La standardisation du temps. Une perspective socio-historique - article ; n°10 ; vol.3, pg 21-32
13 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

La standardisation du temps. Une perspective socio-historique - article ; n°10 ; vol.3, pg 21-32

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
13 pages
Français

Description

Politix - Année 1990 - Volume 3 - Numéro 10 - Pages 21-32
12 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1990
Nombre de lectures 210
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Eviatar Zerubavel
La standardisation du temps. Une perspective socio-historique
In: Politix. Vol. 3, N°10-11. Deuxième et troisième trimestre 1990. pp. 21-32.
Citer ce document / Cite this document :
Zerubavel Eviatar. La standardisation du temps. Une perspective socio-historique. In: Politix. Vol. 3, N°10-11. Deuxième et
troisième trimestre 1990. pp. 21-32.
doi : 10.3406/polix.1990.2119
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/polix_0295-2319_1990_num_3_10_2119La standardisation du temps
Une perspective sociohistorique
En inventant la locomotive Watt et Stevenson ne sont valables que pour individu qui les faites Au
étaient en partie inventeurs du temps contraire ce exprime la catégorie du temps est un
Huxley The olive tree temps commun au groupe est le temps social si on
peut ainsi parler5
Shütz révélé le contraste total entre la structure temporelle
des mondes purement subjectifs et celle du monde CET
essentiellement intersubjectif de la vie quotidienne0 il ne
nie pas que le temps interne des individus constitue une
structure adaptée leur monde imaginaire et onirique
Schütz soutient néanmoins il ne peut pas fournir une
structure temporelle adaptée la vie quotidienne Si le
temps doit être partagé comme une réalité sociale
intersubjective il faut donc il soit standardise Le temps-
jours deux de utilisent Un nombre intérieur instant intérieur par Quand est ont de la les bref les été sociologie femmes également suivant considérer cognitives la philosophes traditionnellement aper étais On suggère infini référence de desquels ARTICLE peut son il un achat des de vrai la cycle citer sous comme homme diversité on formulations systèmes 250000 et temporelle1 pour entend peut un les une menstruel ce angle la psychologues plus la presque propos ancrer mesure cigarettes des éclairer mesure bouteille de jeune relativement manières et le Alors référence un exclusivement du ainsi présent du les peut exemple il temps de temps aspects nous de de que se lait suite dater 3000 original temporelle le et dire les allons que de Il nombre sociaux un la existe verres3 un activités fiction étudiées datation les jour II même tenter celui gens un de de standard fait alors partie des coordonnées essentielles de la
réalité intersubjective est un des paramètres majeurs du
monde social En fait la vie sociale aurait probablement
pas été possible du tout sans notre capacité se référer au
temps de manière standard Si les hommes avaient pas
une conception homogène du temps ... tout accord
deviendrait impossible entre les intelligences et par suite
toute vie commune
La possession de moyens et de fa ons de temporaliser le
Alors que de telles formulations temporelles peuvent être comportement de membres un groupe de telle fa on que
très utiles un niveau personnel elles ne être chaque membre appréhende heure dite de la même
aucun usage au collectif Comme démontré manière peut-être été en tous temps et en tous lieu la
Durkheim dans sa tentative pionnière pour clarifier la première nécessité de la vie sociale adaptation sociale
distinction fondamentale entre les perspectives requière que le temps ne soit pas expérience que les
psychologique et sociologique sur la référence temporelle individus ont du temps sur laquelle on ne peut compter
est au temps social que nous devons nous attacher Ce mais le temps invariable et commun tous les individus
est pas mon temps qui est ainsi organisé est le temps sur la base duquel la coopération dans activité économique
tel il est objectivement pensé par tous les hommes une et sociale est seule possible9 Quiconque déjà après la
même civilisation ... On voit par là toute la différence description un événement par un enfant essayé de
il entre le complexus de sensations et images qui comprendre quand cet est produit et combien de
sert nous orienter dans la durée et la catégorie du temps temps il duré peut apprécier cette nécessité
Les premières sont le résumé expériences individuelles qui
Traduit de américain par Hélène Borraz et Sylvain Bounneau
Durkheim Les formes élémentaires de la vie religieuse Article originellement paru dans American journal of
Paris PUP Quadrige) 1985 pp 14-15 sociology vol 88 juillet 1982 pp 1-23 Publié avec la
Hall R.) The ways out London Routledge Keagan permission de Thé Chicago University press tous droits
Paul 1978 pp 47-51 Shütz A.) On multiple realities réservés
Collected papers vol The Problem of social reality The
Hague Nijhoff 1973 pp 221- 222 et Schütz A.) Luckmann Je voudrais remercier John Hall Charles Lidz Allan
T.) The structures of the life-world Evanston Northern Meisel Murray Melbin Barry Schwartz et Yael Zerubavel pour
University press 1973 pp 27-36 et 46-58 quelques très utiles suggestions
Schegloff A.) Notes on conversational practice Durkheim E.) Les formes élémentaires de la vie religieuse
Formulating place in Sudnow D.) éd. Studies in social op cit. 24
interaction New York Free press 1972 116 Sorokin P.) Socioculîural causality space time Durham
Vonnegut K.) cradle New York Dell 1953 11 Duke University press 1943 173
Zerubavel E.) Patterns of time in hospital life Chicago Mukerjee R.) Time technics and society Sociology and
University of Chicago press 1979 pp 103-104 social research 27 1943 pp 257-258
21 Eviûtar Zerubavel
Afin de comprendre comment la standardisation de la Et pourtant dans le monde occidental moderne le système
référence temporelle accomplit nous devons être de référence temporelle standard qui prévaut est celui fondé
conscients de importance considérable de la capacité sur usage du temps-horloge du calendrier grégorien et de
spécifiquement humaine référer les formulations ère chrétienne Dans le cadre de leur socialisation primaire
temporelles subjectives un étalon standard unique Cela on apprend aux enfants penser le passage du temps en
présuppose la convertibilité des formulations subjectives de terme unités standards comme les minutes les heures les
la durée des événements et de leur situation dans le temps en jours les semaines les mois et les années ainsi
un langage standard du temps en des termes qui ont le utiliser des dates comme le 15 février 1914 ou heures
moins le quart est une condition nécessaire leur même sens pour leur utilisateur comme pour tous les
autres Standardiser la référence temporelle présuppose un participation au monde social des adultes un point de vue
système standard unités de temps qui permette différentes psychiatrique moderne ne pas connaître le jour la date ou
personnes de mesurer le passage du temps et leur permette année est même regardé comme indiquant existence un
problème mentaP Et en fait est la crainte être exclu de de dater importe quel instant passé présent ou futur une
manière commune la participation au monde social intersubjectif qui explique
la sensation de malaise qui accompagne généralement le
intérieur une même culture les gens utilisent une moment où on réalise que notre montre est arrêtée ou que
grande diversité de modes standards pour mesurer le passage on ne se rappelle plus quel jour il est Ce seulement
du temps Nous mesurons ainsi la durée des parties de intérieur de cette structure temporelle standard que la vie
tennis et de volley-ball en termes de sets et de points mais quotidienne garde mes yeux son accent de réalité Ainsi
celle des fragments musicaux en termes de mesures et de au cas où je serai désorienté pour une raison ou pour une
noires Même ils sont standards ces systèmes de mesures autreI...] je ressens un besoin urgent et presque instinctif
du temps ne requièrent pas usage une horloge ou un de réorientation de moi-même intérieur de la structure
calendrier puisque aucune de ces unités de durée est temporelle de la vie quotidienne Je consulte ma montre et
convertible en unité de temps-horloge ou de temps- essaye de me rappeler la date du jour Au travers de ces
calendrier comme les minutes les heures les jours les actes je reintègre la réalité de la vie
semaines les mois ou les années En fait dans de
nombreux cas ces dernières sont totalement inadaptées Il Le besoin de standardiser la référence temporelle afin de
est par exemple beaucoup plus approprié de mesurer permettre une coordination des comportements existe même
espérance de vie de pneus ou de chaussures de tennis en aux plus bas niveaux organisation sociale Même
termes de kilométrage ou celle des lits enfants en termes institution du rendez-vous eût pas été possible sans cela
de poids de enfant en termes années utilisation Il La complexité du problème est alors directement
est également beaucoup plus utile de mesurer la longueur proportionnelle la taille du système social concerné Il est
des files attente en termes de nombre de gens plutôt en beaucoup plus facile atteindre la coordination temporelle
termes de minutes au niveau de la famille au niveau de la communauté sans
parler de la ville de la nation et du monde dans son entier3
est vrai également pour la mesure du temps et la datation est pourtant ce que homme essayé accomplir
Les points de référence temporelle standard que nous Parallèlement expansion des limites du monde social il
eut une pareille de organisation de références utilisons comme jalons ne se réfèrent pas souvent au
temps-horloge au calendrier grégorien ou ère temporelles standards La validité de cette organisation
chrétienne2 il suffit de considérer par exemple des déjà atteint le niveau le plus global Il est hui
formulations temporelles standards comme époque où possible de réaliser une coordination temporelle non
elle sortait avec Bob pendant mon année supérieure seulement au niveau local mais aussi au travers des
juste après opération quand notre fille avait deux ans continents
et quand nous vivions Chicago Les patients
anorexiques sortent en général de hôpital ils Le but de cet article est de continuer ce que Durkheim et
Schutz ont commencé et examiner plus attentivement les atteignent un certain poids plutôt en fonction du nombre
aspects sociaux des références temporelles est pourquoi de semaines passées hôpital De la même manière
on évoque le dernier ennui mécanique de sa voiture explorerai le processus par lequel un élément constitutif davantage tendance le situer en termes il tant de majeur de cette organisation de références temporelles
kilomètres plutôt en termes il tant de mois standards est développé ici précisément le système
international de zones de temps-standard Je dégagerai
Kantor D.) Lehr W.) Inside the family San Francisco
Jossey-Bass 1975 81 Zerubavel E.) Patterns of time hospital life op cit. pp
Berger P.) Luckmann T.) La construction sociale de la 90-91
réalité Paris Méridiens Klincksieck 1986 pp 43-44 Roth J.) Timetables Indianapolis Bobbs-Merril 1963
Moore E.) Man time and society New York Wiley pp 1-62 Zerubavel E.) Patterns of time in hospital life op
ci!.. pp 88-104 1963
22 La standardisation du temps
abord le contexte socio-historique de ce développement calibrage des heures locales parce que la communication
puis examinerai la signification sociale et les implications était bien entendu pas aussi instantanée elle ne est
de cette remarquable réalisation humaine depuis invention du télégraphe et du téléphone De plus les
différences mineures heures entre les communautés
étaient de toutes fa ons pas importantes puisque même Greenwich Mean Time GMT
lorsque les gens voyageaient ils étaient pas la minute
près En ce temps là le voyage impliquait pas des Comparé ère chrétienne le calendrier grégorien est un
services régulier nécessitant des horaires précis était aussi système de mesure du temps et de datation plutôt pratique
avant la révolution industrielle et la ponctualité pas il est sensible aux intervalles de temps tels que le
encore comme elle est devenue depuis aussi mois et le jour ère chrétienne ne étant pas Il est
culturellement valorisée2 cependant pas suffisant la coordination temporelle de la
vie quotidienne La vie sociale telle que nous la connaissons
Il faut attendre la révolution dans la communication pour serait sans doute impossible si nous devions ne compter que
que la situation commence changer de manière sur des unités longues au moins un jour alors que nous
significative Le caractère indispensable une heure standard nous coordonnons temporellement avec les autres Prendre
uniforme permettant une coordination temporelle un un rendez-vous pour le 16 février est bien entendu plus
niveau supra-local est un produit direct de établissement pratique que de le prendre pour 1982 mais cela est
un réseau national de communication et donc abord été toujours pas suffisant
ressenti au moment de introduction du service de courrier
par diligence dans les années 1780 était le premier Le caractère indispensable un système standard de référence
service qui reliait différentes communautés intérieur un temporelle tel que le temps-horloge qui implique des unités
unique réseau de communication et ce est donc avec son de temps comme heure la minute et la seconde doit être
introduction que absence de coordination temporelle entre apprécié dans son contexte Il est beaucoup plus commode
ces communautés semblé créer des difficultés de nous coordonner temporellement avec les autres grâce
aux formulations du temps-horloge tel que 16 heures 55
Le service postal britannique par diligence était aussi le avec les seules formulations du temps-calendrier comme
premier service public offrir la régularité il le 27 avril
commen en 1784 organiser ses diligences en fonction
horaires très stricts Etant donné la relation inhérente Le temps-horloge tel que nous le connaissons hui
entre la régularité temporelle et la ponctualité5 le service pourtant pas existé avant 1780 lorsque Genève la
postal donc symbolisé cette dernière bien avant essor de première commencé utiliser le mean time temps
usine étant engagé faire circuler ses diligences selon moyen de préférence au temps solaire Alors on
des horaires très stricts le British post office ne pouvait utilisait des horloges bien avant le temps elles
plus compter sur les pratiques locales de mesure du temps indiquaient était très différent du temps que les horloges
Pour offrir un service régulier de levée de distribution de indiquent hui le temps-horloge étaient le reflet
courriers entre différentes communautés les multiples direct du temps solaire Puisque le temps solaire est
heures locales de ces devaient être fonction de la position particulière un point sur la terre
coordonnées entre elles vis-à-vis du soleil il est pas le même travers le monde
Etant donnée la rotation de la terre sur son axe environ
est donc le British post office qui il commen toutes les 24 heures il varie environ minutes par degré
faire circuler ses diligences postales travers la Grande- de longitude Si cela que peu de conséquences pour une
Bretagne selon un temps-standard uniforme réalisa le localité particulière cela implique des différences de temps
premier pas vers la standardisation de la mesure du temps au très importante un niveau supra-local
plan supra-local Puisque le Royal observatory of
Greenwich était observatoire le plus fiable de Grande- au milieu du XIXe siècle la seule heure standard
valide était heure locale Chaque ville ou village avait sa
propre heure qui seule était appliquée Il avait ainsi une
Thompson P.) Time work-discipline and industrial pluralité heures locales qui étaient pas coordonnées entre capitalism Past and present 38 1967 elles puisque aucune localité était concernée par les heures Davies C.) Greenwich and standard time History locales des autres localités Jusque dans les années 1840 today 28 1978 194
cette situation était même pas considérée comme Howse D.) Greenwich time op cit. 83
Zerubavel E.) Hidden ryîhms Chicago University of problématique dans la mesure où le contact entre les
Chicago press 1981 pp 35-38 communautés était de toute fa on très restreint Même Wright L.) Clockwork man London Elek 1968 126 un tel contact existait il ne nécessitait pas de Bagwell S.) The railway clearing house in the British
economy 1842-1922 New York KeUey 1968 55 Wright
L.) Clockwork man op cit. 125 et un essai non publié de
Howse D.) Greenwich time Oxford Oxford University Thrift N.) The diffusion of Greenwich mean time in great
press 1980 82 Britain
23 Eviaîar Zembavel
Bretagne chaque conducteur de diligence postale devait La coodination temporelle moderne repose fortement sur
porter une montre indiquant le Greenwich mean time usage de indicateur horaire il est important de noter que
GMT) de manière ce que toutes les horloges des bureaux les chemins de fer sont principalement responsables de la
de poste de la route puissent être ajustées ce temps était diffusion de usage de cette institution typiquement
la première tentative de synchronisation de différentes moderne5 Les premiers indicateurs ferroviaires étaient
communautés entre elles pourtant plutôt lourds cause de absence un temps-
standard unique uniforme intérieur du réseau Ces
Et pourtant seul un cercle social très restreint utilisait les feuilles horaires intégraient une pluralité de temps-standard
service de la Poste Les autres étaient pas encore concernés locaux et devaient comprendre des notes de bas de page
par le GMT est au moment de introduction du transport pour convertir le temps local en temps GMT6 Il avait
ferroviaire qui touchait une population beaucoup plus large beaucoup inconvénients utiliser un horaire supra-local
que le besoin un temps-standard uniforme au niveau supra- unique sans disposer un temps-standard uniforme unique
local devint décisif est le transport ferroviaire avec
essor de usine qui fut principalement responsable de le Il est pas surprenant dès lors que le plus grand pas vers la
diffusion de importance de la ponctualité et du temps exact standardisation de la mesure de temps au plan supra-local ait
auprès du grand public1 On ne saurait surestimer été oeuvre du monde ferroviaire il devait avoir un
importance du rôle du chemin de fer puisque la ponctualité horaire unique pour un système ferroviaire entier alors il
et exactitude du temps constituent les principaux avait besoin un temps-standard uniforme unique Il était
impératifs des mondes du cheminot- et de utilisateur de nettement plus pratique que toutes les communautés reliées
train Les trains circulent selon des horaires stricts la par le même système ferroviaire et partageant donc aussi le
minute près Alors auparavant des différences de quelques même horaire des trains partagent également le temps-
minutes ne portaient pas conséquence âge ferroviaire standard est donc horaire des chemins de fer qui fut
elles suffisent pour manquer un train quotidien principalement responsable de adoption de heure GMT
introduction du transport ferrovaire également contribué comme heure standard en Grande-Bretagne En 1840 quinze
promouvoir la standardisation de la mesure du temps au ans seulement après introduction du premier train de
plan supra-local en rendant les communautés plus voyageurs le Great Western Railway commen ait
immédiatement proches les unes des autres rendant par là utiliser que le GMT dans ses horaires et ses gares et était
même les gens conscients du fait que les temps locaux des rapidement suivi par les autres compagnies ferroviaires
autres communautés étaient la fois différents et non Avec utilisation croissante du transport ferroviaire de
coordonnés avec le leur accroissement de la rapidité des nombreuses villes suivirent très vite exemple des chemins
moyens de communication et de transport accompagne de fer et en 1855 98 des horloges publiques de Grande-
souvent la dissolution des structures sociales segmentaires Bretagne indiquaient déjà le GMT7
Avec le développement un réseau ferroviaire rapide
travers la Grande-Bretagne les communautés qui avaient Si établissement un temps-standard uniforme unique
alors mené une existence plutôt autonome sont peu était pas devenu une nécessité du fait de la diffusion du
peu devenues les éléments inter-reliés un ensemble transport la standardisation de la mesure du temps aurait
systémique unique Cela devait conduire une coordination probablement vu le jour grâce la diffusion de la
plus grande entre elles Les différentes communautés que le communication télégraphique puis plus tard
réseau ferroviaire connectait désormais ne pouvaient plus téléphonique invention du télégraphe électrique le
déterminer indépendamment les unes des autres leur propre premier appareil permettant une communication
temps local de fa on non-coordonnée interdépendance pratiquement instantanée grande distance
croissante des communautés obligeait réaliser une manifestement réduit la distance temporelle entre les
coordination temporelle plus grande Avec introduction communautés de manière encore plus prononcée que
du transport par voie ferrée les communautés sont devenues introduction deux décennies plus tôt du chemin de fer
beaucoup plus dépendantes les unes des autres au point était la première fois dans histoire que même les
une coordination temporelle entre elles devint inévitable communautés les plus distantes pouvaient être en contact
pratiquement immédiat une avec autre Cela seul aurait
requit établissement un temps-standard uniforme unique
au plan supra-local
Mukerjee R.) Time technics and society op cit.
259
Cottrell F.) Of time and the railroader American
sociological review 1939 et Kemnitzer S.) Another
view of time and the railroader Anthropological quarterly
50 1977 Howse D.) Greenwich time op cit. 84
Durkheim E.) The division of labor in society New York Bagwell S.) Thé transport revolution from 1770
Free press 1964 pp 259-260 London Batsford 1974 124 Robbins M.) The railway
Hawley A.) Human ecology New York Ronald 1950 pp age London Routledge Kegan Paul 1962 49
297-299 Howse D.) Greenwich time op cit. pp 87-89 et 105-114
24 La standardisation du temps
trois temps différents La première donnait le temps de Les fuseaux horaires standards
Buffalo la deuxième était réglée sur celui de New York et
ne concernait que les voyageurs utilisant les trains de New
inconvénients Si la multiplicité en des Grande-Bretagne temps-standard entraînait qui après tout que peu ne York central tandis que la troisième était réglée sur le
temps de Columbus et intéressait que les passagers couvre que degrés de longitude elle provoquait
empruntant les trains du Lake shore and Michigan certainement beaucoup plus de troubles aux Etats-Unis qui southern3 étendent sur 57 degrés de longitude Alaska et Hawaï non
compris Et en fait vers le milieu du XIXe siècle des
Cela entraînait de sérieuses difficultés pratiques pour une centaines de temps-standard étaient utilisés travers le pays
bonne utilisation du réseau de chemins de fer Des trains Pour ne prendre que le Midwest par exemple il avait 38
venant de différentes directions et utilisant différents temps- temps-standard dans le Wisconsin 27 au Michigan 27 en
standard pouvaient souvent entrer dans une même gare ce Illinois et 23 en Indiana1
qui rendait parfois les correspondances difficiles aménager
dans la mesure où arrivée un train pouvait être prévue Etant donné le formidable pouvoir des compagnies de
après le départ du tram en correspondance Conséquence plus chemins de fer aux Etats-Unis il est donc pas surprenant
grave encore que les simples désagréments était que le mouvement vers une standardisation de la mesure du
véritablement dangereux Le trafic du terminal étant contrôlé temps ait aussi trouvé son origine dans le monde
par des programmes serrés arrivées et de départs une ferroviaire Peu de temps après que le chemin de fer ait été
différence ime ou deux minutes pouvait en fait faire la introduit dans le pays de nombreuses communautés entre une opération réussie et une collisiont adoptèrent le temps de leur gare comme unique temps-
standard valide Alors que la société se laïcisait et étendait
De fa on promouvoir un bon usage du réseau complexe de rapidement la gare était clairement en train de détrôner
chemins de fer ainsi que pour prévenir les accidents la église et la mairie comme centre nerveux un système de
standardisation de la mesure du temps un niveau plus référence temporelle standard Néanmoins si adoption du
élevé que celui de la compagnie ferroviaire est devenu temps de la gare avérait très utile pour standardiser la
nécessaire Les bases un projet plus ambitieux étaient mesure du temps au plan local elle pas facilité la
posées la standardisation de la mesure du temps au niveau coordination temporelle au niveau supra-local puisque
du continent nord-américain tout entier Cela entraîna aussi chaque communauté continuait suivre son propre temps
introduction une institution nouvelle le fuseau horaire local qui était pas coordonné avec ceux des autres
standard idée abord été développée par Charles communautés Pour les horaires de chemin de fer était
Dowd qui proposait de diviser les Etats-Unis et le Canada très gênant Union pacifie railroad utilisait par
en bandes de temps larges de 15 degrés de longitude exemple pas moins de temps-standard différents pour faire
chacune Le temps uniforme intérieur de ces bandes serait circuler ses trains2
déterminé en fonction de méridiens dont les distances
respectives Greenwich seraient des multiples exacts de 15 Les Etats-Unis sont nettement plus vaste que la Grande-
degrés de longitude les 75e 90e 105e et 120e méridiens Bretagne et ne disposent pas un centre unique manifeste
Ouest de Greenwich une différence de 15 degrés de comme Londres Cela empêchait adoption comme en
longitude correspond différence de temps précisément Grande-Bretagne un temps-standard uniforme unique et
égale une heure toutes les horloges des Etats-Unis et du conduit la standardisation de la mesure du temps abord au
Canada seraient réglées en fonction de temps-standard niveau de la compagnie de chemins de fer Chaque
uniformes qui seraient reliés au GMT en termes de compagnie est accordé sur un temps-standard
différences de temps heures entières respectivement 56 généralement le temps local de la ville où se trouvaient ses
et heures plus tard bureaux ou son terminal principal utilisé sur toutes ses
lignes Le New York central utilisait ainsi le temps de New
York sur tout son réseau le Pennsylvania utilisait le temps
de Philadelphie Alors il avait un certain ordre au
Howse D.) Greenwich time op cit. 120 Stover F.) niveau de chaque compagnie la situation était assez
American railroads op cit. 157 Time Washington DC cahotique au plan de chaque communauté la gare de Government printing office 1944 86 Buffalo par exemple il avait trois pendules indiquant Haines S.) Efficient railway operation New York
Macmillan 1919 387 Riegel E.) The story of the
western railroads op cit. 266 Shaw Down brakes
Bartky R.) Harrisson E.) Standard and daylight-saving op cit. pp 34-35
time Scientific american 240 5) 1979 46 Holbrook Bartky R.) Harrisson E.) Standard and daylight-saving
H.) The story of railroads New York Crown 1947 time op cit. 46 Haines S.) Efficient railway
355 Shaw Down brakes London Macmillan operation op cit. 387 Holbrook H.) The story of
1961 35 american railroads op cit. pp 355-356 Howse D.)
Holbrook H.) The story of american railroads op cit. Greenwich time op cit. pp 121-124 Kaufman L.) The
355 Stover F.) American Chicago book of time New York Messmer 1938 pp 70-72 et Stover
University of Chicago press 1961 157 F.) Amerièan railroads op cit. 158
25 Eviatar Zerubavel
Indépendamment les responsables des chemins de fer commision ICC définir les limites des fuseaux
effectuaient leurs propres essais de coordination des horaires horaires3
des différentes compagnies ferroviaires1 En 1872 ils
organisèrent leur première Time-table convention Le Standard time act marqué le début un long processus
convention sur les horaires et partir de 1874 une de définition et de redéfinition des limites entre les fuseaux
General time convention est réunie régulièrement est horaires Soucieuse de ne provoquer une gêne minime
partir de ces réunions que American railway association ICC était particulièrement sensible aux frontières entre
finalement vu le jour en 1891 Que la principale Etats et comtés ainsi aux lignes de chemin de fer et
organisation ferroviaire américaine ait trouvé son origine leurs embranchements Elle sembla également prendre en
lors de réunions tenues uniquement en vue de réaliser la compte la domination régionale culturelle et commerciale
coordination temporelle des chemins de fer est éminemment de Est Pratiquement tous les changements des limites des
significatif de importance unique que revêt le temps dans le zones réalisés entre 1919 et 1966 sont donc effectués vers
monde ferroviaire En 1881 la General time convention Ouest aggrandissant ainsi Est Les limites entre les
autorisa son secrétaire William Allen mettre en uvre zones Eastern et Central ont progressivement été poussées
un système de temps-standard Suivant le plan de Dowd vers Ouest ce que certaines parties de Ouest de la
Allen proposa établir sections sur la base des 75e 90e Géorgie de Ohio de la Caroline du Nord et de la Virginie
105e et 120e méridiens Ouest de Greenwich séparés un soient intégrées la première De la même fa on ICC
de autre par une heure La convention approuva son plan également déplacé les parties Sud-Ouest du Kansas les
et le 18 novembre 1883 le Standard railway time prenait parties Ouest du Dakota du Nord de Oklahoma et du
effet Le réajustement des horloges avait été prévu ce jour-là Texas de la Mountain zone vers la Central zone et les
parce que était un dimanche un jour férié pendant lequel le parties Sud de Idaho et Nord-Ouest de Arizona de la
trafic ferroviaire était relativement faible le désordre et les Paci zone vers la Mountain zone6 La suprématie des
désagréments pourraient être minimum est aussi pourquoi fuseaux horaires de Est est également manifeste dans la
le passage de hiver heure été et inversement se manière dont les réseaux de télévision organisent leur
fait maintenant deux heures du matin dans la nuit un programme Comme on dit lorsque les américains se
dimanche Ce jour-là quatre temps-standard uniformes sont levés 4h du matin pour regarder le mariage du Prince
étaient appliqués sur ensemble du réseau ferroviaire Charles la télévision était un sacrifice ils étaient
américain les Eastern Central Mountain et Paci fiers de faire en reconnaissance une tradition encore plus
standard-time Etant donné énorme pouvoir des chemins de sacrée et vénérable que la convention selon laquelle tous les
fer en Amérique durant cette période le climat général était événements importants se déroulent pendant le prime time
de la côte Est7 assez mûr pour la standardisation de la mesure du temps au
plan national Sur les cent principales villes des Etats-Unis
soixante-dix adoptèrent le Standard railway time Des problèmes subsistaient pourtant Puisque le Standard
immédiatement et en octobre 1884 il avait déjà été adopté time act ne prévoyait aucune disposition pour son exécution
par 85 des villes américaines de plus de 10 000 ni aucune sanction pour sa violation de nombreuses
habitants utilisation populaire du nouveau système de communautés ont migré un fuseau horaire un autre de
mesure du temps dépassa vite le monde des chemins de fer fa on totalement non coordonnée autres complications
et imposa peu peu dans de nombreux domaines de la vie sont venues de la manière dont heure été était mise en
Au même moment des conflits entre lès différentes uvre La standardisation de la mesure du temps au plan
compagnies ferroviaires sur les limites entre les zones les national est possible que si le passage heure été est
conduisirent déléguer autorité pour de telles décisions appliqué de manière uniforme travers tout le pays
une agence gouvernementale unique Cela inévitablement Pourtant heure été été observée au niveau national
conduit la régulation gouvernementale centralisée de la entre 1918-1919 et 1942-1945 alors que la nation entière
mesure du temps travers le pays en mars 1918 le était en état de guerre et que les économies de charbon et
Congrès des Etats-Unis adopta le Standard act time qui électricité que on espérait réaliser en passant heure
légalisait le système introduit trente cinq ans auparavant par été furent considérées généralement comme un but
les chemins de fer et autorisa VInterstate commerce
The statutes at large of the United States of America 1919
pp 450-451 Cet Act introduisait également un cinquième
temps-standard le United States Standard Alaska Time fondé
sur le temps astronomique moyen du 150e méridien Ouest de
Haines S.) Efficient railway operation op cit. pp Greenwich
389-90 et Riegel E.) The story of the western railroads Bartky R.) Harrisson E.) Standard and daylight-saving
New York Macmillan 1926 267 time op cit. pp 49-50 Pyne E.) Standard time
Bartky R.) Harrisson E.) Standard and daylight-saving Washington DC Interstate commerce commission 1958 pp
time op cit. 48 2-7 Uniform Time 1948 US Dept of transportation
Id. 46 Howse D.) Greenwich time op cit. 126 Standard time in the United States Washington DC
Vanderblue Burgess F.) Railroads New York Government printing office 1970 pp 49-50
Macmillan 1924 212 Looking Back at 81 Newsweek janvier 1982 26
26 La standardisation du temps
collectif souhaitable pouvant contribuer effort de guerre Un système international
Mais entre 1920 et 1942 et entre 1945 et 1966 heure été de fuseaux horaires standard était affaire de décision locale et était pas adoptée de fa on
uniforme En 1963 par exemple seuls seize Etats Les problèmes entraine absence de temps-standard observaient échelle de Etat entier treize autres uniforme au niveau international sont apparus avec la mise mais pas échelle de Etat tandis que les en place du réseau ferroviaire européen Mais est durant les vingt et un Etats restant ne conformaient pas du tout années 1870 que la pression en faveur une standardisation Par ailleurs heure été elle était observée était de la mesure du temps ce niveau est tout pas mise en uvre de manière uniforme En 1963 par particulièrement accrue après la pose du câble atlantique qui exemple elle prenait effet le 26 mai dans le Colorado le reliait télégraphiquement Europe et Amérique et avec quatrième dimanche de mai dans le Minnesota et au moment installation un bureau météorologique et un système de du Memorial day dans le Montana1 transmission idée de diviser le monde entier en 24
roseaux horaires de quinze degrés de longitude de large et Etant donnée la pression incessante pour la standardisation une heure de différence fut proposée partir de 1876 par de la référence temporelle au plan supra-local une réforme Standford Fleming ingénieur en chef du Canadian pacific du Standard time act semblait inévitable attitude de railway laissez-faire quant son exécution conduisait un manque
uniformité problématique pour beaucoup Ainsi des En 1882 répondant aux pétitions que lui avaient déposées associations telles le Committee for time uniformity et le les Sociétés américaines de météorologie et de géographie Citizens for Standard time furent-elles créés au début des le Congrès des Etats-Unis autorisa le Président Chester années soixante Arthur organiser une conférence internationale en vue
établir un système de temps-standard dans les domaines de Le 13 avril 1966 le Congrès des Etats-Unis adopta la science et du commerce6 Le Président invita tous les finalement le Uniform time ac une loi beaucoup plus gouvernements qui entretenaient des relations diplomatiques ambitieuse que celle de 1918 qui rendait le temps-standard avec les Etats-Unis participer International meridian quasiment obligatoire et prévoyait de vraies sanctions en cas conference tenu sous les auspices du Secrétariat Etat de non-observation Des dates uniformes de début et de fin Washington DC en octobre 1884 Au total vingt-cinq pays de période heure été furent établies le décalage une acceptèrent invitation et participèrent Conformément heure du temps-standard est observé chaque année partir de esprit rationaliste de époque la plupart des délégations 2h du matin le dernier dimanche avril deux heures étaient composées experts professionnels directeurs du matin le dernier octobre Le 1er avril 1967 le observatoires nationaux représentants des services jour où Act est entré en vigueur été créé le Département hydrographiques et responsables maritimes Un grand of transportation Comme pour suggérer symboliquement nombre éminents universitaires présents Washington encore une fois le caractère central des transports dans la cette époque furent également invités exposer leurs vues nécessité de standardiser la mesure du temps échelle devant les délégués nationale le secrétariat de ce nouveau département assuma
immédiatement la responsabilité de toutes les affaires Les Proceedings of the international meridian conference concernant le temps-standard travers les Etats-Unis 1884 sont particulièrement utiles au sociologue ils
montrent le véritable processus de la construction sociale du Tout compte fait la tentative américaine pour réaliser la temps-standard international Les débats autour des coordination temporelle échelle nationale flit très réussie résolutions du Congrès nous rappellent que les systèmes de Comme nous allons le voir maintenant elle constitué référence temporelle ne se contentent pas de refléter les élan majeur vers la tentative beaucoup plus ambitieuse de rythmes de activité sociale mais sont aussi le produit de réalisation de la coordination temporelle au niveau global en réels processus de négociation établissant un système de fuseaux horaires standard travers
le monde entier La question du temps-standard était liée celle de
établissement un premier méridien uniforme et ce fut
bien entendu la première tâche de la conférence que de Bartky R.) Harrisson E.) Standard and daylight-saving choisir ce méridien Le premier méridien proposé était celui time op cit. pp 49-51 Uniform Time 1948 pp 37-38 et
qui passait travers le centre de instrument de passage de 58-62 US Dept of transportation Standard lime in the United
States Washington DC Government printing office 1970 Observatoire de Greenwich En fait la plupart des délégués
pp 6-7
Uniform Time 1964 pp 44 et 131
Howse D.) Greenwich time op cil. pp 117-120 United States statutes at large 1967 pp 107-109
To common prime meridian 1882 House report Cette loi rebaptisait également le United States standard
no 1519 submitted to the 47th Cong. 1st sess. on June 24 Alaska time le Alaska-Hawai standard time et créait trois
temps standard supplémentaires Atlantic Yukon et Bering 1882
fondés respectivement sur les temps astronomiques moyen des Durkheim E.) The elementary forms of the religious life
New York Free press 1965 pp 23 32n 391 488 60e 135e et 165e méridiens ouest de Greenwich
27 Eviu ar Zerubavel
considéraient le méridien de Greenwich comme celui qui commodité étaient les principes majeurs sous-tendant leur
imposait Après tout était dans le domaine de la décision3 Les Fran ais firent quelques tentatives
navigation que le besoin un premier méridien commun désespérées pour dissuader les autres délégués de voter pour
était le plus fortement ressenti et la Grande Bretagne était la résolution américaine leur demande la conférence rot
très clairement la plus grande puissance maritime mondiale même interrompue une semaine entière ce on
il était utilisé par la majeure partie des almanachs et trouve un sténographe capable de traduire toutes leurs
des cartes nautiques 72 du commerce maritime mondial interventions en anglais de fa on les rendre disponibles
se faisaient en déterminant la longitude ainsi que le temps pour tous avant le vote était pourtant une bataille perdue
en fonction de Greenwich partir du XVIiïe siècle les depuis le début et une majorité décisive de délégués vota
navigateurs réglèrent leur horloge sur le GMT et depuis la pour Greenwich
publication du Nautical almanach britannique en 1767
Greenwich était utilisé comme premier méridien sur les Après être mis accord sur le méridien de Greenwich
cartes et les plans de la plupart des pays De plus le réseau comme premier méridien la conférence procéda
ferroviaire le plus utilisé dans le monde le établissement un système international de mesure du
américain et canadien avait déjà adopté un système standard temps fondé sur ce méridien Elle accorda sur le fait que la
de mesure du temps fondamentalement dérivé du GMT Les multitude de temps solaires réels locaux qui appliquaient
délégués américains et britanniques remarquèrent maintes uniquement des communautés particulières devait être
fois que le choix du méridien de Greenwich comme premier remplacée par un petit nombre de temps locaux moyen
méridien entraînerait moins de modifications au système chacun appliquant une région entière Le principal
déjà en service et que le choix un autre méridien ne ferait problème était de décider où introduire les coupures par
ajouter inutiles désordres coûts et désagréments2 essence artificielles qui transformeraient le continuum du
temps solaire réel en une série discrète de standards de temps
La principale opposition Greenwich vient du traditionnel social Une proposition visant installer ces coupures dix
minutes intervalle une de autre6 permettait une bonne rival des britanniques la France Que Paris et Londres
soient séparés par un peu plus de deux degrés seulement de approximation du temps-standard moyen de importe quel
longitude servi souligner le caractère central de point du globe par rapport son temps solaire réel Cela
élément symbolique de la décision quant au choix du aurait cependant entraîné beaucoup inconvénients créant
premier méridien La majeure partie des débats fût donc très pas moins de 144 fuseaux horaires Et là encore est
esprit pratique et la commodité qui semblent avoir guidé la vive Les Fran ais défiaient la suprématie du méridien de
Greenwich en insistant sur le principe de neutralité3 De conférence Plutôt que de diviser le monde en 144 fuseaux
fa on apparaître comme les représentants des idéaux horaires de 10 minutes elle adopta un système assez proche
universels plutôt que des intérêts particuliers fran ais ils de celui introduit un an auparavant par les North american
formulaient la plupart de leurs arguments contre Greenwich railroads Bien que la conférence adopta jamais aucune
en des termes généraux et ils ont ailleurs mentionné son résolution propos un tel système on accordait
généralement à-diviser le monde en 24 fuseaux horaires nom en de rares occasions Pour convaincre les autres
une heure Pour compléter établissement un système délégués que le problème était pas lié Greenwich en
particulier mais tout lieu qui était pas neutre ils international de mesure du temps la conférence adopta aussi
une résolution concernant un standard de début du cycle allèrent même disqualifier Paris Leurs opposants
principaux se trouvaient du côté des délégations américaines journalier En ce temps là alors que les jours civils débutait
minuit pour achever minuit les astronomes et les et britanniques Elles-aussi niaient tout intérêt national
navigateurs comptaient les jours de midi midi De fa on particulier invoquant plutôt le bien commun de
éviter les situations impliquant une dualité de dates durant la Humanité demandant aux délégués être des citoyens du
plupart des heures ouvrables7 la conférence rejeta les jours monde Soulignant la nécessité de renoncer toute fierté
nationale les Américains insistaient sur le fait que était astronomiques et nautiques et établit que le jour universel
eux plutôt que les Britanniques qui avaient proposé commencerait partout dans le monde minuit
Greenwich La stratégie choisie par les délégués américains
et britanniques pour convaincre de leur approche Il restait néanmoins un problème Etant donné que la
rotation de la terre effectue vers Est les points Est universaliste était cependant très différente de celle des
doivent précéder les points Ouest Toutefois étant donné fran ais Plutôt que de se présenter comme guidés par la
le caractère sphérique de la terre Est et Ouest sont des neutralité ils affirmaient que esprit pratique et la
concepts relatifs Après tout si je quitte Richmond
Virginie et me déplace vers Est arriverais finalement Howse D.) Greenwich time op cit. pp 72 129-131
Proceedings of the International Meridian Conference
1884 Forty-eighth Congress 2d session House Executive
document 14 pp 23-25 45 55-58 Id. pp 24 31-32 36-37 39-40 55-56 63 72-73 78
Proceedings of the International Meridian Conference Id. pp 106-110
1884 Forty-eighth Congress 2d session House Executive Howse D.) Greenwich time op cit. 149
document no 14 pp 22 27 38 Proceedings of the International Meridian Conference op
cit. 59 Id. pp 25 44
28 La standardisation du temps
San francisco qui se trouve manifestement Ouest de derrière Tokyo plutôt que 10 heures avant La relation
mon point de départ Cela comporte des implications très temporelle entre New York et Tokyo est fonction de
intéressantes pour la mesure du temps Il est pas évident endroit où la conférence décidé de fixer International date
par exemple de savoir si Richmond se trouve heures Une ligne de changement de date Pour des raisons de
avant San Francisco ou bien 21 heures après Ce est commodité elle fût placée sur le 180e méridien la fois
aucunement une simple question école au moins dans la Est et Ouest de Greenwich qui se trouve traverser une
mesure où on essaye de déterminer la date il est par zone pratiquement totalement inhabitée hui les
exemple heures de après-midi mardi Richmond on voyageurs qui croisent cette ligne en se dépla ant vers Est
doit décider il est heures du matin le mardi ou le gagnent un jour et doivent revenir de mercredi mardi
mercredi San Francisco alors que ceux qui la croisent en se dirigeant ves Ouest
perdent un jour et doivent avancer leur calendrier du
Avant 1884 il avait au plan international quelques mercredi au jeudi
confusions quant aux dates Il avait ainsi un décalage
concernant la date autour des côtes du Pacifique selon que En dépit du fait que les délégués aient été autorisés
les colonisateurs venaient de Est ou de Ouest Les représenter leurs gouvernements les pays ont pas été
Portuguais puis les Hollandais les Fran ais et les obligés appliquer la moindre résolution adoptée par la
Britanniques parvinrent aux Indes orientales par la route du conférence En fait comme nous avons vu pour le pays
Cap de Bonne-Espérance les Espagnols en revanche hôte lui-même tous les pays ayant participé la conférence
touchèrent les Philippines et Ladrones depuis Amérique étaient pas prêts accepter ses résolutions tout de suite et
en 1844 les Philippines conservèrent la date abandonner toutes les pratiques locales de mesures du
américaine alors que les Celebes la même longitude temps pour le plaisir de se synchroniser avec le reste du
conservait la date asiatique Au nord il avait un autre monde Le mouvement vers établissement un système
exemple extension au mauvais hémisphère cette fois unique de mesure du temps travers le monde entier fut
avec Asie qui débordait sur Amérique Inspirés par les progressif Alors que certains pays adoptèrent le temps-
découvertes de Bering les marchands de fourrures russes se standard juste après International meridian conference ce
sont installés en Alaska dès 1745 Finalement Alaska est est par exemple en 1940 que la Hollande se synchronisa
devenue une colonie russe dans laquelle était établie avec le reste du monde hui cependant seuls
Eglise orthodoxe avec son calendrier Julien utilisant les quelques pays adhèrent toujours pas au système universel
mêmes dates Saint-Pétersbourg et Moscou Au XIXe de mesure du temps qui prévaut de par le monde
siècle des marchands américains affluèrent en Alaska
entrant en conflit avec les prêtres orthodoxes non Tous les pays ne se sont pas engagés utiliser des temps-
seulement par leur respect du calendrier grégorien qui standard qui diffèrent heures pleines les uns des autres
affectait le jour du mois) mais aussi parce ils insistaient Australie dans le Northern territory et en Southern
pour prendre leur jour de repos un jour qui pour les Russes Australia) le Canada au Newfoundland) Inde et la
était un lundi1 Malaisie Malaya constituent des exemples notoires de
pays observant des temps-standard qui sont plusieurs heures
En tentant établir un système international de mesure du et trente minutes en avance ou en retard sur le GMT Il
temps la conférence avait bien entendu traiter de ces aussi des pays et des territoires comme le Guyana et les Iles
problèmes Il fallait prendre une décision pour savoir en Chathaim qui observent des temps-standard qui sont
matière de mesure du temps ce qui constituait Est et plusieurs heures et 15 minutes avant ou après le GMT
Ouest est-à-dire quels points de la terre seraient
considérés comme précédant ou suivant autres Toute Malgré le succès général de introduction un système de
décision de ce genre serait inévitablement arbitraire mais si fuseaux horaires standards il toujours quelques
on voulait réaliser une coordination temporelle au niveau
global le choix un point de césure standard où la date Proceedings of the International Meridian Conference op changerait nécessitait un consensus international total La cit. pp 65-66
conférence décida alors un méridien standard au niveau Gould E.) Standard time throughout the world Circular
of the bureau of standards 399 Washington DC duquel la date changerait hui pour mesurer
Government printing office 1932 pp 2-3 et 8-17 Hamsson le temps cette International date Une est considérée
C.) Daylight twilight darkness and time New York comme le méridien le plus Est du globe comme si en Silver-Burdett 1935 pp 166-70 Howse D.) Greenwich fait la terre était plate) de telle manière que tous les points lime op cit. pp 154-55 Strahler A.) Physical geography se trouvant Est sont considérés comme se trouvant New York Wiley 1975 80 Strong H.) Universal world
Ouest Si donc on est mardi soir Tokyo on est encore time Geographical review 251935 482
Pour état actuel des choses dans le monde voir Markowitz mardi matin plutôt que mercredi matin New York
W.) Time in encyclopedia vol 22 New York puisque on considère que New York se situe 14 heures Macmillan 1978 320 Nautical almanach for the year
1979 pp 262-65 Rand McNally The international atlas
Chicago Rand McNally 1974 305 Worldmark
Howse D.) Greenwich time op cit. 162 encyclopaedia 1976
29

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents