Le vote désinvesti. Quelques éléments d analyse des rapports au vote - article ; n°22 ; vol.6, pg 138-164
29 pages
Français

Le vote désinvesti. Quelques éléments d'analyse des rapports au vote - article ; n°22 ; vol.6, pg 138-164

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
29 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Politix - Année 1993 - Volume 6 - Numéro 22 - Pages 138-164
The indifferent voter. Analysis of electors' relationship with their votes.
Daniel Gaxie. [138-164].
The less interested in politics are the citizens, the more likely they are to abstain from voting. At the same time, electoral participation depends on a lot of other factors, especially the feeling of civic duty. Voters are therefore very differents with regard to their concern in the election they participante in. That is the reason why the study of electoral bebaviour must focus on and start with inequally involved citizens' attitude towards their vote. This paper presents some results of an inquity held in the town of Amiens during tbe municipal elections of 1989. Both sarnple survey and thorough interviews were conducted. They show that voters pay unequal attention to the campaign and are unequally familiar with the candidates, the main issues and the results of the election. Their way of voting varies also very much with their degree of concern. Tbe most interested decide tbemselves more often on general and political grunds, even if they are far from the rational voter model. More indifferent citizens' choice is more inconsistant and less general, it is frequently made on practical interests of their everyday life or on their evaluation of the personality of one of tbe candidates.
Le vote désinvesti. Quelques éléments d'analyse du rapport au vote.
Daniel Gaxie. [138-164].
Les citoyens les moins intéressés par la politique ont davantage de chances statistiques de s'abstenir de voter. En même temps, la participation électorale dépend de beaucoup d'autres facteurs, notamment du sentiment du devoir civique, ce qui peut conduire beaucoup d'entre eux à se rendre aux urnes. Les électeurs sont ainsi très inégalement concernés par les enjeux politiques sur lesquels ils sont appelés à se prononcer. Toute étude du comportement électoral doit donc partir du rapport que les électeurs entretiennent avec leur vote. Cet article présente les résultats d'une enquête par questionnaire et par entretiens approfondis effectuée en 1989 lors des élections municipales à Amiens. Il montre que le degré d'intérêt pour la politique, la campagne électorale, le vote et les résultats est très diférent selon les personnes interrogées. La manière de voter varie également beaucoup selon le degré d'implication. Les citoyens les moins intéressés n'adoptent pas le point de vue général qui leur est généralement imputé. Ils se prononcent sur la personne de l'un des candidats ou à partir de points de repère ponctuels qui correspondent à des enjeux pratiques de leur expérience ordinaire. Inversement, plus le niveau d'instruction et d'intérêt pour la politique s'accroît, plus les électeurs se prononcent sur des critères généraux et spécifiquement politiques, sans que leur comportement se rapproche pour autant du modèle de l'électeur rationnel.
27 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1993
Nombre de lectures 272
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents