en version essence que Diesel. Et, comme il n'exige que très peu de composants spécifiques, il se démarque complètement des autres technologies de groupe motopropulseur actuellement à l'étude dans l'industrie automobile.

Les ténors de l'industrie automobile portent en effet le plus grand intérêt au moteur Scuderi. Un certain nombre de départements de R&D, en leur sein, suivent l'affaire de près ; ce, pas seulement aux Etats-Unis, mais aussi en France, en Italie, en Allemagne, en Inde et au Japon.

L'entreprise vient d'ailleurs d'annoncer l'ouverture de son siège asiatique à Nagoya. « Plus de 43 millions de moteurs à c o m b u s t i o n interne sont produits en Asie chaque année, dont une majorité destinée à des applications automobiles, sur lesquelles les constructeurs redoublent d'efforts pour atteindre d'ambitieux objectifs de baisse de consommation » explique Sal Scuderi, PDG de Scuderi Group.

Scuderi Group affirme qu'une fois son moteur développé et optimisé, les émissions de NOx seront réduites dans une proportion pouvant atteindre 80% avec une consommation en baisse de 50%. « Un véhicule animé par un moteur Scuderi sera conforme aux futures normes antipollution européennes et américaines entrant en vigueur en 2014 (Euro 6) et 2016 » confie Lutz Deyerling, vice-président des opérations européennes.

Lutz Deyerling En janvier dernier, la société a annoncé des résultats préliminaires encourageants quant aux simulations de véhicules réalisées sur le moteur Scuderi™ et sur le moteur air-hybride Scuderi™ au Southwest Research Institute (SWRI) au Texas.

En modélisation, un moteur atmosphérique Scuderi de base installé dans un modèle Chevrolet Cavalier 2004 consomme 25% de carburant en moins et un moteur atmosphérique air-hybride voit quant à lui sa consommation chuter de 30 à 36 % dans des conditions de circulation similaires.

L'entreprise s'investit actuellement dans la mise en place d'une série de tests par simulation pour approfondir les recherches sur le potentiel du même moteur, fonctionnant dans une Nissan Sentra 2011.

La clé du succès du moteur cycle divisé Scuderi ™ réside dans le nouveau processus thermodynamique appliqué à une architecture à combustion interne.

Le moteur Scuderi fonctionne selon un cycle divisé qui répartit les quatre temps d'un cycle de combustion sur deux cylindres. Le cylindre de gauche est comparable à un compresseur d'air qui gère l'admission et la compression, le cylindre de droite gère la combustion et l'échappement. Point capital du concept à cycle divisé de Scuderi, la compression de l'air avant l'inflammation.

Le portefeuille global de l'entreprise contient plus de 476 brevets, dont plus de 154 sont déjà déposés dans plus de 50 pays.

Pour de plus amples informations, ou pour rencontrer les dirigeants de Scuderi Group et l'équipe d'ingénieurs à Alès France aux RIVE 2011, veuillez contacter Angie Hepburn (angieh@beseenandread.com) ou visiter www.scuderiengine.fr.