Pierre Rabadan : " Retrouver la H Cup"
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Pierre Rabadan : " Retrouver la H Cup"

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
2 pages
Français

Description

Pierre Rabadan : " Retrouver la H Cup" Si le Stade Français a connu beaucoup de changements ces dernières années, un joueur lui est resté fidèle : Pierre Rabadan. Parisien depuis plus de 12 ans, l'Aixois de naissance est l'un des hommes de confiance de Michaël Cheika.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 26 octobre 2011
Nombre de lectures 13
Langue Français

Exrait

Pierre Rabadan : " Retrouver la H Cup"

Si le Stade Français a connu beaucoup de changements ces dernières années, un joueur lui est resté fidèle : Pierre Rabadan. Parisien depuis plus de 12 ans, l'Aixois de naissance est l'un des hommes de confiance de Michaël Cheika. Après les tourments connus cet été, le 3ème ligne parisien n'a qu'un souhait : ramener le club en H Cup.

Le Stade Français souffle le chaud et le froid en ce début de saison. Comment expliquez-vous cela ? C'est difficile de donner des explications. On a fait des matches très mauvais à l'extérieur, à domicile on montre de belles choses. Cela montre que cette équipe a du potentiel. On a beaucoup de nouveaux, il faut que la mayonnaise prenne. On a de nouveaux entraîneurs aussi comme Christophe Laussucq. Le groupe doit progresser au niveau du jeu.

Quels sont les objectifs du club cette année ? On a l'objectif de terminer dans les six premiers. Ça nous permettrait de retrouver la H Cup.

C'est une compétition qui doit vous manquer, non ? Oui, ça manque beaucoup, c'est clair. C'est une grosse déception de ne pas être en H Cup ces dernières années. On est passé près l'an dernier avec notre finale de Challenge Européen qu'on a perdue sur la fin. C'était frustrant car dans le processus de restructuration dans lequel est entré le club, une présence en H Cup cette année aurait été souhaitable.

Avec le départ de Max Guazzini, le club a changé ? C'est difficile à dire. Avec le départ de Max, une page s'est tournée, ça c'est sûr. Max a tellement fait de choses pour faire exister le rugby à Paris. C'est énorme ce qu'il a fait. Thomas Savare est très présent. Il est très proche des joueurs tout comme Richard Pool-Jones le vice-président. C'est un autre fonctionnement.

Avec toutes les difficultés qu'a connues le club ces dernières années, avezvous songé à partir ?

Je me suis déjà posé la question, mais pas forcément par rapport à la situation du club car j'estime qu'il ne faut pas partir quand le bateau coule. Jusqu'à ces 2-3 dernières saisons, le Stade Français faisait partie des meilleures équipes françaises. Donc c'est difficile quand on a connu les sommets d'avoir des résultats moins bons. Mais bon, j'ai tout connu avec ce club, j'y suis très attaché donc je n'ai pas voulu le quitter. Et je ne le regrette pas.

"Avec Thomas Savare, c'est un autre fonctionnement"

Comment un garçon né à Aix-en-Provence, dans une région où le foot est roi, peut-il devenir rugbyman ? Le foot ne vous intéressait pas ? J'aime les deux sports. Petit, j'étais un touche-à-tout. Je faisais pas mal de sports dont le foot, le sport le plus important làbas c'est vrai. Je faisais beaucoup de BMX, mais j'en ai eu un peu marre car c'était un sport individuel. Je me suis mis au rugby pour être avec les potes. C'est comme ça que ça a commencé. Je suis venu sur Paris et j'ai intégré le Stade Français. Parallèlement j'ai continué des études en journalisme et communication. J'ai eu mon diplôme. Là, je vais reprendre les études, je vais faire un Master des métiers du sport.

Pierre Rabadan Né le 3 juillet 1980 à Aix-en-Provence 1m92 - 105 kg - 3ème ligne Clubs successifs : Pays d'Aix (1993-1998), Stade Français (depuis 1998) Palmarès : Champion de France (2000, 2003, 2004, 2007, finaliste en 2005), finaliste de la Coupe d'Europe (2005) International français (2 sélections)