QUAND SAGNOL RÈGLE SES COMPTES
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

QUAND SAGNOL RÈGLE SES COMPTES

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
2 pages
Français

Description

QUAND SAGNOL RÈGLE SES COMPTES Un temps pressenti pour intégrer l'organigramme de l'ASSE, son club formateur, Willy Sagnol occupe actuellement un poste de recruteur pour le Bayern Munich tout en passant ses diplômes d'entraîneur à Clairefontaine.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 juin 2011
Nombre de lectures 5
Langue Français

Exrait

QUAND SAGNOL RÈGLE SES COMPTES

Un temps pressenti pour intégrer l'organigramme de l'ASSE, son club formateur, Willy Sagnol occupe actuellement un poste de recruteur pour le Bayern Munich tout en passant ses diplômes d'entraîneur à Clairefontaine. C'est dans ce cadrelà, alors qu'il intervenait au pôle espoir de préformation de Châteauroux qu'il est revenu pour le magazine Vestiaires (réservé aux éducateurs) sur les circonstances de son aller-retour au coeur de l'ASSE en décembre 2010. Et, fidèle à l'engagement qui fut toujours le sien, sur ou en dehors des terrains, il n'y va pas de main morte : "En décembre 2010, les dirigeants stéphanois se sont rapprochés de moi pour me demander d'évaluer la situation sportive du club, alors en difficulté. Ils m'ont ensuite proposé d'intervenir sur le recrutement de la saison à venir. Mais la mission me semblait difficile d'un point de vue statutaire, dans la mesure où le conseil de surveillance n'intervient pas dans l'exécutif.

Après discussion avec les présidents, les membres dudit conseil et du directoire, on m'a finalement demandé de créer un nouvel organigramme sportif et technique. Quand je l'ai présenté à l'ensemble du club, ça a été le début de la fin." En mettant le doigt où ça fait mal, en effectuant un audit sans concession de la situation sportive du club, Sagnol s'est en fait mis à dos tous ceux dont le rôle ou les compétences étaient remis en cause.

"CONTRAIREMENT À CE QU'ILS ESSAIENT DE NOUS FAIRE CROIRE, CE N'EST PAS LE GRAND AMOUR ENTRE CAÏAZZO ET ROMEYER..."

Ainsi explique-t-il les causes de son départ, toujours dans Vestiaires : "J'avais constaté que certaines personnes n'étaient pas à leur place, alors que d'autres représentaient un poids plus qu'autre chose. Ces derniers ont eu peur de perdre leur poste... Les problèmes ont commencé à ce moment-là. J'ai donc préféré mettre un terme à la collaboration." Et de recentrer le débat autour du duo présidentiel qui, depuis, a réajusté ses prérogatives respectives. "De toute manière, comment voulez-vous travailler dans de bonnes conditions quand les deux présidents d'une même entité se détestent (sic) ? Contrairement à ce qu'ils essaient de nous faire croire, ce n'est pas le grand amour..." Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ne partent en effet pas en vacances ensemble, mais ils semblent avoir, depuis, stabilisé leurs relations pour l'intérêt de leur club. De son côté, manquant de visibilité et de marge de manoeuvre sur St-Etienne, l'ancien capitaine de l'équipe de France a préféré se tourner vers son dernier club, le Bayern. "Dans le même temps, le Bayern me contactait régulièrement pour que je devienne recruteur au sein du club, fonction que j'occupe depuis plusieurs semaines désormais." Fonction qui l'amènera sûrement un jour à s'intéresser à un Stéphanois, jeune ou moins jeune, et à traiter avec les dirigeants ? Avec lequel préférera-t-il négocier... les deux ?