Le lieutanant Kelly Ondo , coup d
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Le lieutanant Kelly Ondo , coup d'Etat militaire

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

no comment

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 09 janvier 2019
Nombre de lectures 11
Langue Français

Exrait

Il n'y rien à faire que de tenter et de retenter les coups d’État militaires. Cela fait partie de la tradition de l'Afrique qui ne peut jamais être calme, du moment que les pouvoirs dictatoriaux en place ne veulent pas et/ou ne peuvent pas rendre l'espace africain plus démocratique et dépendant de la volonté de tout un peuple, au lieu d'être aux soldes de la France et des anciens pays colonisateurs .
Le lieutenant Kelly Ondo ne dit pas autre chose que l'Afrique est aux africains. Tous les mutins devraient être relâchés car d'autres militaires libres reprendront le flambeau de libération de l'Afrique de toute main mise de Bongo ou des autres chefs d’État et de gouvernement africains.
Un coup d’État militaire en Afrique cache toujours un autre coup d’État militaire. Comme celui de Sissi en Égypte ,les égyptiennes et les égyptiens attendent un autre qui serait, peut-être ,le bon pour une véritable démocratie !! Et cela y va de soi, l'Afrique est au solde des grandes puissance et surtout de la France qui ne veut pas arrêter de s’ingérer dans les affaires africaines et encourage l'immigration clandestine afin que le système politique en Afrique reste déboussolé et que la France se présente comme le sauveur !!
La tentative de coup d’État militaire au Gabon, n' a donc pas échoué mais donne un coup d'envoi à d'autres coup d’État militaires et au Gabon mais aussi, partout en Afrique . Par voie de conséquence, le lieutenant Kelly Ondo est un des plus jeunes militaire dans l'histoire des coup d’État militaires après les jeunes académiciens de l’Amérique latine des année 30 https://www.youtube.com/watch? v=eFYTpi_K0Zo...encouragé par ses supérieurs qui devraient se responsabiliser pour un autre coup d’État militaire réussi ,selon certains observateurs de la politique africaine et selon le sens logique de l'histoire militaire du continent africain ,à savoir un coup d’État militaire est un processus qui doit s'acheminer , un jour ou l'autre vers une véritable démocratie imposée par les militaires politiques.
Il faut remarquer qu'Ali Bongo n'avait rien fait et avait encouragé le système de corruption installé par son père Omar comme partout en Afrique tel le président Félix Houphouet Boigni , en Côte d'Ivoire...Or, les citoyens gabonais sont pauvres et misérables comme les égyptiens ,les marocains, les algériens,...
Un tel système ne peut se généraliser à toute une société et par voie de conséquence , les coups d’État militaires sont là pour donner une conscience aux gouvernants qu'il existe des officiers militaires libres qui ne seront jamais en accord avec un système de corruption mais pour une véritable démocratie .
Les chefs d’État et de gouvernement sont prisonniers des grandes puissances et de leur propre système qui encourage la corruption par faiblesse et par incompétence à donner une ou des solutions à leurs citoyens qui souffrent de tout !!
Et puis l'Afrique s 'engorge et magasine trop de richesse pour que leurs citoyens sont dans l'incapacité de vivre avec un travail honorable qui donne accès à un salaire décent, à un pouvoir d'achat ,de retenir les jeunes à ne pas émigrés en Europe qui est de plus en plus raciste et xénophobe, une Europe qui s'éloigne tous les jours des droits de l'homme de 1789,1946...une Europe où les gouvernants ont trouvé d'autres moyens pour coloniser l'Afrique de Paris, Londres, Madrid, ...à travers le système des visas Schengen. Car cet appât est un leurre pour attirer les jeunes africains et de ne pas affronter le système dictatorial en place comme le lieutenant Kelly Ondo a fait .
Par abstraction ,si il n' y pas ce genre de militaire libre , les pouvoirs dictatoriaux en place peuvent passer à l'étape suivante qui consiste à vendre les citoyens africains aux puissances occidentales
pour les expériences médicales ou pour les dons d'organes (comme cela se fait en Chine!!) et/ou pour un retour à un esclavagisme sauvage d'antan ''هعماصعلوإ دبعل يرتشت''.
Par ailleurs, il existe déjà maintenant, des expériences sur le plan mental qui se font avec certainement, si on écoute la souffrance des dissidents politiques, des pouvoirs en place.
Donc finalement, ce n'était pas Bongo qui était visé par le lieutenant Kelly Ondo , mais c'est le système étatique et dont Bongo n'est que la cerise sur le gâteau. Bongo comme Sissi ...en tant que personne ne sont pas intéressants car ils ne constituent que cette petite face émergée de l'Iceberg. On ne condamne jamais un malade mental(dans un livre ''ces malades mentaux qui nous gouvernent'') mais les personnes et/ou des lobbys qui constituent le système en vigueur qui font manipuler les chefs d’État et de gouvernement .
D'un autre côté, ces chefs d’État trouvent à leurs tours, leurs comptes, car ils s'enrichissent vite et gonflent leurs comptes bancaire. Malin qui peut nous dire la fortune de Sissi qui reconnaît lui-même, que dans son frigidaire, il n'y avait que de l'eau fraîche et Bongo combien de mines de diamants avait exploité depuis son père...