Un génie reconnu après sa mort

Un génie reconnu après sa mort

Documents
1 page
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Un génie reconnu après sa mort L'ensemble des archives de Mendel fut brûlé par l'abbé Anselm

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 26 avril 2011
Nombre de visites sur la page 15
Langue Français
Signaler un problème
Un génie reconnu après sa mort

L'ensemble des archives de Mendel fut brûlé par l'abbé Anselm Rambousek, son suc-I — cesseur au monastère Saint-Thomas de Brno, quelques jours à peine après sa mort. Il faut croire que Mendel était un génie de l'espèce la plus rare, car c'est seulement en 1900 qu'on comprit vraiment l'importance de sa découverte. Cette année-là, trois chercheurs européens, Hugo de Vries à Leyden en Hollande, Carl Correns à Berlin et Erich von Tschermak à Vienne obtinrent les mêmes résultats que Mendel indépendamment les uns des autres et sans savoir qu'ils avaient été devancés de 44 ans par un prêtre de Moravie. Ils firent cette seconde découverte, sans nulle doute attristante pour eux, en parcourant la littérature en vue de la publication d'un article rapportant leurs résultats.

La génétique moderne venait d'être fondée. Le mot gène, qui désigne les éléments mendéliens correspondant aux caractères indépendants, sera utilisé pour la première fois par le danois Johannsen en 1911.