Les gilets jaunes acte numéro...
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Les gilets jaunes acte numéro...

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

no comment

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 29 janvier 2019
Nombre de lectures 9
Langue Français

Exrait

C'est plus qu'une tactique policière mas il s'agit d'un stratégie de l’Élysée . D'ailleurs, il y aura ,le mois prochain,une grève générale dans toute la France ,initiée par les syndicats.
Les gens ont droit de manifester leur colère ,cela fait partie de la démocratie à la française mais par contre qu'un président de la république ment à Sissi c'est une faute grave . Sissi est un dictateur que cela y va de soi de mentir mais Macron n'a pas le droit car il existe plusieurs manifestants qui sont cadenassés et pourtant ils n'ont rien cassé.
Et puis d'un autre côté, quand la police s'arme et tire des projectiles y compris de caoutchouc, c'est un interdit par la loi française . Et j'ajouterai que la police s'arme et les policiers qui cachent leur visage , c'est sur ordre de l’Élysée ou exactement les lobbys qui ont fait élire Macron . On pourrait facilement imaginer que parmi les visages cachés il y a un certain Alexandre Benalla ou carrément un BHL (Henri Levy) .
La doléance des manifestants est juste ,à savoir la démission de Macron car ce dernier est dans l'incapacité de trouver une solution plus globale . Pour la simple raison, Macron paye les pots cassés de tous ces prédécesseurs (au moins depuis Mitterrand !). Et puis, que fait la déontologie de la police avec ce service ''la police de la police''. Il ne faut pas oublier que tous les tués depuis le début des manifestations c'est la police qui est responsable et si démocratie existe en France il faut traduire ces policiers en justice et par voie de conséquence, les donneurs d'ordre et donc cela mènerait automatiquement à la démission de Macron.
Ce dernier est aller donne des aides financière à l’Égypte de Sissi et donc de s'inspirer de la police égyptienne qui est partout dans la TV et publique et privée en Egypte et dans les entreprises...une omniprésence ; des écoutes et des cameras chez tous les dissidents égyptiens...
On est alors en mesure de dire que Macron est venu au Caire pour chercher des conseils de la police égyptienne et de coloniser l’Égypte de Sissi car ce dernier sait que Macron peut le protéger car ils sont dans le même bateau...
Les ''gilets jaunes'' ont droit d'étendre leur mouvement aux syndicats ,aux mouvements politiques de tout bord,ont le droit d'exiger des élections anticipées et ont droit finalement de faire appel à l'armée de terre pour rétablir l'ordre et de contrer cette police qui croit tout permis, avec une sixième république, comme cela fut en 1958 avec un général de brigade à la retraite du nom Charles De Gaulle
Et au passage, il y a beaucoup d'officiers militaires français à la retraite ou en activité qui sont près à assumer la responsabilité de l’État français.
Le groupe de pression derrière Macron sait pertinemment,tout cela mais préfère attendre''wait and see'' qui fait partie de leur système de pensée. Les policiers français ressemble de plus en plus à leurs collègues marocains,algériens,égyptiens...car il ne faut pas oublier non plus, la grande crainte de l’Élysée est que les 4 millions d'immigrés marocains et autant d'algériens et d'égyptiens rentrent dans la danse et se font inviter dans ce beau mouvement des gilets jaunes .
L'une des tractations de Macron avec Sissi est que ce dernier puisse accepter tous les immigrés égyptiens expulsés de France car si Sissi refuse ,il y aura effusion de sang et avec les égyptiens, les marocains, les algériens...il s'agit en effet d'une véritable guerre civile.
Et Macron est déjà en négociation, me semble-t-il avec les autres pays arabes. Car c'est la logique politique même . Il est un fait que Macron trouve le besoin(quand je dis Macron c'est le groupe de pression qui est derrière, qui dicte à Macron les prorogatifs …) d'ouvrir un nouveau champ celui de
la colonisation de l’Égypte ; il y a tant de chose à faire si ce n'est l'exploitation en pétrole du Sahara de Sinaï ...