Le Magazine de l Union - 52
20 pages
Français

Le Magazine de l'Union - 52

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
20 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Au sommaire du 52ème Magazine de l'Union : Editorial : Xavier Bertrand / Interview : Laurent Wauquiez / Le point sur : les campements illicites / Budget 2011 : responsabilité et reprise / Convaincre : Retraites : une réforme essentielle pour préparer l'avenir

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 122
Langue Français
Poids de l'ouvrage 38 Mo

Exrait

agM-p526Pag16:5
ÉDITORIAL INTERVIEW LE POINT SUR XAVIER BERTRAND LAURENT WAUQUIEZ CAMPEMENTS ILLICITES SECRÉTAIRE GÉNÉRAL « RAMENER LE TAUX DE CHÔMAGE UNE POLITIQUE FERME ma g azıne
BUDGET 2011 RESPONSABILITÉ TRIBUNE ET REPRISE François Baroin Ministre du Budget, 3 QUESTIONS À des Comptes publics Gilles Carrez edte  dl'eÉ tla Réforme Député-maire at du Perreux-sur-Marne, rapporteur du budget à l’Assemblée nationale
e1
Christine Lagarde et François Baroin, lors de la présentation du projet de loi de finances 2011, à Bercy, le 29 septembre dernier. Convaincre RETRAITES : une réforme essentielle pour préparer l’avenir P. 11 WITT/SIPA PRESS
1egapnee01/01/12eruvCo.1is_Mretu
aM5g2-p.2-3BrevesEdito21/10/1017:25Page2
Dernière minute
VIENT DE PARAÎTRE… « Lettre à la jeunesse », de Rama Yade, éd. Grass octobre 2010, 9 ¤, 140 p. Dans ce livre, l’auteur ex mine les racines du pessi misme français, qu’elle situe dans son manque de confiance en la jeunes ainsi que dans le fatalisme de celle-ci. Elle appelle la jeunesse à prendre en main sa destinée et, au-delà, celle de la France. aidoyer pour Sarkozy. Président qui nous fait ner du temps », de Christian mbotti, François Bourin iteur, juin 2010, 17 ¤, 205 p. n livre à lire pour comprendre la fois l’action du Président t le sarkozysme comme p osophie politique. « Transmettre pour construire », d’Hervé Mariton, éd. Pygmalio septembre 2010, 19,90 ¤, 240 p. Cet ouvrage propose un projet politique fond une idéologie de transm ss on, plutôt que de rupture, dans les domaines de l’école, de l’ nationale, des lois de bioéth de la dette publique, etc. 2
WWW.LEMOUVEMENTPOPULAIRE.F RETRAITES L’UMP MOBILISÉ Le 17 octobre dernier, plus de cinq cents mili-tants s’étaient rassemblés au siège pour participer à la grande journée de mobilisation pour les retraites. De nombreuses fédérations avaient parallèlement organisé des animations ou bien s’étaient jointes aux actions Internet. Xavier Bertrand, de nombreux ministres, des élus et des responsables de l’UMP ont répondu aux questions posées tant au travers des chats relayés en direct sur notre site Internet, que des débats avec le public. Sans oublier les échanges en direct par visioconférence.
ÉLECTIONS CANTONALES LES 20 ET 27 MARS 2011 Les conseillers généraux seront élus pour un mandat de trois ans. En mars 2014, auront lieu pour la première fois – sous réserve de l’adoption définitive du projet de loi – les élections des conseillers territoriaux, qui siégeront à la fois au conseil général et au conseil régional. Les candidats devront se présenter avec un suppléant de l’autre sexe. FLASH Le maire sortant de Saint-Quentin, Pierre André, a remis l’écharpe de maire à Xavier Bertrand (photo) , député de l’Aisne, à l’issue d’un conseil municipal extraordinaire, le 4 octobre 2010. Xavier Bertrand a été élu maire de Saint-Quentin, au premier tour de scrutin, en remplacement du sénateur-maire de la ville, Pierre André, démissionnaire pour des raisons de santé. DOMINIQUE DORD 63% LE TRÉSORIER des Français ne croient pas DE L’UMP en la promesse du PS de Dominique Dord, député-maire rétablir l’âge de départ d’Aix-les-Bains, a été élu – à l’una-à la retraite à 60 ans, s’il nimité – trésorier du Mouvement revenait au pouvoir. C’est Populaire, le 30 août dernier, par le bureau politique. le résultat d’un sondage « Mon travail s’inscrira dans la continuité de ce OpinionWay réalisé pour qu’a fait Éric Woerth : tenir le budget et poursuivre la voie du redressement pour trouver l’équilibre le compte du Figaro, publié en 2011 », a-t-il annoncé à l’issue du scrutin. lUe n2 s2osnedpatgeem dber el Idfeorpn,i reér.a lié « Dominique Dord est quelqu’un de particulièrement s rigoureux et sérieux », a déclaré Xavier Bertrand. en juin dernier, avait donné Et d’ajouter : « C’est quelqu’un qui est aussi engagé les mêmes résultats. au service de sa famille politique. Boutique Un jeu de cartes aux couleurs de l’UMP Après son succès sur la Caravane de l’été dernier, vous pouvez désorm retrouver le jeu de cartes du Mouvement Populaire à la boutique Pop’Sto 54 cartes siglées UMP pour tous les amateurs ! Prix : 5 . Boutique : 55 ru La Boétie, 75008 Paris. Tél. : 01 40 76 61 11 ou boutique@u-m-p.org NUMÉRO 52 SEPTEMBRE-OCTOBRE-NOVEMBRE 2010
Mag52p-2.3-rBvesedEti1/o2/1107:01Pa253eg
Éditorial
3
NUMÉRO 52 SEPTEMBRE-OCTOBRE-NOVEMBRE 2010
Xavier Bertrand SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’UMP Des réformes pour lavenir Chers amis, nécessaire de maintenir toutes celles qui ont un effet positif sur l’emploi, notamment le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié En 2007, les Français ont fait confiance à Nicolas Sarkozy et au à domicile ou la TVA à 5,5 % dans le bâtiment. Mouvement Populaire pour restaurer la valeur travail et mener les Le Premier ministre l’a dit, nous ne devons avoir aucun tabou réformes trop longtemps retardées et dont notre pays a besoin pour en matière de finances publiques.Le Mouvement Populaire formu-continuer à être en première division sur la scène internationale. lera ses propositions lors d’un prochain Rendez-vous pour la Aujourd’hui, le pic de la crise est derrière nous, même si le France. Certains dans la majorité souhaitent la suppression de chômage reste à un niveau élevé. Et nous savons bien que l’après- l’impôt de solidarité sur la fortune et du bouclier fiscal. Il est bon crise ne deviendra réalité que lorsque le chômage diminuera mois que ce débat ait lieu au sein de notre famille politique. Quelles après mois. que soient les propositions des uns et des autres, elles doivent En matière fiscale, notre priorité doit être de renforcer l’effort être guidées par le souci de l’efficacité et de justice, comme je de réduction du déficit et de la dette. Et, même si le problème souhaite que l’on s’assure systématiquement que l’effort ne sera n’est pas nouveau – depuis plus de trente ans, la France n’a pas pas reporté sur les revenus du travail. Notre pays souffre d’un adopté de budget en équilibre ! –, il est manque de travail, aucune initiative fiscale aujourd’hui particulièrement prononcé. ne doit détériorer davantage la situation. Respecter la valeur travail, réformer ICl asr enroaiuts  iarvroesnps oennscaorbel el a dpeo srseitbailritdée rd el cehffooisritr. Il est hors l’État, ne pas augmenter les impôts, c’est la emt ednee rc; loens drueitraer dnero, ucse- smeêramit eps rleens drreé floer rimseqsu eà de question de réduire seule voie responsable pour réduire les défi-cits et permettre de renouer avec une croissance forte. dqeu en loau sG rrèectreo, ucveesrt -àd-adnirse  lad e mnêamveo isri tpulautsi olne les déficits par une Et, même si réformer n’est pas la chose la plus simple, nous irons jusqu’au bout des cohrgoaixn,i ssaotiuos nls ai nptreersnsiaotino ndaelse s, mqaurec hdées  mete ndeers augmentation des réformes. La réforme des retraites l’illustre bien. Nous ne pouvons pas nous permettre rberdurteaslseemmeenntt  ldees  rnéoftorer mpeasy s.n éNcoeusss aniraevs oanus impôts. Nous laissons de renoncer. La responsabilité politique, pas lPeo udrr ocite ldae,  pnroeuns draev ocne sr icshquoies.ide rester ce genre de l’attachement à notre pacte social sont autant  de raisons qui ont conduit le président de la fFirdaènleçsa isa:u  vamleaunrd attr aqvauiel  ento ruésf oornmt ec oden fliéÉ tlaets. propositions aux République à engager cette réforme et notre majorité à se mobiliser pour la faire aboutir. Comme vous, je préfère les bonnes Pour nous, il est donc hors de question de socialistes. réduire les déficits par une augmentation des réformes aux bons sondages ! Car les sondages impôts.Nous laissons ce genre de propositions ne font pas une élection ! Et quand viendra aux socialistes. Sur les retraites comme sur tous les sujets, ils n’ont le temps de l’élection, alors les Français jugeront et ils pourront qu’un mot à la bouche : « impôt ». Comme si notre pays n’était pas constater que les engagements pris par Nicolas Sarkozy ont été déjà le pays le plus taxé de l’OCDE, après le Danemark et la Suède. tenus, que la France a changé, que les réformes indispensables Nous, nous choisissons la voie de la responsabilité et du courage. ont été conduites. En matière de recettes,le gouvernement a choisi de réexaminer Chers Amis, nous le savons bien, le succès de Nicolas Sarkozy, les niches fiscales.Le Mouvement Populaire soutient cette démarche. c’est le succès de la France et de tous les Français.Et je sais pouvoir Ces dispositifs sont parfois anciens, leur impact économique est continuer à compter sur votre engagement pour soutenir le devenu faible par rapport à leur coût et créent donc une inégalité président de la République et l’ensemble de la majorité,pour faire devant l’impôt qui n’est plus justifiée. Il nous semble néanmoins gagner la France. I SOMMAIRE Pages 4 à 7 : Dossier. Pages 10 et 13 : Vie du Mouvement Page 15 : Enjeux : le G20, le G8 Page 2 : Dernière minute et reprise. F. Baroin, G. Carrez Pages 14 à 15 : Le point sur : le La rentrée scolaire 2010-2011. Page 3 : Éditorial de Pages 8 à 9 : Interview démantèlement des campements Questions à L. Chatel Xavier Bertrand de Laurent Wauquiez illicites. Questions à B. Hortefeux Pages 18 à 19 : Défendre et agir Société d’édition: Les Éditions de l’Union, 55, rue La Boétie, 75008 Paris. Le ma g azı DD R ié a rep m côt b te a lué u r d g , da  le B :  l e 4a n e  o ptr î ui t bm d lie e cs  at V tri i e l o l  e n2: n 0 1 r 0 ui . vc C e.C o  L e mi s g a mn ri ies;  sridéoirdnea cpcttaeer iautrab ioerenn: n c0eh4me1fe3/ ncPto sn1:1 c0 0 e8 1 p  0t 4 i. 0 oI  Sn 7 S 6 gN  r 6 a1 1 p6  h3 4 i8 8 q-. u4Ce5:o0 u X 4r. a r iI v e i ml e : p r u r J i ma m cp e o r m i b e ai  -g d Da e uz  li C inè o eg m @e .p c i l Oè u gn b tn - i ep n :a t r e 2t r ,i c n ai e vp t eé .f n r à  u Aec beB oennrutnhmeeémlroeot,:n  tZ N  aA a n t C a n n ud a eel ë : l M  1e B 0r l c o ei c uèr h ro , e  s J . - e 6 a 0 n 2 D 0 e 5 l  a C la o n m d p r i e è , g J n e e a  n C -e M d i e c x hel Lefevre, Charlotte du Mouveme n t populair e Ce numéro comporte un encart "Abonnez-vous au Mouvement des Idées " jeté sur le Magazine.
WWW.LEMOUVEMENTPOPULAIRE.FR
liba étiser snop20t  :11Bgeudset1s 1aPegtraie reFichà12: 1 à16s m oo Z7:: rusaPeg
ies. Chri    uplbqieu sératlbce dFranrer e ti     t al  a  à  f      s ceanind tiforprperal e25p-4.7-Mga
Christine Lagarde et François Baroin, lors de la présentation du projet de loi de finances 2011, à Bercy, le 9 septembre dernier.
Dossier I Économie
4
4
13:7egaP101/01/1ssDor2ievuogenretnemne aeptrs rie unforémr eedl  aifcslaité, afin de la rerugua irévenu ree bltadee isproconl éarçnimfe. Auaise le ssi,rsvene uff etsor ecnarudorc assit un budble.Cesnoaslbeeeg terpsteus jusplrendrerap eriaf ed te lus le pper ticia xubmer donrgnaLe É ITt jero pSER1102 LIBASNOP 201MBREDGET0BUCOOTRB-EONEVRB-EMÉNU52ROSE EMPTble et absolu ».boejtcfii tnnaigtnessial 1102 rupoesfrifchs Ler.nrei eedmerbestpe 29s, lstremini lie sed ua snoCésprtéena 1 é étopru2 10seP(FL )e financde loi d e aarcno jbopruf deectiuire rédehc el rl ed nimssoicra  FLaceanéRudri eel sédifcits et retrouveneman reertoatÉ à t  flallaie.ituBudre dnist, miu  nts« c eeg,turPo. 1120n  e %nioraB sioçnarF  % du PIr de 7,7duhài6  Buaojruiticou,pon séf dp eressael riaf l esée.Igentt urhiuuodrilifa pmui qe,usuj ast e te elbaeg-aruocancement de notrreelc ûo tedf nias poi vexr osplad :riguop en rérisudp oi nupsllimsousnt, nemerevuog el ,7002 ispuDer seopsngdtéiaeritiquebu une polne aégagqilb ,eu Rlau-épntdee  d étilibierton edsus ay pcè slar coaiels uo r;lp ervepréscrédr lafel tefluobed eei n egenet s paeni tnreant-oianle; pour éviter e ttdea  l àréacn à sap tsel en tou cartte,e deocsnse tuq ict e murn-aiesalpo;  ertèdomineton rques régospolitie  tosiclaeinnse
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents