"SAINT-ETIENNE EST EN CONTACT AVEC MON AGENT "
3 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

"SAINT-ETIENNE EST EN CONTACT AVEC MON AGENT "

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP
3 pages
Français

Description

"SAINT-ETIENNE EST EN CONTACT AVEC MON AGENT " Comment prenez-vous le fait que votre nom ait circulé dans plusieurs clubs à l'intersaison alors que vous êtes sous contrat avec Nice jusqu'en juin 2013 ? C'est la période qui veut ça et c'est aussi le jeu des medias. Il y a toujours des bruits qui concernent pas mal de joueurs.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 25 août 2011
Nombre de lectures 12
Langue Français

Exrait

"SAINT-ETIENNE EST EN CONTACT AVEC MON AGENT "

Comment prenez-vous le fait que votre nom ait circulé dans plusieurs clubs à l'intersaison alors que vous êtes sous contrat avec Nice jusqu'en juin 2013 ? C'est la période qui veut ça et c'est aussi le jeu des medias. Il y a toujours des bruits qui concernent pas mal de joueurs. L'année dernière, c'est vrai que certains clubs avaient pris des renseignements sur moi. Mais aujourd'hui, il n'y a rien de concret et pour le moment, je suis bien à Nice. La fin de la période des transferts s'approche et il n'y a pas vraiment d'avancée.

Qu'est-ce qui pourrait vous faire changer d'avis? A moins qu'un club se présente d'ici là et que tout le monde s'y retrouve, Nice, moimême et le club qui s'intéresserait à moi. Si je pouvais m'y retrouver sur le plan sportif, ce serait évidemment une bonne chose. Comme je l'ai toujours répété, il est clair que si un club qui joue la Coupe d'Europe ou les toutes premières places en Ligue 1 se manifestait... Mais pour le moment, il n'y a rien de vraiment concret. En même temps, je n'ai réellement réalisé qu'une bonne saison pleine en Ligue 1 et certains clubs attendent peut-être l'année de la confirmation. Je suis à Nice et je peux enchaîner les matches. Quand j'ai signé mon contrat de quatre ans, on s'était dit qu'on ferait le point après deux années. On y est. La première année, j'ai plus ou moins joué et ce n'est que l'an dernier que j'ai fait une saison complète.

Saint-Etienne cherche toujours un joueur offensif. Est-ce une destination qui peut être attirante pour vous et que vous inspire un club comme l'ASSE ? Je sais que Saint-Etienne est en contact avec mon agent, mais je ne sais pas s'ils sont rentrés en contact avec Nice. Quand on parle de Saint-Etienne, c'est un club qui a un très beau passé. Ces dernières années, c'était plus difficile car Saint-Etienne est capable de causer la surprise et de finir dans les six premiers et ensuite, de jouer le maintien en se retrouvant dans une position difficile. Cette saison, avec le recrutement qui a été réalisé, Saint-Etienne démontre son envie de se stabiliser à nouveau. Ses supporters ont envie de retrouver la Coupe d'Europe !

"GEOFFROYGUICHARD EST UN STADE MYTHIQUE"

Est-ce un moment toujours à part quand on rentre sur la pelouse de Geoffroy-Guichard? Il y a des stades emblématiques et offroy-Guichard en fait partie comme le S t a d e Vélodrome et le Parc des Princes. C 'est important pour un joueur de savoir ™in le stade est plein quand il joue à domicile. Saint-Etienne a un stade mythique.

Et pour le lyonnais que vous êtes, est-ce encore plus pariiaiter ? Je ne crois pas que les supporters des deux clubs apprécient, au départ, les transferts entre Saint-Etienne et Lyon et viceversa. Je pense à Bafé Gomis quand il est arrivé à Lyon. Mais ensuite, il faut être bon sur le terrain comme Gomis a su le faire pour réussir à faire changer d'avis les supporters lyonnais qui le voyaient au départ comme un ancien stéphanois. C'est au joueur de démontrer sur le terrain ce qu'il sait faire et les choses évoluent ensuite naturellemert.

Saint-Etienne est-il tout de même un club intéressant? Bien sûr, mais je répète que partir pour partir ne m'intéresse pas. Rejoindre un club ambitieux, ce serait le top.

Connaissez-vous certains joueurs stéphanois ? Je connais deux joueurs qui sont arrivés cette saison. Stéphane Ruffier, avec lequel j'ai joué en sélection, et Jérémy Clément que j'ai côtoyé à l'Olympique Lyonnais.

Vous donnez-vous encore une chance de quitter Nice? J'ai démarré la saison avec mon club et nous avons essuyé deux défaites d'entrée. Il va falloir se racheter au plus vite. C'est ma priorité. Mais comme je n'oublie pas que j'ai vécu mon premier transfert de Lyon vers Nice un 31 août à 21 heures, je sais que tout peut s'accélérer dans les derniers jours et même dans les dernières heures !