//img.uscri.be/pth/228f3a4f22cbe823bd97d3a40dfe1d43d1c5c061
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Motion FN ligne Blaye-St-Mariens

De
2 pages

Séance plénière 18 – 19 décembre 2017 Motion du groupe Front National / Rassemblement Bleu Marine La Nouvelle Aquitaine ne doit pas rester sur le

Publié par :
Ajouté le : 21 décembre 2017
Lecture(s) : 9
Signaler un abus
Séance plénière 18 – 19 décembre 2017
Motion du groupe Front National / Rassemblement Bleu Marine
La Nouvelle Aquitaine ne doit pas rester sur le quai de la mobilité Oui, à la réouverture de la ligne Blaye - Saint-Mariens !
Considérantque « réouvrir une voie ferrée , c’est redynamiser une région entière » (discours d’Alain Rousset, inauguration ligne Oloron Bedous) ;
Considérantque « la Région se doit de promouvoir la dynamique des territoires et d'aider à la mobilité des habitants » (Alain Rousset) ;
Considérantque la voie ferrée est le moteur d’une mobilité rapide et écologique ; Considérantque sur ce territoire habitent 55 000 personnes, dont 27 000 personnes travaillant à Bordeaux et 4 000 élèves du secondaire ;
Considérant que le tourisme, l’emploi et l’action économique entrent dans les champs de compétences de la région ;
Considérantles demandes de très nombreux élus en faveur de la réouverture la ligne Blaye - Saint Mariens ;
Considérantque la SNCF n’a pas déclassé la ligne et que par conséquent seuls des travaux de remise en état sont à prévoir ;
Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine s’engage à :
Mettre au cœur de ses préoccupations l’égalité réelle des territoires ;
Mettre fin au désert ferroviaire de la Haute-Gironde ;
Désenclaver ce territoire qui, aux heures de pointe, met plus de temps pour faire Blaye / Bordeaux que Paris / Bordeaux ;
Ouvrir une A.P. de 43 millions d’Euros pour la ligne Blaye - Saint-Mariens au titre du budget
2018, montant modeste comparé au coût de la ligne Pau - Canfranc et au budget 2018 relatif aux transports s’élevant à 739 millions d’Euro.