Emploi : Hollande et Valls immobiles face au chômage
2 pages
Français

Emploi : Hollande et Valls immobiles face au chômage

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Argumentaire UMP - Emploi : Hollande et Valls immobiles face au chômage

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 avril 2014
Nombre de lectures 7
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification
Langue Français

Exrait

ARGU FLASH
EMPLOI HOLLANDE ET VALLS IMMOBILES FACE AU CHÔMAGE
À RETENIR le chômage a encore augmenté dans uAismodeamsr:toutes les catégories.le rythme La tendance est inquiétante : d’augmentation du chômage est plus fort au 1er trimestre 2014 qu’au dernier trimestre 2013. rien dans le plan Valls ne permet de Maeulh,tsuerneme changer radicalement la donne en matière d’emploi. La gauche est la plus conservatrice d’Europe.
CHIFFRE CLÉ 723 400 C’est le nombre de personnes supplémentaires qui se sont inscrites à Pôle emploi depuis l’élection de François Hollande.
En mars, le chômage a encore augmenté et les perspectives restent sombres
Au mois mars, le chômage a augmenté comme lors des 3 premiers mois de l’année : 11 700personnes supplémentaires se sont inscrites à Pôle emploi en catégoriesA, B, C. La barre tristement historique, en métropole, des 5 millions de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories A, B, C se rapproche très dangereusement. Sur 1 an, le chômage dans son ensemble est en hausse de 5,2 %. Les personnes de 50 ans ou plus sont particulièrement frappées par le chômage qui a explosé de 11,2 % sur 1 an dans leur classe d’âge.  Depuismai 2012,toutes catégories confondues, 723400 personnes supplémentaires se sont inscrites à Pôle emploi. Pire, les perspectives restent sombres : seuls 20 % des personnes sorties de Pôle emploi en mars ont réellement trouvé un emploi. Les autres sont rayées des statistiques pour de mauvaises raisons (radiations administratives, défaut d’actualisation, arrêts de recherche etc.) Cela montre combien les emplois se font rares sur le marché du travail. D’ailleurs le rythme d’augmentation du chômage en catégorie A (+14000 personnes e par mois) au 1er trimestre 2014 a été près de deux fois plus élevé qu’au 3trimestre et e 3 fois plus élevé qu’au 4trimestre 2013, ce qui contredit l’idée d’une inflexion de la tendance…
www.u-m-p.org
© Éditions de l’Union
29 avril 2014
ARGU FLASH
Le gouvernement ne se donne pas les moyens d’enrayer cette spirale infernale du chômage qui s’est accélérée depuis 2 ans
Dans le plan Valls, il y a certes des allégements de charges mais qui demeurent très insuffisants il n’y a rien sur et viennent trop tard après deux ans d’augmentation du coût du travail. Surtout les 35 heures, rien sur l’assouplissement du marché du travail, rien sur le contrat de travail unique, rien sur le doublement et le lissage des seuils dans les PME, rien sur l’apprentissage, rien sur la formation tout au long de la vie, rien sur le desserrement des contraintes qui pourrait libérer les énergies des Français…
L’immobilisme n’est pas une option quand des millions de Français n’ont plus d’em-ploi. Plutôt que de se contenter de proposer quelques allégements de charges, François Hollande et Manuel Valls devraient réformer profondément notre pays, à commencer par le marché du travail. C’est ce que fait l’Italie en ce moment. Il faut s’en inspirer, pour le bien de nos compatriotes, la gauche française ne doit pas rester la plus conservatrice et la plus rétive à la réforme de toute l’Europe !
www.u-m-p.org
© Éditions de l’Union
29 avril 2014
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents