La femme dans le monde arabe et en particulier en Afghanistan
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

La femme dans le monde arabe et en particulier en Afghanistan

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

no comment

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 19 janvier 2019
Nombre de lectures 8
Langue Français

Exrait

L'actrice égyptienne Poussi disait sur la femme''يناثل فصنل ي مكحتب يهو عتجل فصن ةأرل مكلاب ودخ مكلاب ودخ،''Et elle a répété deux fois faites attention !!. Pour beaucoup d'observateurs ,la femme est aussi dangereuse que l'homme et elle est même un monstre silencieux . Cette remarque a été aussi faites par la présidente de Géorgie et par d'autres femmes ... donc la société afghane ne peut faire l'exception . Du moment que la société d’aujourd’hui, est faite d'hommes et de femmes et chaque genre croit avoir le droit au chapitre de société, à tort ou à raison , c'est un autre débat qui se profile à l'horizon.!!
La paix avec les talibans est une paix avec une certaine idée de l'Islam, au même titre avec DAESH qui conçoit l'Islam sous un angle très étroit ; alors que le prophète de l'Islam Mohamed travaillait pour une femme Khadija et c'est elle qui s'est mariée à Mohamed quand il avait l'age de 25ans ,avant sa prophétie, alors qu'elle avait 40 ans ,qui veut tout dire !! et puis sa fille et ses femmes avaient toutes, droit au chapitre de la société que le prophète Mohamed gouverné ,pendant des années ; la destiné politique de la société musulmane .
Et ce n'est qu'après , selon Moussaoui ,professeur d'histoire à Bagdad en Irak, que la société musulmane s'est transformée en une société de DAESH et au nom d'une certaine idée de l'Islam que les talibans et DAESH...donnent une interprétation particulière à l'Islam et en particulier à celle de la femme.
Les Talibans qui veut dire les étudiants dans les affaires religieuses ont une autre interprétation de la femme et donc exclue de toutes négociations politiques . Seuls les hommes décident de la destinée de la société qui ne connaît aucune une autre vision et encore moins celle des occidentaux sur la femme.
DAESH avaient reconnu à un moment , l'intervention de la femme par ce système bizarre inventé par les femmes tunisiennes , syrienne, égyptiennes, marocaines...qui est celui dit ''اكنل داج'' ; la femme s'est introduite par son sexe afin d'aider les moudjahidin de tenir bon sur le front. Cette invention, cache un lapsus est que toutes ces femmes avaient trouvé des difficultés pour se marier chez-eux et il fallait chercher la grossesse chez les moudjahidin.
Et il faut remarquer que cette intervention n'influencait en rien le comportement des moudjahidin ,exactement comme en Afghanistan, le chef Omar ou d'autres n'écoutent la femme que quand ils voulaient satisfaire leurs instincts sexuels et qui est une frange minime pour influencer les hommes sur le terrain qui ne veulent pas être influencés par les femmes et sur preuve Aouiss , une journaliste de Aljazira TV a été violé avec un de Nousra alors que son équipe de reportage avait fuit les armes des combattants ou des terroristes(tout dépend de quel angle...). Et puis, aucun pays ne peut soutenir les femmes sur leurs droits car la femme afghane comme l'égyptienne, syrienne,....manque d'intellectualisme pour se faire une place ; les femmes tunisiennes, entre autres, qui participaient au ''اكنل داج''(la lutte de la baise) avaient cette intuition pour s'approcher de ces hommes et elles auraient allée plus loin ce que l'actrice Poussi tirait le signal d'alarme que la femme dirige l'homme à plus de 98% des cas !! et donc pour comprendre le jihadisme il faut comprendre la femme des jihadistes …
En l'occurrence, l'OTAN ne peut rien sur cette question y compris avec ses agents civils à l’intérieur de la société afghane . Par contre, il existe un échappatoire qui consiste à faire intervenir des femmes afghanes de l’intérieur pour discuter tout accord avec les talibans et ces femmes existent comme par exemple à la TV égyptienne, si on se limite à cet espace, Boutaina Kamel comme Ada Ibrahim, Safae Higazi, Riham Dib... sont pour les droits de la femme et pour sa représentation ,eh bien,tout accord à l’intérieur de Maspero TV passe par le consentement de ces femmes qui imposent leur vue devant la junte masculine . Alors que d'autres femmes à plus de 98% ne peuvent rien faire , elles subissent sans dire un mot.
Donc en parallèle , c'est la société afghane qui devrait être encouragée par les organisations internationales qui défendent les droits des femmes et en particulier, l'OTAN ,l'ONU...cette idée existe dans d'autres secteurs de la vie sociétale y compris dans les pays occidentaux;par exemple , en France, le lobby juif est toujours présenté dans l’exécutif , c'était Michel Debrè, Laurant Fabius , Roland Dumas qui avait retardé tout rapprochement de la France avec l'Allemagne ...
Et donc par voie de conséquence , la question de la femme n'est même pas une question politique d'où Trump ne peut rien faire et encore moins intervenir . Et comme preuve , les femmes de l'Arabie Saoudite ont du mal à se libérer et elles ne peuvent même pas conduire une voiture...car Trump comme les autres présidents sont intéressés par le ''realpolitik'' et en particulier les milliards de dollars versés par le régime saoudien comme pour boire ou comme commerce des armes …
Les femmes afghanes devraient négocier avec les talibans leurs droits à la Cité . Mais d'un autre côté , l'Islam depuis des siècles avait relégué la femme en deuxième position et accepté par les femmes , à savoir''ءاسنل ى ووق اجرل'' car la femme musulmane ,arabe sont pour la plus part des observateurs ,des fainéantes ,aiment la vie facile et pas de complication...il se trouve , maintenant autre genre de femmes fait son apparition , par exemple au Maroc, il y a plus de 25000 hommes qui portent plaintes et au près des droits de l'homme à Rabat contre leurs femmes qui les frappent ; la femme marocaine comme algérienne comme égyptienne frappe les hommes et en particulier leur mari . Une guerre civile d'une autre nature pendent son nez et tôt ou tard hommes vs femmes n'est pas à exclure et cette guerre est entrain d'être initiée par les femmes qui ne veulent pas se marier et qui ne veulent pas d'hommes dans la société ...on n'est pas loin de l’île de Lesbos en Grèce,à l'époque grecque ,à l’époque de Socrate et de Platon ...