NANTES (RE)PIQUE SA CRISE
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

NANTES (RE)PIQUE SA CRISE

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
1 page
Français

Description

NANTES (RE)PIQUE SA CRISE "On ne peut pas dans la même journée dire tout et son contraire" Nouveau coup dur pour le FC Nantes. Vendredi dernier, Stéphane Ziani a une nouvelle fois claqué la porte du club.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 24 août 2011
Nombre de lectures 11
Langue Français

Exrait

NANTES (RE)PIQUE SA CRISE

"On ne peut pas dans la même journée dire tout et son contraire"

Nouveau coup dur pour le FC Nantes. Vendredi dernier, Stéphane Ziani a une nouvelle fois claqué la porte du club. Quelques semaines à peine après avoir donné sa démission puis être rappelé par Waldemar Kita qui lui avait proposé le poste de Directeur technique, l'ancien Canari, très investi dans le projet du club (ou du moins ce qu'il pensait être un projet), a fini par jeter l'éponge une fois de plus. AU cours d'une mini conférence de presse improvisée devant les médias régionaux, Ziani a cette fois expliqué les raisons de son départ. "Je préfère arrêter la collaboration avec le club de mon coeur par intégrité, honnêteté, car je ne suis pas convaincu qu'en allant dans cette direction, on puisse voir la lumière, a-t-il expliqué. C'est un fonctionnement qui ne marchera pas. Entre le manque de confiance, le bricolage, des dossiers mal tenus... On dit blanc, on fait noir, même pas gris, on est toujours dans la suspicion, on divise, on balance des conneries, on n'assume pas, on se laisse aller à des déclarations hors du club. Ils ont de la chance. En ce moment, ils ont des gens intègres, honnêtes (le staff technique) qui ne cherchent pas à les "baiser"!" Le technicien nantais qui nous expliquait début de juin qu'il appréciait la personnalité de son président, contrairement à tous les bruits qui circulaient autour de lui, confirme son approche de la situation. "Quand il (Waldemar Kita) ne parle pas de foot ou qu'il n'est pas dans l'action, c'est quelqu'un d'humain, de sympa, qui te donnerait sa chemise. C'est surprenant d'ailleurs. Franck Kita, c'est quelqu'un de bien élevé, de humble. Sauf que dans l'action, ils sont totalement différents, ils paniquent vite. On ne peut pas dans une même journée dire tout et son contraire, céder à des parasites extérieurs. À la Jonelière, Il y a des gens d'une grande compétence, d'une intégrité exceptionnelle, dévoué pour ce club mais aussi des gens malsains qui ne foutent rien, du moins qui passent leur temps à colporter des bruits, à être négatifs. Je ne m'inscris pas là-dedans. C'est là-dessus également que nous avions des points de divergence. J'aurais vraiment fait le ménage afin que nous ayons, comme sur le terrain, une équipe cohérente et qui soit saine d'esprit". Cette fois c'est juré, Ziani ne reviendra pas. Et c'est malheureusement le FC Nantes qui pourrait en payer les frais.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents