D’UNE RIVE À L’AUTRE : LES MIGRATIONS EN QUESTIONS

D’UNE RIVE À L’AUTRE : LES MIGRATIONS EN QUESTIONS

Documents
4 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

D’UNE RIVE À L’AUTRE : LES MIGRATION EN QUESTIONS 18—20 JUIN 2016 AU LIEU D’EUROPE TRAM ROBERTSAU – BOECKLIN S À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, l’association Alsace-Syrie et le Lieu d’Europe proposent un week-end de débats, rencontres, expositions et activités culturelles sur la thématique des réfugiés et plus largement des migrations, du 18 au 20 juin. SAMEDI18 JUIN 12H00 VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DE CALLIGRAPHIES« L’OCCIDENT ET L’ORIENT : CROISEMENT DES SIGNES » D’AYMAN HAZZOURI ©Ayman Hazzouri, Croisement des signes, 2010, Acrylique sur toile (100 x 73) Ayman Hazzouri est un artiste syrien qui s’intéresse à la peinture abstraite en s’inspirant des signes, des symboles et de l’écriture orientale. Son travail montre des signessymboles qui se sont métamorphosés, imbriqués ou mariés avec d’autres signes. La calligraphie fait son voyage artistique d’un support à l’autre comme une sorte de reproductibilité. Elle a quitté la feuille et l’encre traditionnelles pour s’installer sur la toile qui est un support moderne et contemporain. Cette écriture a réussi à bien s’intégrer dans un nouvel univers plastique, celui de la peinture abstraite. Ce voyage a créé un métissage entre deux arts celui de l’Orient, la calligraphie, et celui de l’Occident, la peinture abstraite.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 juin 2016
Nombre de visites sur la page 32
Langue Français
Signaler un problème
D’UNE RIVE À L’AUTRE : LES MIGRATION EN QUESTIONS
18—20 JUIN 2016 AU LIEU D’EUROPE TRAM ROBERTSAU – BOECKLIN
S
À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, l’association Alsace-Syrie et le Lieu d’Europe proposent un week-end de débats, rencontres, expositions et activités culturelles sur la thématique des réfugiés et plus largement des migrations, du 18 au 20 juin.
SAMEDI18 JUIN
12H00 VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DE CALLIGRAPHIES« L’OCCIDENT ET L’ORIENT : CROISEMENT DES SIGNES » D’AYMAN HAZZOURI
©Ayman Hazzouri, Croisement des signes, 2010, Acrylique sur toile (100 x 73)
Ayman Hazzouriest un artiste syrien qui s’intéresse à la peinture abstraite en s’inspirant des signes, des symboles et de l’écriture orientale. Son travail montre des signes-symboles qui se sont métamorphosés, imbriqués ou mariés avec d’autres signes.
La calligraphie fait son voyage artistique d’un support à l’autre comme une sorte de reproductibilité. Elle a quitté la feuille et l’encre traditionnelles pour s’installer sur la toile qui est un support moderne et contemporain. Cette écriture a réussi à bien s’intégrer dans un nouvel univers plastique, celui de la peinture abstraite. Ce voyage a créé un métissage entre deux arts celui de l’Orient, la calligraphie, et celui de l’Occident, la peinture abstraite.
13H00—17H00 DÉGUSTATION ET VENTE DE PRODUITS SYRIENSSALÉS ET SUCRÉS, CAFÉ, THÉ VENTE DE PRODUITS DE L’ARTISANAT SYRIEN
©Eiman Rahhal ©Michèle Abbas
14H00—15H00 ATELIER DE CALLIGRAPHIE AVEC AYMAN HAZZOURI
15H00 ECHANGES AVEC MOHAMMAD SALLOUM, ARCHITECTE DE DAMAS, AUTOUR DE SON COURT-MÉTRAGE « ON N’EST PAS SEULEMENT UN CHIFFRE »
17H00 SPECTACLE « LES MIGRANTES » DE L’ASSOCIATION RODÉO D’ÂME
Cette pièce de Claire Audhuy donne à entendre les témoignages de femmes migrantes, tour à tour touchants, drôles et surprenants dans un spectacle poétique et documentaire. Ces bribes de vie d’Afghanistan, d’Irak, de Bosnie, d’Érythrée sont illustrées en direct par l’artiste Nicolas Lefebvre à partir de techniques inventives (aquarelle, collage, tampons, eau de javel, encre…). Les musiciens et chanteurs Alexandrine Guédron et Lamine Gueye accompagnent ces récits.
Performance dessinée & musicale
Une pièce de Claire Audhuy
DIMANCHE19 JUIN
12H00—17H00 DÉGUSTATION ET VENTE DE PRODUITS SYRIENSSALÉS ET SUCRÉS, CAFÉ, THÉ VENTE DE PRODUITS DE L’ARTISANAT SYRIEN
©Eiman Rahhal ©Michèle Abbas
14H00—15H00 ATELIER DE CALLIGRAPHIE AVEC AYMAN HAZZOURI
15H00 LECTURE DE POÈMESDE MARAM AL-MASRI,MIS EN MUSIQUE PAR HASSAN ABD AL RAHMAN (OUD, NEY, PERCUSSIONS)
La poétesse syrienne Maram al-Masri, née à Lattaquié en 1962, vit en exil en France depuis 1982. Elle écrit en arabe et en français et traduit elle-même ses textes. L’œuvre de Maram al-Masri a été récompensée de neuf prix littéraires internationaux. Son recueil de poésies,Elle va nue la liberté(2013), est un hommage à la lutte du peuple syrien.
Joueur d’oud et de ney, l’artiste syrien Hassan Abd al-Rahman s’est initié à la musique traditionnelle du Moyen-Orient à Alep. Il forme plusieurs groupes musicaux en Syrie dont un de jazz oriental à Damas. En 2001, à Strasbourg, il monte le quartet de jazz oriental multiculturel Shezar.
16H30 ÉCHANGES AUTOUR DE COURTS MÉTRAGES PROPOSÉS PAR L’ASSOCIATION ALSACE-SYRIE ET VIDÉO LES BEAUX JOURS
On n’est pas seulement un chiffre Mohammad Salloum, architecte de Damas
Parmi nous Clément Cogitore, Kazak Productions, 2011, 30’ : Amin, jeune clandestin, vient de rejoindre un campement dans la forêt. Chaque nuit est l’occasion de tenter de gagner la zone portuaire et d’embarquer sous les camions. Une nuit, il découvre un autre monde tout près de lui.
Baba Noël Walid Mattar, Barney Production, 2012, 16’ : Entre les chantiers où il travaille clandestinement et l’appartement qu’il squatte, Foued vit dans la peur d’être arrêté. Un jour, on lui propose un travail où il restera invisible.
Haram Benoit Martin, Année Zéro, 2011, 11’ : Leila est marocaine, Mathieu est français. Ils vivent ensemble depuis deux ans. Leila étant depuis peu en situation irrégulière, ils ont décidé de se marier. Mais il leur manque le certificat de célibat de Leila, qui sera délivré seulement si Leila épouse un musulman. Mathieu doit se convertir.
©Benoît Martin
Projections commentées par Cécile Boëx, arabisante, docteure en science politique, maître de conférences à l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales), et spécialiste des images en mouvement dans le monde arabe. Sa recherche actuelle porte sur les vidéos de la révolte et du conflit en Syrie.
©Walid Mattar
©Clément Cogitore
LUNDI20 JUIN,JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS
17H30 ACTIONS CITOYENNES CONTRE LE DISCOURS DE HAINE À L’ENCONTRE DES RÉFUGIÉS
Présentation des contributions locales proposées pour sensibiliser les citoyens européens aux ravages causés par les discours de haine à l’encontre des réfugiés. Cette action est réalisée dans le cadre d’un partenariat entre le Conseil de l’Europe et la Ville de Strasbourg.
18H30 POUR UNE AUTRE POLITIQUE MIGRATOIRE CONFÉRENCE AVEC VIOLAINE CARRÈRE
Comment revendiquer la liberté de circulation en ces temps de « crise migratoire » ? Les craintes que suscite cette revendication en termes d’emploi, de logement, de protection sociale... méritent d’être examinées avec un nouveau regard, qui n’omet pas de faire le lien entre liberté de circulation et égalité des droits. En tant qu’anthropologue, juriste et membre du GISTI (Groupe d’intervention et de soutien des immigrés), Violaine Carrère posera également la question de l’efficacité des politiques migratoires.
©Mohamed Ketbach
ET AUSSI, À LA CITÉ DE LA DANSE ET DE LA MUSIQUE À 18H00 VERNISSAGE DE L’EXPOSITION MULTIMÉDIA“RÉFUGIÉS – UN DÉFI MAJEUR”
Exposition soutenue par la Ville de Strasbourg, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), le Goethe-Institut Nancy-Strasbourg et la Représentation de l’Allemagne auprès du Conseil de l’Europe.