Reims fait sauter le bouchon
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Reims fait sauter le bouchon

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
1 page
Français

Description

Reims fait sauter le bouchon "Si on arrive à gagner les jours où on est moins bien, c'est de bonne augure pour la suite". Après la victoire face à Guingamp vendredi dernier, Hubert Fournier avait le sourire.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 14 septembre 2011
Nombre de lectures 20
Langue Français

Exrait

Reims fait sauter le bouchon

"Si on arrive à gagner les jours où on est moins bien, c'est de bonne augure pour la suite". Après la victoire face à Guingamp vendredi dernier, Hubert Fournier avait le sourire. Malmenés par les Bretons, les Rémois auraient pu perdre, ils ont finalement conforté leur première place en s'imposant 2-1 grâce à deux buts de l'incontournable Cédric Fauré, exceptionnellement placé sur le banc par son entraineur. Après 6 journées, voilà Reims leader avec déjà 6 points d'avance sur le quatrième. Seule formation à ne pas avoir perdu, Reims apprécie mais reste prudent. "On savoure. On mesure notre chance, car il y a beaucoup d'équipes qui aimeraient être à notre place. On en profite car nous sommes aussi conscients que tout cela est encore très anecdotique", explique Hubert Fournier sur le site du journal local l'Union Ardennais. L'entraîneur de Remis se charge d'ailleurs de remettre les pieds sur terre à ceux qui se verraient trop beaux. "La saison dernière, à la 10ème journée, Troyes était leader et Tours sur le podium. Finalement, l'Estac ne s'est sauvée qu'à deux journées de la fin". N'empêche que. Avec la meilleure défense du championnat (seulement 4 buts encaissés) et la deuxième meilleure attaque (derrièreAngers qui avec 11 buts a marqué une fois de plus), Reims a des atouts à faire valoir. Suffisant au moins pour emmagasiner de la confiance et en profiter largement. "C'est une équipe qui a la réussite du leader" souligne Gourvennec qui n'en est toujours pas revenu de voir Guingamp perdre au stade Auguste Delaune.

Après les départs de Toudic, Gragnic et Krychowiak (entre autres), Reims s'attendait plutôt à souffrir en ce début de saison. D'ailleurs, Fournier prépare ses troupes à des jours plus difficiles. "C'est dans la difficulté, dans les périodes délicates, que l'on découvre le vrai potentiel d'une équipe. Comment allons-nous réagir lorsque ça tournera moins rond, comment gérer les phases de moins bien ?" s'interroge t-il. Il est vrai que depuis sept bons mois maintenant, Reims est dur à battre. Depuis le 12 février dernier et la défaite à Troyes, Fournier et ses hommes n'ont perdu que trois matchs en 21 matchs de Ligue 2. C'était face à Ajaccio, Dijon et Evian TG.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents