Le Magazine de l Union - 55 - supplément
24 pages
Français

Le Magazine de l'Union - 55 - supplément

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
24 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Projet 2012 : protéger et préparer l'avenir des enfants de France

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 janvier 2012
Nombre de lectures 147
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

muNéromaeneLagızUinedl roméNuontr4e I55ertsremi5I 1102 u.m-p-o.ueorwswwrg
55ICahier 2
PROJET 2012 PROTÉGER ET PRÉPARER LAVENIR DES ENFANTS DE FRANCE
Sommaire
et les revenus de l’assistance..................P. 10 Accompagner chacun vers l’emploi.......................P. 10 Construire plus pour les classes moyennes et accompagner chacun dans son parcours résidentiel............................P. 10 Garantir pour chacun l’accès à la santé de demain.......P. 11 Lutter plus efficacement contre la fraude................P. 11 LE RASSEMBLEMENT Faire de l’éducation la première priorité du quinquennat...............P. 12 Faire confiance aux familles et accompagner les parents dans leur mission éducative.............................P. 12 Renforcer la maîtrise des savoirs fondamentaux et les références communes à tous les Français.........................P. 13 Donner un nouvel élan à l’école en accordant plus d’autonomie aux établissements........P. 13 Développer l’accompagnement personnalisé des élèves et revaloriser le métier d’enseignant.......................P. 13 Pour que l’école favorise la réussite de chacun, passer du collège unique au collège pour tous...........P. 14
Promouvoir l’égalité des chances et la méritocratie républicaine.......................P. 14 Poursuivre la modernisation de l’enseignement supérieur..............................P. 14 Consolider le pacte républicain.........................P. 14 Mettre la priorité sur l’exécution de toutes les peines, en particulier pour les mineurs.............P. 14 Accroître la présence des forces de l’ordre sur le terrain.......................P. 15 Renforcer la maîtrise des flux migratoires, mobiliser le cadre national et européen........................P. 15 Affirmer les valeurs républicaines.....................P. 15 Valoriser tous les territoires de la République.............P. 15 Garder notre avance face aux défis de l’autonomie : handicap et dépendance.................P. 16 Transmettre notre patrimoine culturel et favoriser la création......P. 16 Être sur le podium des grandes nations sportives...............................P. 16 LAMBITION Renforcer l’esprit d’audace et de conquête.................P. 18 Aider nos entreprises à profiter du dynamisme de la croissance mondiale..............................P. 18
www.u-m-p.or
Éditorial..................................P. 3Renforcer le rayonnement Repères...................................P. 5de la France grâce à la francophonie et aux Français LE COURAGEde l’étranger.....................P. 18 Mieux valoriser notreGarantir la protection première richesse :des Français et l’influence le talent des hommesde la France grâce à la et des femmes...................P. 6 Défense nationale...........P. 18 Sortir des 35 heures enPromouvoir une inventant une nouvellerefondation de l’Europe, démocratie sociale..........P. 6plus forte et plus Alléger le coûtprotectrice..........................P. 19 du travail................................P. 7Promouvoir des industries Miser sur la formation fortes en Europe : la fin professionnelle...................P. 7de la cotion et ecnruercnarébasill edil a Faire de 2012-2017comme dogmes...............P. 19 le quinquennat des PMEInstaurer des relations conquérantes......................P. 7commerciales équitables Supprimer les freins avec le principe de à la croissance des PME : réciprocité...........................P. 19 effets de seuil sociaux et accès Cgroâncseo lài dlienr tléa gzraotnieo neuro au financement..................P. 8économique et fiscale Faciliter l’accès à à 17..........................................P. 20 l’innovation, aux talents Continuer à enrichir la et aux marchés...................P. 8 construction européenne Simplifier : halte avec des projets entre à la complexité États pionniers, en administrative.....................P. 8 commençant par le moteur Développer l’innovationfranco-allemand.............P. 20 et les filièresConsolider l’identité d’excellence.........................P. 8européenne en défendant Faire du « made in les frontières France » une marque aussi de l’Europe.........................P. 21  reconnue que le « madeÊtre à la pointe du combat in Germany ».......................P. 8pour une mondialisation Promouvoir l’indépendanceéquitable..............................P. 21 et la sécurité Permettre aux pays les alimentaires..........................P. 9moins développés d’élever Confirmer le choix du leur niveau de vie grâce développement durable, à une politique avec le soutien aux filièressdoel icdoadiréev..e..l..o...p...p...e...m....e...n..t.. ...P. 21 vertes et à la filière nucléaire.................................P. 9Continuer à améliorer Pour plus de justicela gouvernance sociale, réaffirmermondiale..............................P. 21 l’équilibre des droits et des devoirs.....................P. 9Un projet à coût zéro........................P. 22 Créer une différence plus importante Comment voter ?...........P. 23 entre les revenus du travail Adhérez !............................P. 24 Société d’édition : Les Éditions de l’Union, 216, boulevard Saint Germain, 75007 Paris. Lemagdaezınea ecivreSennbol  a redDtcueDli greépétô4la :etresim: tseantimciouplbrt0e1n :24 101r.i7cC6oC 6me1sm4ai8rsitcadrueér ;noisiatirap . Courirle :uemnpcmhaegf/aczoinncee@pctilounb -ignrtaeprhnieqtu.ferA :XbaovnienreJmaecnotbairému :on: .10nnuO elts. euroé à ce nparticipDirection des études, Jean-Michel Lefèvre, Benoît de Villeneuve. l’Unionre : 0413 P 11080. ISSN 2117-0991. Imprimerie de Compiègne : 2, avenue Berthelot, ZAC de Mercière - 60205 Compiègne Cedex Ce numéro comporte deux cahiers intitulés cahier 1 et cahier 2 2
NUMÉRO 55n4eTRIMESTRE 2011
Éditorial www.u-m-p.org PROJET 2012 PROTÉGER ET PRÉPARER LAVENIR DES ENFANTS DE FRANCE financière que nous connais-Fan ,esirc al à ec quelonsvou-ous raedecg rFnal  ae is sde mlatraîoN .r suednonitslaefusons e économ la crisaMsieuqite sons depuis 2008 nous fait entrer dans un monde nou-résignation. Nous refusons de veau. Les puissances occiden-subir. Nous ferons ce qui est tales ont perdu le monopole juste et nécessaire pour sortir des capitaux, des innovations ensemble plus forts de la crise. et de la recherche. Elles doivent La France trouvera en elle les désormais composer avec les conditions de son renouveau. puissances émergentes, en par-Nous sommes convaincus ticulier la Chine, le Brésil et sqituée  ent ontorter eh issitnogiurlea, rintoét sroe ndti vuenre-Jean-François Brunol’Inde. Nous devons trouver force dans le monde de demain.Copé Le Mairenotre place dans un commerce  mondial plus équitable, qui Nous voulons rester ce que nousSECRÉTAIRE DÉLÉGUÉ GÉNÉRALpeut être une chance pour nos sommes. Nous voulons préser- PROJET AUGÉNÉRAL DE L’UMPentreprises et pour nos emplois ver un modèle de développe- en France. Nous devons amé-ment social qui ne laisse au bord liorer notre compétitivité pour du chemin aucun citoyen,aucun préserver notre industrie et territoire. Voilà l’humanisme notre agriculture. Nous devons auquel nous sommes attachés. développer des filières de qua-Nous voulons défendre nos lité, innover, monter en gamme, valeurs républicaines : liberté, mieux former nos salariés. égalité, fraternité. Nous les por- Nous faisons le choix de la tons au niveau national comme croissance durable, respec-dans l’ensemble des territoires tueuse de l’homme et de l’en-qui font la richesse de notre vironnement. Nous refusons la République, au plus près des décroissance. Français. Attentifs aux inquié-Fabienne ValérieLe monde nouveau appelle tmudoeyse netn easu, xd ee scpeouirxs  qdueso cnl ansseensKeller Rosso-Deborddes choix sans précédent dans - notre histoire récente. Pour tqeuned  cphaasc, unno turso fuevreo snas  ptloaucte  pdoanusrLÉGÉÉUÉ REÉNÉIGEÉTNDAAROEJLDÉÉE GLÉGUDrester ce que nous sommes, ADJOINTE N ALEnous devons assumer le chan-notre société et nous aide à AUAU PROJET PROJETgement. Pas un changement à construire la France de nos la marge : un changement en enfants. Nous voulons vivre dans une société de justice ; profondeur de notre pacte économique et social.  léeqsu eitffaobrltes mqeunet  nréopuasr tdies. mÉaqnuidtoé nest  ajuusxt iFcrea snoçnati sl edso imvoetnst  dêtorre-duirNe oduasv naentpaogeu vsounr sn polturse  cteornrtiitnouireer,  àn roeudsi sntrei bpuoeur vsoannss  pplruos-dre de notre famille politique. taxer lourdement le travail pour financer notre protection Nous continuons de défendre les ambitions de notre sociale, nous ne pouvons plus laisser dériver nos finances projet de 2007, mis en œuvre par le président de la Répu- publiques en laissant à la charge de nos enfants le rembour-blique : la revalorisation du travail, le choix de la responsa- sement de nos dettes. Nous voulons au contraire nous bilité, le renforcement de la compétitivité de notre engager dans un cycle de désendettement qui nous conduira économie, le respect de chacun et la fierté de notre nation. à l’équilibre budgétaire.La dette est une prison.Nous voulons Nous sommes fiers de notre pays. renforcer notre souveraineté sur les marchés.Nous voulons NUMÉRO 55n4eTRIMESTRE 20113
Éditorial www.u-m-p.org refonder le financement de notre protection sociale pour ritoire, le principe de laïcité sera rappelé et défendu. Nous en assurer la pérennité. Nous voulons sortir définitivement combattrons l’immigration illégale et nous veillerons à des 35 heures par la négociation collective, en adaptant la maîtriser nos flux migratoires pour favoriser une intégra-durée du travail aux besoins des entreprises. Nous voulons tion dans de meilleures conditions de ceux qui font en favoriser les revenus du travail par rapport aux revenus toute légalité le choix de la France. La France est diverse de l’assistance, pour inciter au retour à l’emploi. Nous mais elle se veut unie. Nos valeurs communes sont le assumons un changement profond dans notre modèle éco- ciment de cette unité. nomique et social, avec un objectif : la relance de la pro- Une France forte est une France qui peut prendre toute duction en France et un emploi pour chacun. sa place en Europe. Nous voulons donc prendre nos déci-En acceptant ces changements, nous sommes convaincus que laous voulons défendre le pacte républicain. France garde des atouts maîtresa France est heureuse quand elle est unie. dans la mondialisation : la qualité de nos salariés, la vivacité de notreLa France est heureuse quand les promesses recherche, nos infrastructures de transport, notre réseau numérique,de la République sont tenues. notre démographie et notre posi-tion géographique sont autant de forces.Tout est encore sions sociales,économiques,fiscales et budgétaires en coor-possible pour nous, pourvu que nous prenions collective- dination étroite avec l’Allemagne. Nous avons trop souffert ment les bonnes décisions : plus de formation, plus de des divergences de choix entre nos deux nations. Nous recherche, plus de coopération et de solidarité entre nous. sommes décidés à réduire nos dépenses publiques. Nous Nous voulons défendre le pacte républicain. La France retrouverons un équilibre budgétaire en 2016. Nous ferons est heureuse quand elle est unie. La France est heureuse les efforts de compétitivité qui nous permettront de gagner quand les promesses de la République sont tenues. L’effort des parts de marché et de développer les emplois en éducatif sera notre priorité. Nous faisons confiance aux France. Nous travaillerons à la convergence entre France familles et voulons aider les parents dans leur mission et Allemagne, dans le respect de nos identités nationales. éducative. Nous estimons également nécessaire de réfor- Notre destin se jouera dans une Europe plus rassem-mer en profondeur notre école primaire et le collège, pour blée. Nous voulons une Europe qui change, dans un donner réellement une chance à chacun. Nous voulons monde nouveau. Nous voulons une Europe qui défende une pleine autonomie pour les établissements. Nous vou- nos emplois, la richesse productive et la sécurité des Euro-lons un accompagnement personnalisé pour chaque péens. Nous voulons une Europe sociale, qui puisse servir élève. Nous voulons assurer la maîtrise des savoirs fonda- de modèle aux autres peuples du monde : car une éco-mentaux en les évaluant régulièrement. Pour cela, nous nomie ne trouve de sens que lorsqu’elle est au service comptons sur le corps enseignant, dont nous voulons de l’homme. Nous voulons une Europe qui gagne en effi-revaloriser le statut et les carrières. Nous affirmons la cacité, en lucidité et en démocratie. Nous voulons une valeur de la voie professionnelle et des formations en Europe plus simple, pour que chacun puisse comprendre alternance. Respecter le parcours de chacun, tenir compte les modalités de décision européennes et les responsa-de la diversité des élèves et de leurs attentes, c’est favoriser bilités des institutions. Nous considérons les dix-sept le succès de tous. États membres de la zone euro comme le noyau dur de La République est un idéal, elle est aussi une somme cette Europe nouvelle. de règles et de valeurs. La République est forte quand Demain est une chance pour la France. Dominer la chacun respecte ses règles et ses valeurs. sont les urgences abso- ce les plus fragiles : protéger crise, amélio- Nous rerons donc le fonctionnement de la chaîne pénale, pour lues. Construire la France de nos enfants, préparer le monde à venir : ce sont nos enga-emain est une chance pour la France.gements. Rassembler, respecter : ce sont les principes de notre ominer la crise, protéger les plus fragiles :action. ce sont les urgences absolues. Construire la FranceSi en 2012 nous faisons le choix du courage de travailler arer le monde à venplus et de dépenser moins ; si de nos enfants, prép ir :nous faisons le choix du rassem-ce sont nos engagements.blement, pour réconcilier réussite individuelle et collective ; si nous que toute peine soit exécutée et que chaque délit soit faisons le choix de l’ambition, en portant haut les valeurs réellement sanctionné. Nous ne transigeons pas avec les de la France dans la mondialisation, alors nous saurons droits, nous ne transigeons pas non plus avec les devoirs rester maîtres de notre destin.Alors nous pourrons pro-de ceux qui vivent sur notre territoire. Partout sur le ter- téger et préparer l’avenir des enfants de France.I 4NUMÉRO 55n4eTRIMESTRE 2011
www.u-m-p.org
PRÉPARATION DU PROJET UN LONG TRAVAIL DE COPRODUCTION Le projet qui est soumis au vote des adhérents de l’UMP est le résultat d’un long travail de coproduction. Pendant plus d’un an, l’UMP s’est mobilisée à tous les niveaux : adhérents, élus, parlementaires, secrétaires nationaux, fédérations professionnelles, clubs et think tanks, experts, internautes… ont pu apporter leur contribution à la démarche. L’heure est à présent au vote des adhérents. En donnant votre avis sur les propositions, c’est vous qui en ferez notre projet pour 2012. Ce projet sera ensuite mis à la disposition de notre candidat pour l’élection présidentielle et il sera la base de notre plate-forme législative. EN DATES DÉCEMBRE 201021 :convention « La place11 :convention « Garantir à 11 : la santé de demain »l chacun ancement de la des femmes dans la20 :convention « La France ldoérsm adruc hCeo n«sPeirlo jneatt i2o0n1a2l»s2do8c e:sur le podium destan snoiiti»écn: téiédeen run suov-znredom onvent o sportives » JANVIER 2011« Révolution numérique :25 :1reréunion du comité 18 : de meilleur reste à venir » lelancement du Conseil rédaction du projet, des clubs et des think tanks rassemblant équipe 29 :coup d’envoi des débatsJUILLETdirigeante de l’UMP, dans les fédérations, lors l5a:atneseriap ,melrisinestrmitarcoméded urpo: leiaoc socvnenirLavon «enti d’un séminaire des cadres e incarnant les différentes un dialogue social efficace sensibilités de notre MARS7et:  t enLe msuévdaiif fsurposé»coonmventioniapaaerl 08 : des propositions synthèse econvention « « La sanction, première de l’immigration »26 :convention « Quelle des préventions »SEPTEMBREpolitique pour le tourisme AVRIL03 : 2012 à 2017 ? » derapport d’étape 5 :convention sur le projet lorsNOVEMBRE « La laïcité pour mieux2d0u:C atien onnvcoesraellisupmM à 3 :convention « Une vivre ensemble » « La Défense nationale, Europe forte et protectrice, MAIun enjeu pour la France » une ambition au service8 :convention « Éducation : 3 : du nos valeurs et de savoir pour tous à laconvention de « Bataille pour l’emploi : nos intérêts » réussite les clés de la réussite »27L:a oanu  crenet,i uclotnuv cuœ rd ehccanu» 8J:UIcN«n ionéohist naeovcedl »lenaioat non1é0 :ervite e riemnse:bla  ltiNaconvention «V r uss on « Justice sociale : solidairesOCTOBREdans la mondialisation » et responsables »4 :convention « Lutte15 :convention 14 : Pas de fatalité face aux « la solitude :convention contre « La ruralité, un atout un nouveau défi pour tous défis du logement ! » pour la France » les Français »17 :convention « Une justice EN CHIFFRES 78 000votes sur les13 000participants aux393intervenants aux propositions mises en débat conventions nationales conventions (dont 21 sur www.projet-ump.frPlus de 500 86 parlementairesréunions ministres, 17 600courriers et mails et 193 experts et de groupes de travail a de contributions120 p iresrapports de secrét3e2rs0es)ngèrétratés rul sns nuoiérrp etejoilanno 8 000commentaires nationaux, parlementaires et déposés sur le site du projet fédérations professionnelles dans les fédérations
NUMÉRO 55n4eTRIMESTRE 2011
Repères
modernisée, facteur de cohésion dans la société » 17 :convention « Développement durable : l’avenir se prépare aujourd’hui » 22 :1reconvention de synthèse, sur les propositions économiques et sociales : « Le rendez-vous du courage » 24 :convention « Outre-mer : des ambitions communes, un destin partagé » 28 :convention « Agriculture et alimentation : le choix de l’indépendance et de la qualité » 29 :2econvention de synthèse, sur l’éducation et les questions régaliennes : « Le rendez-vous du rassemblement » DÉCEMBRE 1 :convention « Les politiques du handicap : des progrès considérables, une dynamique à poursuivre » 6 :3econvention de synthèse, sur la place de la France en Europe et dans le monde : « Le rendez-vous de l’ambition » 13 :dernière réunion du comité de rédaction du projet 14 :présentation du texte du projet au bureau politique À partir de mi-décembre : diffusion du texte du projet aux adhérents JANVIER 2012 14-26 :vote des adhérents sur le projet 2012 28 :vote du conseil national sur le projet 2012
Plus de 50débats, colloques et conventions organisés par les membres du Conseil des clubs et des think tanks 27conventions nationales
5
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents