//img.uscri.be/pth/448817cbfdb97905b93dcb2e721b91cf5635ccd3
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
Lire

Pro Natura met le bio en grande surface

1 page

Pro Natura met le bio en grande surface CA : 75 millions d'euros Secteur : légumes et fruits bio Idée : commercialisation adaptée au secteur de la grande distribution de produits biologiques Henri de Pazzis crée

Publié par :
Ajouté le : 05 novembre 2011
Lecture(s) : 4
Signaler un abus
Pro Natura met le bio en grande surface
CA : 75 millions d'euros Secteur : légumes et fruits bio Idée : commercialisation adaptée au secteur de la grande distribution de produits biologiquesHenri de Pazzis crée Pro Natura en 1987. Agriculteur bio depuis 1982, il perçoit alors un créneau porteur : commercialiser dans les grandes surfaces les fruits et légumes bio, à l'époque plus coutumiers des marchés et des ventes directes à la ferme. Très peu croient en son idée. « Au-delà de la commercialisation, cette démarche engendre également la valorisation d'un travail à haute valeur ajoutée. ProNatura était pensée comme un outil de développement au service de la production », se souvient Henri de Pazzis. Lui-même n'imagine pas un tel développement. «L'objectif premier étant de "bien faire", l'idée même de la quantité était accessoire. Cependant, le CA s'est développé dès le commencement, la croissance faisant partie de l'ADN de l'entreprise... explique-til. Henri de Pazzis savoure les débuts de comme on mange la partie que l'on préfère de la tarte. « L'atmosphère purement militante de tous les partenaires de l'entreprise, salariés, producteurs, clients consommateurs, constitue un lien d'une force remarquable, le sentiment de tous travailler dans le même sens, de tenter de "changer le monde"». L'homme entreprend pour ses idées mais se régale aussi d'une actualité non moins engagée. «Les enjeux sociétaux apparaissent avec une plus grande acuité. On comprend à quel point l'AB garde toute sa force au service d'une société qui aspire à des . »
Pour lui, « la période longue et difficile a été celle des 5 dernières années, au cours desquelles le marché a changé de forme, multipliant les opérateurs mixtes, et changeant les critères de la relation commerciale . »
Fort des ces leçons, aspire au retour des valeurs fondamentales de Pro Natura. « Développer une agriculture diversifiée, régionale, orientée vers la fertilité des sols, au service d'une consommation de haute qualité nutritionnelle.
Nous cultivons les fruits qui font nos jus . »
L'agriculteur poète est bien parti pour changer la face de la planète : du ! bleu en vert