les Républicains magazine - 69
12 pages
Français

les Républicains magazine - 69

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
12 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

[ REPUBLICAINS.FR ] LES RÉPUBLICAINS MAGAZINE N° 69 [ JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2015 ] CAMPUS DU TOUQUET Nicolas Sarkozy : « Les régionales d’abord ! » DANS CE NUMÉRO [ L’ÉDITORIAL DU PRÉSIDENT, CHÔMAGE, L’INTERVIEW, LA CRISE AGRICOLE, LE CAMPUS DES JEUNES… ] ABONNEZ-VOUS VOTRE MAGAZINE CHANGE DE FORMULE. POUR CONTINUER À LE RECEVOIR, RENDEZ-VOUS EN DERNIÈRE PAGE [ 5 EUROS > ISSN 2117-0991 > CRÉDIT PHOTO : DR ] VOUS NOUS ÉCRIVEZ… Monsieur Sarkozy, je La crise agricole est bien réelle et le gouvernement, qui met des pansements sur une jambe vous remercie pour la carte de bois, ne prend pas au sérieux la souffrance des agriculteurs qui ne peuvent plus vivre de leur de premier membre fonda- travail. D’autres personnes sont méprisées par ce gouvernement, comme les handicapés qui eux teur des Républicains. Cela ne peuvent pas bloquer les routes avec leurs fauteuils. Quand les socialistes prendront-ils cette fait vingt ans que je prends souffrance au sérieux ? PHILIPPE M., REIGNIER-ÉSERY ma carte dans notre famille Monsieur le Président, quelle joie de vous savoir parmi politique. Je participe aux Monsieur Sarkozy, nous ! Vous nous avez manqué. Depuis trente ans, nous vous travaux des Républicains, car comment décrire ce que suivons et espérons qu’en 2017 vous serez notre président. je veux réussir à convaincre j’ai ressenti à la lecture de DOMINIQUE B., HAUTE-CORSE les gens de voter pour nous.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 29 septembre 2015
Nombre de lectures 1 662
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

[ REPUBLICAINS.FR ]
LES RÉPUBLICAINS
MAGAZINE
N° 69 [ JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2015 ]
CAMPUS DU TOUQUET
Nicolas Sarkozy :
« Les régionales
d’abord ! »
DANS CE NUMÉRO
[ L’ÉDITORIAL DU PRÉSIDENT,
CHÔMAGE, L’INTERVIEW,
LA CRISE AGRICOLE,
LE CAMPUS DES JEUNES… ]
ABONNEZ-VOUS
VOTRE MAGAZINE CHANGE DE
FORMULE. POUR CONTINUER
À LE RECEVOIR,
RENDEZ-VOUS
EN DERNIÈRE
PAGE
[ 5 EUROS > ISSN 2117-0991 > CRÉDIT PHOTO : DR ]VOUS NOUS ÉCRIVEZ…
Monsieur Sarkozy, je La crise agricole est bien réelle et le gouvernement, qui met des pansements sur une jambe
vous remercie pour la carte de bois, ne prend pas au sérieux la souffrance des agriculteurs qui ne peuvent plus vivre de leur
de premier membre fonda- travail. D’autres personnes sont méprisées par ce gouvernement, comme les handicapés qui eux
teur des Républicains. Cela ne peuvent pas bloquer les routes avec leurs fauteuils. Quand les socialistes prendront-ils cette
fait vingt ans que je prends souffrance au sérieux ? PHILIPPE M., REIGNIER-ÉSERY
ma carte dans notre famille
Monsieur le Président, quelle joie de vous savoir parmi politique. Je participe aux Monsieur Sarkozy, nous ! Vous nous avez manqué. Depuis trente ans, nous vous travaux des Républicains, car comment décrire ce que suivons et espérons qu’en 2017 vous serez notre président. je veux réussir à convaincre j’ai ressenti à la lecture de DOMINIQUE B., HAUTE-CORSE
les gens de voter pour nous. votre lettre accompagnée de
Mon désir est de battre les la carte des Républicains ?
socialistes et mon souhait Beaucoup d’émotions. En
est de vous voir à l’Élysée en prenant ma carte, je n’ai fait
2017. Vous pouvez compter que mon devoir de citoyen
sur notre soutien. face à l’état catastrophique
GUSTAVE D.,
SAINTde la France. M. Moi-Je a écrit MARTIN-BOULOGNE
un livre avec des promesses
numérotées et les a oubliées Je suis un jeune lycéen de 16 ans
dans sa boîte à outils qui ne et j’aimerais adhérer à votre
lui sert à rien sinon à démo-mouvement, car je partage vos valeurs
lir notre pays. et vos idées. Quelles démarches
ANDRÉE S., LAMORLAYEdois-je faire pour vous rejoindre ?
VICTOR L., VALENCIENNES
J’ai effectué onze métiers
L’extrême droite voit dans différents, la plupart du temps
l’Europe une des causes de la à mon compte. Mais l’évolution
désindustrialisation de nos régions désastreuse de la fiscalité m’a
ainsi que les pertes d’emplois qui conduit vers le salariat.
Malheus’ensuivent. Elle prône un repli reusement, j’ai peu d’espoir
sur soi, voire une sortie de la zone d’obtenir un CDI. Malgré des
euro, ce qui serait à semaines de 48 heures,
coup sûr suicidaire. J’ai écouté hier l’interview du président Sarkozy sur les migrants je reste intérimaire.
Cette analyse serait et je voulais l’en féliciter. J’ai trouvé son discours très juste, Les entreprises moyennes
préjudiciable à la très équilibré, et ses propositions parfaitement adaptées à la situation pourraient embaucher,
France, car, si la très grave que nous vivons. PIERRE B., RENNES mais elles ne le font pas
France est un grand à cause des effets de seuil
pays, une fois seule et désolidarisée qui imposent la création d’un Monsieur le Président, j’ai 19 ans et je désire me
de l’Allemagne et de ses partenaires comité d’entreprise à partir de lancer en politique parallèlement à mes études de droit.
historiques, elle serait impuissante 50 salariés. Il est vital de relever Je souhaiterais acquérir de l’expérience auprès d’une
face à des blocs organisés comme la ce seuil pour permettre aux personne comme vous dont j’apprécie le parcours.
Chine ou les États-Unis. entreprises d’embaucher. Me permettrez-vous de marcher dans vos pas ?
ALAIN S., PÉGOMASANDRÉ R., LILLE LAURENT C., COARRAZE
LES ÉDITIONS DES RÉPUBLICAINS SOMMAIRE
238, rue de Vaugirard, 75015 Paris.
POUR RETROUVER Directeur de la publication : Frédéric Péchenard
Rédacteur en chef/maquette : Xavier Jacobi VOUS NOUS ÉCRIVEZ p. 2 L' INTERVIEW p. 7[ [ L’INTÉGRALITÉ Ont participé à ce numéro : direction des Bruno Retailleau
études, Jean-Michel Lefevre L’ÉDITO p. 3[ DU « MAGAZINE DES Service adhésions : 01 40 76 60 09 GRAND ANGLE p. 8Promesses tenues ! [
Service abonnements : 01 40 76 27 16 Crise agricole : la grande RÉPUBLICAINS », LE DOSSIER p. 4Courriel : ed.republicains@orange.fr [ détresse des agriculteurs
Abonnement annuel : 10 euros Inversion de la courbe ABONNEZ-VOUS
e L' ACTUALITÉDépôt légal : 3 trimestre 2015. [ du chômage :
Commission paritaire : Le campus du Touquet p. 10la promesse qui désespère EN PAGE 12
0615 P 11080. ISSN 2117-0991
les Français ABONNEZ-VOUS p. 12Imprimé par le groupe Morault [
[ 2 ] LES RÉPUBLICAINS MAGAZINE N° 69 - JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2015L’ÉDITO
DE NICOLAS SARKOZY
Promesses
tenues !
DR
Mes Chers Amis,
Voilà bientôt une année que j’ai l’honneur de présider notre a perdu tout contrôle sur la situation. À l’inverse, nous avons
famille politique. Je mesure chaque jour le chemin qui reste débattu, travaillé, préparé le projet pour l’alternance. Vous
à parcourir, les progrès que nous avons encore à réali- trouverez le contenu de notre politique d’immigration
ser, l’attente qui est la vôtre. Durant cette année, dans ce numéro. Ce sont des propositions fortes,
nous avons tout fait pour respecter la feuille imaginatives, adaptées à la gravité de la situa-
C’est vous de route sur laquelle je m’étais engagé tion. Aucun sujet n’a été tabou, y compris
lors de mon élection. D’abord ramener qui arbitrerez les les plus sensibles comme la question du
la paix et l’unité entre nous. Ce ne fut droit du sol.débats sur le projet
pas une mince affaire après les déchi- des Républicains. Il n’est
rements des deux années précédentes. Enfin, j’avais promis davantage pas question de priver nos
Aujourd’hui cela va mieux. Chacun d’écoute et de démocratie. J’ai voulu
adhérents de la possibilité y a mis du sien, même s’il nous faut que nos propositions soient soumises
de donner leur avis sur encore renforcer nos liens. On est à votre vote. Vous avez été 53 000
cependant rassuré lorsque nous nous toutes les grandes questions à répondre en moins de
quarantecomparons avec les autres formations huit heures. C’est une mobilisation sans de notre projet pour
politiques entre une majorité désagrégée précédent. Ce sera désormais la règle. l’alternance.
par ses divisions et un Front national déchiré C’est vous qui arbitrerez les débats sur le
par ses violentes luttes intestines. Face à la projet des Républicains. Il n’est pas question
gravité de la situation que connaît la France, je de priver nos adhérents de la possibilité de donner
veux redire combien notre unité est le seul choix possible. leur avis sur toutes les grandes questions de notre projet
pour l’alternance. Un mouvement politique uni, courageux
J’avais promis que nous ne nous laisserions pas impres- et démocratique, voilà ce que nous devons continuer à bâtir.
sionner par la nouvelle pensée unique. Celle qui voudrait Vous êtes chaque jour des centaines à nous rejoindre. Je ferai
non seulement nous empêcher de proposer mais même de tout mon possible pour être à la hauteur de vos exigences. n
débattre. C’est pourquoi j’ai voulu inscrire à l’ordre du jour
de notre rentrée comme première convention thématique : la
politique migratoire. Innombrables ont alors été les critiques
de la gauche, comme si prononcer le mot « immigration » était
en soi une faute. Et puis la crise est arrivée, frappant de plein
fouet l’Europe et la France, laissant le pouvoir actuel sans
réfexion, sans proposition, sans leadership. François Hollande
LES RÉPUBLICAINS MAGAZINE N° 69 - JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE 2015 [ 3 ]LE DOSSIER
INVERSION DE LA COURBE DU CHÔMAGE
La promesse
qui désespère
les Français

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents