PORSCHE Cayenne

PORSCHE Cayenne

Documents
2 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

PORSCHE Cayenne Le Cayenne bénéficie d'importantes retouches esthétiques pour 2011. Une allure un peu plus classique et des lignes fluides permettent de mieux apprécier ce SUV. Quatre versions du Cayenne sont offertes. Celle de base abrite un V6 de 3,6 litres. La version S fait appel à un V8 et la version turbo ajoute un turbocompresseur pour atteindre 500 chevaux. Porsche propose également une version hybride du véhicule, disposant d'un V6 de 3,0 litres. N'ayez crainte, les performances ne sont pas en retrait Il y a tout d'abord l'évolution du 3,6 litres utilisé précédemment tandis que le nouveau Cayenne S Hybrid voit Porsche faire appel pour la première fois à un moteur de 3,0 litres suralimenté par compresseur. Le Cayenne diesel bénéficie comme avant d'un 3,0 litres turbocompressé reposant sur le moteur de son devancier. Si vous croyez que votre voiture est dans le ton avec sa boîte automatique à six rapports, j'ai le regret de vous informer qu'il lui en manque deux pour être à la fine pointe de la technologie ! En effet, on retrouve de plus en plus de boîtes automatiques à huit rapports sur le marché. Et pour ne pas être en reste, Porsche a développé sa propre transmission du genre. Il faut souligner au passage que le Cayenne animé par le moteur de 3,6 litres reçoit une boîte manuelle à six rapports en dotation standard, tandis que la boîte huit vitesses est de série sur tous les autres modèles.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 octobre 2011
Nombre de visites sur la page 7
Langue Français
Signaler un problème
PORSCHE Cayenne

Le Cayenne bénéficie d'importantes retouches esthétiques pour 2011. Une allure un peu plus classique et des lignes fluides permettent de mieux apprécier ce SUV. Quatre versions du Cayenne sont offertes. Celle de base abrite un V6 de 3,6 litres. La version S fait appel à un V8 et la version turbo ajoute un turbocompresseur pour atteindre 500 chevaux. Porsche propose également une version hybride du véhicule, disposant d'un V6 de 3,0 litres. N'ayez crainte, les performances ne sont pas en retrait Il y a tout d'abord l'évolution du 3,6 litres utilisé précédemment tandis que le nouveau Cayenne S Hybrid voit Porsche faire appel pour la première fois à un moteur de 3,0 litres suralimenté par compresseur.

Le Cayenne diesel bénéficie comme avant d'un 3,0 litres turbocompressé reposant sur le moteur de son devancier. Si vous croyez que votre voiture est dans le ton avec sa boîte automatique à six rapports, j'ai le regret de vous informer qu'il lui en manque deux pour être à la fine pointe de la technologie ! En effet, on retrouve de plus en plus de boîtes automatiques à huit rapports sur le marché. Et pour ne pas être en reste, Porsche a développé sa propre transmission du genre. Il faut souligner au passage que le Cayenne animé par le moteur de 3,6 litres reçoit une boîte manuelle à six rapports en dotation standard, tandis que la boîte huit vitesses est de série sur tous les autres modèles. Avec la nouvelle boîte Tiptronic S à huit rapports, Porsche propose à la famille des Cayenne une boîte de vitesses se distinguant surtout par un rendement élevé et des passages de rapport rapides. Les dimensions du carter de la boîte ont été augmentées de 20 % afin d'accueillir deux rapports supplémentaires comme des rapports surmultipliés.

Pour résumer les options à moteur V6, le Cayenne S Hybrid est doté d'un moteur turbo compressé, la version TDI propulsée par un moteur diesel 3,0 litres. Quant on connaît les qualités techniques des produits de la marque, il était certain que toute motorisation hybride provenant de Porsche allait faire avancer la technologie. Le Cayenne S Hybrid fait nécessairement appel à la combinaison moteur thermique-moteur électrique. Mais on y a ajouté quelques solutions techniques innovatrices. Comme tout système hybride, le module de gestion fait fonctionner soit un seul moteur soit les deux ensembles. Le moteur électrique est d'une puissance de 34 kW (47 ch) et se marie au moteur thermique à compresseur de 333 chevaux doté d'un couple élevé à bas régime. Lorsque les deux fonctionnent, la puissance maximale est de 380 chevaux. Les performances correspondent à celles du Cayenne S à moteur V8. Le nouveau Cayenne reprend ni plus ni moins les éléments esthétiques de la première génération avec des variantes selon les modèles. Par contre, les nouveaux blocs optiques sont le changement le plus significatif de cette nouvelle mouture. Dans l'habitacle, c'est la console centrale dotée d'un sélecteur de vitesses occupant une position plus haute qui accroche le regard. Les sièges ont été retravaillés pour les nouveaux modèles Cayenne et offrent plus de confort à tous les occupants et plus de place aux passagers arrière grâce à l'empattement du véhicule qui a gagné 40 millimètres.

La banquette arrière peut être déplacée de 160 millimètres sur l'axe longitudinal, l'inclinaison du dossier peut être réglée sur 6 degrés au maximum. Les gens ont par le passé trouvé que cette Porsche était laide, onéreuse, trop puissante et que sais-je encore ? Par contre, tous ont été émerveillés par son comportement routier et l'agrément de conduite. Il est certain que cette nouvelle génération offre une conduite encore plus dynamique. Pour ce faire, de multiples améliorations ont été apportées aux systèmes de gestion. En premier lieu, on retrouve une nouvelle transmission intégrale active qui entraîne les roues arrière directement alors que le couple envoyé aux roues avant passe par un embrayage multidisques. Cette solution technique permet une baisse du poids et une meilleure agilité en fait de tenue de route. Sur demande, la transmission intégrale active peut assurer une répartition variable du couple entre les deux roues arrière et un blocage de différentiel à gestion électronique sur l'essieu arrière, ce qui améliore le dynamisme de conduite au même titre que la stabilité en virage.

Comme il se doit, le Cayenne, sous toutes ses moutures, propose une multitude de systèmes électroniques d'assistance à la conduite, notamment une suspension à réglage automatique. Mais peu importe le modèle, le groupe propulseur et les systèmes embarqués, le nouveau Cayenne est toujours agréable à conduire tandis que sa stabilité dynamique est à la hauteur de la réputation de la marque. Et même si personne ne l'achète pour aller piquer un tour dans la forêt, ses capacités hors route sont impressionnantes. Et n'oublions pas, tout en haut de l'affiche, la version Turbo avec ses 500 chevaux, un pur régal pour les amateurs de sensations fortes.