Dossier de presse - La Petite ceinture, une ligne de vie pour Paris
12 pages
Français

Dossier de presse - La Petite ceinture, une ligne de vie pour Paris

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

DOSSIER DE PRESSE ! La Petite Ceinture UNE LIGNE DE VIE POUR PARIS nkmparis.fr La Petite Ceinture ! Contexte et enjeux ! BRÈVE HISTOIRE DE LA PETITE CEINTURE ! La petite ceinture est un chemin de fer de plus de 32 km traversant 9 arrondissements de Paris, construit entre 1852 et 1869 dans un premier temps pour le transport de marchandises, puis affecté au transport de voyageurs. Cette dernière fonction a été abandonnée en 1934, tandis que le transport de marchandises a décliné fortement à partir des années 1960 avec la fermeture des abattoirs et des marchés aux bestiaux de la Villette et de Vaugirard. ! Aujourd’hui, une partie de la petite ceinture est encore utilisée pour le transport ferré : de façon quotidienne sur un tiers nord-ouest (voies du RER C principalement en souterrain) et sur la section liant les faisceaux ferrés des gares de l’Est et du Nord ; de façon plus épisodique, sur la section liant les faisceaux ferrés des gares d’Austerlitz et de Lyon/Bercy. ! Mis à part ces trois exceptions, toute exploitation commerciale sur la petite ceinture a été suspendue depuis le 25 septembre 1993. 2 
! PARCOURS DE LA PETITE CEINTURE source : APUR ! TOPOGRAPHIE ET PROFIL ! La petite ceinture est un ouvrage essentiellement plat, ce qui a pour conséquence, dans une ville à la topographie variable, d’alterner des sections en viaduc ou surélevées avec des sections en tranchée.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 29 octobre 2013
Nombre de lectures 2 030
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
DOSSIER DE PRESSE
La Petite CeintureUNELIGNE DE VIEPOUR PAR
nkmparis.fr
IS
La Petite Ceinture
BRVE HISTOIRE DE LA PETITE CEINTURE  La petite ceinture est un chemin de fer de plus de 32 km traversant 9 arrondissements de Paris, construit entre 1852 et 1869 dans un premier temps pour le transport de marchandises, puis affecté au transport de voyageurs. Cette dernière fonction a été abandonnée en 1934, tandis que le transport de marchandises a décliné fortement à partir des années 1960 avec la fermeture des abattoirs et des marchés aux bestiaux de la Villette et de Vaugirard.  Aujourdhui, une partie de la petite ceinture est encore utilisée pour le transport ferré : de façon quotidienne sur un tiers nord-ouest (voies du RER C principalement en souterrain) et sur la section liant les faisceaux ferrés des gares de lEst et du Nord ; de façon plus épisodique, sur la section liant les faisceaux ferrés des gares dAusterlitz et de Lyon/Bercy. Mis à part ces trois exceptions, toute exploitation commerciale sur la petite ceinture a été suspendue depuis le 25 septembre 1993.
!2
PARCOURS DE LA PETITE CEINTURE
source : APUR
TOPOGRAPHIE ET PROFIL  La petite ceinture est un ouvrage essentiellement plat, ce qui a pour conséquence, dans une ville à la topographie variable, dalterner des sections en viaduc ou surélevées avec des sections en tranchée. Trois tunnels dun peu plus dun kilomètre sont également implantés dans le 14e, le 19e et le 20e arrondissement.  Cette configuration offre de nombreux paysages pittoresques, très surprenants en milieu urbain. Sur les sections surélevées des 12e, 15e, 19e et 20e arrondissements, elle offre également des vues inédites sur Paris et les communes limitrophes.  Le profil même de la petite ceinture est très variable, alternant quelques sections
étroites (10 à 15 m de large, avec des sections beaucoup plus étendues pouvant atteindre 50 m, voire 75 m par endroit). Si des sections telles que la ligne Grenelle Auteuil ou le Viaduc dAuteuil ont été détruites, elle a toutefois réussi à conserver une continuité remarquable sur la quasi-totalité de son parcours.
!3
GARES DE LA PETITE CEINTURE  Les gares de la petite ceinture constituent un lien important entre lespace public et lemprise actuelle largement inaccessible. Elles représentent également un intérêt patrimonial élevé, témoignage dune architecture ferroviaire exceptionnelle à Paris. Plusieurs dentre elles ont été très partiellement mises à disposition pour des usages divers : ateliers dartistes, cafés, espaces culturels,   A lexception de 6 gares cédées par la SNCF ou RFF à des investisseurs, et des 5 gares du RER C, elles sont largement sous utilisées et mal entretenues et méritent une remise en valeur rapide pour une utilisation en lien avec un projet densemble.   EVOLUTION DE LA PETITE CEINTURE : DES FONCTIONS ÉCOLOGIQUES  PRÉSERVER  Longtemps laissée à labandon, la petite ceinture sest transformée en réservoir de biodiversité : plus de 400 espèces végétales et 100 animales y ont été répertoriées. Elle constitue par ailleurs une continuité écologique remarquable dans un milieu urbain dense. Elle accueille également 6 jardins partagés ou pédagogiques dune superficie de 500 à 1000 m2.   LENTRETIEN DE LA PETITE CEINTURE  Depuis 1997, à linitiative de la Ville de Paris, RFF et la SNCF ont confié lentretien de la petite ceinture à des entreprises dinsertion qui emploient chaque année une cinquantaine de personnes en situation de grande précarité. Ce schéma original mérite dêtre maintenu.  
!4
La petite ceinture, ligne de vie pour Paris Le projet de reconquête de la petite ceinture se décline en trois axes, structurés autour dun principe :  Trois axes  1.La création de lapremière boucle cycliste intégralede Paris
2.La valorisation dunespace naturel uniqueen pleine ville
3.Un lieu de vietourné vers la culture et le sport, accessible à tous  Un principe  Plutôt quune juxtaposition daménagements qui pourraient être portés sans cohérence dun arrondissement à lautre,lensemble du projet de la ligne de vie sarticule autour dune identité non seulement à préserver, mais aussi à mettre en valeur autour dune véritable ambition écologique pour Paris.   1. LA CRÉATION DE LA PREMIRE BOUCLE CYCLISTE INTÉGRALE DE PARIS, ASSORTIE DUN VASTE PLAN DÉQUIPEMENT POUR ENCOURAGER LA PRATIQUE DU VÉLO  La première boucle cycliste intégrale de Paris  Tout autour de Paris, la ligne de vie offrira aux Parisiensune voie cyclable entièrement végétalisée de 43 kilomètres, en site propre protégé, le long de la petite ceinture.  Sagissant de la partie Ouest de Paris, étant donné que la petite ceinture est utilisée pour la circulation du RER C, la voie cyclable empruntera majoritairement le Bois de Boulogne. Un aménagement spécifique permettra la traversée de la Porte Maillot en toute sécurité. Litinéraire traversera également trois tunnels de 1000 à 1300 mètres, qui jalonneront le parcours. Leur aménagement fera lobjet dun concours international pour travailler leur intérieur, leur mise en lumière.  
!5
Limpact de cet aménagement sur loffre de pistes cyclables sera en outre démultiplié par laconnexion de la ligne de vie avec les quais de Seine et les canaux de Paris.  Pour palier aux discontinuités de la Petite Ceinture, quatre passages sur lespace public seront sécurisés et dotés dune signalétique particulière :  dans le 16e arrondissement entre le Pont du Garigliano et la Porte dAuteuil ; dans le 17e arrondissement entre le Bois de Boulogne et le Boulevard Berthier ; dans le 18e arrondissement via le Boulevard Ney ; entre le 12e et le 13e arrondissements par le Pont Poniatowsky.  Une passerelle sera construite pour permettre de rejoindre le Parc André Citroën depuis la Petite Ceinture sans passer par les rues adjacentes. De là les nouvelles voies cyclables emprunteront les quais bas de Seine Rive Gauche (non utilisés ou utilisés de façon très sporadique par les voitures), jusquà la Tour Eiffel, le Musée dOrsay et plus loin, la Gare dAusterlitz. Un nouveau pont dédié aux vélos sera construit sur la Seine au niveau du bassin de lArsenal, de façon à permettre de rejoindre en toute sécurité laxe Bastille – La Villette, qui est lun des axes vélos les plus empruntés de la capitale. Un basculement des pistes en section centrale chaque fois que possible renforcera la sécurité de lensemble.
!6
LES NOUVELLES VOIES CYCLABLES
Détail des nouvelles voies cyclables obtenues par connexion entre la ligne de vie et les nouvelles pistes le long des quais de la rive gauche et des canaux Modélisation obtenue à partir dun fonds de carte de lAPUR
!7
Voies cyclables en site protégé(petite ceinture, quais du bas de Seine, quais des canaux)
Tunnels aménagés
Connexions par voirie : moins de 4 intersections par arrondissement (moyenne)
Dépasser Vélib par un plan dincitation à la pratique du vélo individuel  Vélib a permis de développer la pratique individuelle du vélo en ville, mais il faut aller plus loin. La création de la ligne de vie sera accompagnée dune politique dinfrastructures pour faciliter la pratique du vélo en ville :  parc de Vélib en vélos électriques ;grâce à léquipement progressif du la construction annuelle de 3 000 places de stationnement sécurisées pourpar vélos, en particulier près des points dentrée de la ligne de vie, des écoles et des stations de métro et de RER ; réparation des vélos le long de la ligne depar la présence dateliers associatifs de vie.
!8
Parking enterré Ecocycle réalisé par lentreprise Ginken (Japon) Profondeur : 7 mDiamètre : 7 mCapacité : 144 vélos
Parking enterré réalisépar lentreprise Bikeberg (Espagne) Profondeur : 7 mDiamètre : 1,5 m à 5,25 mCapacité : 26 à 92 vélos
2. LA VALORISATION DUN ESPACE NATUREL UNIQUE EN PLEINE VILLE   la faveur de larrêt de lexploitation ferroviaire, la petite ceinture est aujourdhui devenue un écosystème remarquable en plein coeur de Paris.  Depuis que la nature a peu à peu repris ses droits sur les rails inexploités, six jardins
Il prévoit la création de 8 nouveaux jardins partagés et jardins pédagogiques sur certaines sections larges de la petite ceinture, ainsi que la mise en place dateliers pour sapproprier la petite ceinture.  Il permettra par ailleurs deconnecter la petite ceinture au Bois de Vincennes afin de créer un sentier de randonnée parisien. 
!9
Cette évolution sera également loccasion de poursuivre le travail des associations et des entreprises de réinsertion qui oeuvrent depuis 1997 à lentretien de la petite ceinture et emploient chaque année une cinquantaine de personnes en situation de grande précarité.  3. LA LIGNE DE VIE, UN ITINÉRAIRE CULTUREL ET SPORTIF  La petite ceinture, cest aussi un patrimoine architectural unique, de 16 constitué gares, construites entre la fin du 19e et le début du 20e siècles et jalonnant le parcours
du réseau ferré.  Compte tenu de leur emplacement privilégié au coeur dune végétation urbaine particulièrement riche,gares de la petite ceinture offrent des emplacementsles adaptés à laccueil de projets sportifs et culturels salles de musculation, cours de : yoga ou encore pratique des arts martiaux, mais aussi maisons dartistes, expositions dédiées aux cultures urbaines.  Ces nouveaux usages seront prolongés tout au long de la ligne de vie grâce à lacréation dune dizaine de bâtiments écologiques exemplaires sur le plan énergétique. Il nest pas question de décréter de tels projets de manière autoritaire : au contraire, ces derniers seront ouverts à la consultation des riverains afin que chaque gare ou bâtiment écologique puisse avoir son identité propre et soit pleinement intégré dans la vie des quartiers.  
!10
 
LES NOUVELLES VOIES CYCLABLES
!11
9 anciennes gares de la petite ceinture
10 bâtiments écologiques dédiés à lanimation de la ligne de vie